Tesla relance son programme de parrainage, mais oublie l’Europe

 

Quelques semaines après avoir relancé son programme de parrainage en Chine, Tesla le rend à nouveau disponible aux Etats-Unis. En revanche, l'Europe, et notamment la France, devra encore patienter.

La gamme de véhicules Tesla // Source : Tesla

On le sait, Tesla n’investit pas un centime dans la publicité. C’est donc le bouche-à-oreille a notamment permis à la marque de se développer à ses débuts. Pour cela, elle avait alors mis en place un système de parrainage, permettant à ses clients de profiter de diverses récompenses s’ils aidaient à réaliser une vente.

Mais celui-ci a finalement fini par disparaître, alors que Tesla ne semble plus vraiment en avoir besoin, alors que les Model 3 et Model Y rencontrent un fort succès à travers le monde. Le SUV fut même la voiture neuve la plus vendue en Europe, toutes motorisations confondues en septembre.

Un retour progressif

Mais voilà qu’en octobre dernier, nous annoncions dans nos colonnes le retour du programme de parrainage de Tesla, uniquement en Chine. Ce dernier est alors un peu moins avantageux qu’auparavant, où il était alors possible de gagner une voiture pour les parrains les plus performants

Aujourd’hui, le programme permet de remporter « une visite de la Gigafactory de Shanghai, 50 000 km de Supercharge gratuite, un bon d’achat des produits dérivés Tesla et 12 mois de location d’une Tesla Model 3 ou Model Y Propulsion« . Mais pour cela, les propriétaires doivent réaliser au moins 20 parrainages, ce qui leur donne le droit de s’inscrire à une loterie.

Le but de ce retour en Chine est sans doute d’inciter les clients à acheter une Tesla, alors que la marque possède un important excédent de stock à écouler dans l’Empire du Milieu. À tel point que des rumeurs évoquaient des exportations de modèles assemblés à Shanghai vers les États-Unis, ce qu’Elon Muk a démenti.

Mais la firme aurait-elle aussi des difficultés à vendre outre-Atlantique ? C’est ce que l’on pourrait penser, alors qu’Electrek annonce le retour du programme de parrainage en Amérique du Nord. Le site de la marque donne alors de nombreux détails sur la manière de gagner des points, donnant le droit à des cadeaux. Le parrain donne un lien à son filleul, et ce dernier peut l’utiliser pour acheter une voiture ou des objets dérivés, permettant aux deux de remplir leur cagnotte.

De nombreux cadeaux

Seul l’achat d’un panneau ou d’un toit solaire Tesla permet pour l’heure de gagner des points, soit 6 000 crédits chacun. Mais l’achat d’une voiture devrait bientôt aussi être éligible. Ces points peuvent alors être dépensés pour acheter d’autres produits, comme un sweat à capuche (2 000 crédits), un t-shirt (700 crédits) ou encore un adaptateur Combo CCS 1 (5 000 crédits) ou une wallbox (6 000 crédits).

Il est également possible de profiter de 2 000 miles (environ 3 200 km) de recharge gratuite sur les Superchargeurs pour 4 800 crédits. Mais il n’est visiblement plus possible de se faire offrir une voiture. En 2019, le programme fonctionnait d’ailleurs si bien que Tesla avait dû offrir 80 Roadster à ses meilleurs clients, certains en ayant carrément gagné deux.

Pour l’heure, rien n’indique que ce programme fera son retour en France. Mais il n’est évidemment pas exclu que la Chine et les États-Unis fassent office de tests, avant un déploiement dans tout le reste du monde et sur tous les autres marchés. Quoi qu’il en soit, Tesla continue de cartonner sur le Vieux Continent, alors que les Model Y et Model 3 restent en tête du classement des modèles électriques les plus vendus depuis le début de l’année.

En revanche, la firme n’était pas présente dans le top 10 en octobre, en raison d’une stratégie de livraison spécifique. Le constructeur regroupe en effet toutes ses voitures sur différents bateaux, ce qui crée parfois des trous dans les acheminements, et donc dans les chiffres de vente. Cela ne devrait pas l’empêcher d’atteindre le million de véhicules livrés à travers le monde d’ici à la fin de l’année.

L’arrivée de la Tesla Model Y Propulsion en Europe fait couler beaucoup d’encre, notamment à cause de son tarif agressif. Pourtant, les stocks semblent être au plus haut du côté de Tesla, qui ne parvient…
Lire la suite


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.