Tesla supprime son programme de parrainage : pourquoi et quelle alternative ?

 

Le système de parrainage de Tesla n’est plus, a annoncé le constructeur californien. Mais comme murmuré en mai 2021, une nouvelle formule privilégiant les rencontres physiques pourrait bientôt pointer le bout de son nez.

Tesla

Source : Vlad Tchompalov via Unsplash

Pendant de nombreuses années, le système de parrainage de Tesla a fait le bonheur de ses clients. Mais la fête est désormais terminée suite à la décision du constructeur de le supprimer jusqu’à nouvel ordre. « À compter du 18 septembre 2021 et jusqu’à nouvel ordre, nous n’offrirons plus de récompenses de parrainage dans votre région », peut-on lire.

Le site officiel de l’entreprise précise : « pour bénéficier des avantages de parrainage précédents, il est nécessaire que toutes les commandes parrainées de Model S, Model X et Model 3 aient été passées entre le 1er octobre 2019 et le 17 septembre 2021. Les commandes de Model Y doivent avoir été passées entre le 9 juin 2020 et le 17 septembre 2021 ».

Le parrainage, un gros coût financier pour Tesla

La décision de Tesla n’est pas très surprenante. Il fut un temps où son dispositif a apporté des avantages exceptionnels à certains de ses clients, qui se sont parfois vu offrir une Tesla Roadster, rien que ça. Plus récemment encore, les parrains avaient tout de même droit à 1500 kilomètres de Supercharge gratuits, ce qui n’est pas négligeable à l’heure où Tesla tend à régulièrement augmenter ses prix.

La question financière semblerait être au cœur de cette décision : d’après les estimations d’Electrek plus tôt cette année, Tesla aurait offert 23 millions de kilomètres au premier trimestre 2021, soit 5,2 % de ses recettes enregistrées sur les trois premiers mois de l’année. Ce ne sont pas des sommes à prendre à la légère.

Tesla Superchargeurs

Deux bornes Tesla Superchargeurs // Source : Chad Russell sur Pexels

Aussi, de nombreux excès ont probablement poussé Tesla à resserrer la vis : la méthode de parrainage se réduisait au partage d’un lien (publié par un propriétaire) sur les réseaux sociaux et YouTube, par exemple. N’importe qui pouvait alors utiliser ce lien pour finaliser un achat et débloquer les avantages promis.

Maintenant que Tesla jouit d’une notoriété suffisante et d’un portefeuille clients de plus en plus conséquent, l’heure est à la restructuration. Rien ne dit en revanche que son système de parrainage disparaîtra définitivement. Au contraire : il pourrait s’appuyer sur une toute nouvelle formule déjà évoquée il y a plusieurs mois.

Les rencontres physiques privilégiées ?

Le dispositif pourrait dépendre de l’application mobile et d’une fonctionnalité inédite spécialement conçue pour l’occasion. Il mettrait en relation le propriétaire d’une Tesla et un potentiel client, qui organiserait alors une rencontre physique pour lui faire essayer sa Tesla du moment (Model S, Model X, Model 3 ou Model Y).

À l’heure d’écrire ces lignes, Tesla n’a cependant pas communiqué à ce sujet. Nous resterons attentifs à toute annonce relative au programme de parrainage.

Elon Musk a précisé que pour pouvoir mettre les mains sur son système de conduite autonome, il faudra d’abord accepter d’être testé pendant 7 jours.
Lire la suite

Les derniers articles