Tesla Model S et Model X : les nouveaux prix comparés à la concurrence (Porsche, Mercedes, Audi, BMW)

 

Les nouvelles Tesla Model S et Model X, les vaisseaux-amiraux de Tesla, ont vu leur tarif drastiquement baisser en cette première partie d'année 2023. Au total, 10 000 euros de baisse ! Examinons alors ce que propose la concurrence dans le monde des berlines et SUV électriques haut de gamme, avec Audi, BMW, Mercedes et Porsche.

Les deux véhicules électriques haut de gamme de la firme d’Elon Musk ont vu leur prix baisser au début de deuxième trimestre 2023, et il est donc temps de faire le point sur les principales concurrentes des Tesla Model S et Model X, pour voir ce qui est la meilleure option sur le marché.

Nous examinerons dans un premier temps la gamme disponible chez Tesla, avant de faire le tour des rivales électriques que l’on retrouve chez Mercedes, Porsche, Audi ou BMW, qui ont toutes des propositions cohérentes pour les clients les plus aisés.

La gamme des Tesla Model S et Model X aujourd’hui

La berline électrique haut de gamme de Tesla a été rafraichie en 2022, et nous retrouvons aujourd’hui deux versions disponibles au catalogue français.

  • Tesla Model S : Transmission intégrale Dual Motor à partir de 103 990 euros
  • Tesla Model S Plaid : Transmission intégrale Tri-Motor à partir de 128 990 euros

Nous n’allons pas nous attarder sur les sensations de conduite ou encore la folle accélération de la Tesla Model S Plaid qui vous propulse à 100 km/h en 2,1 secondes, mais si vous souhaitez en apprendre plus, n’hésitez pas à lire ou relire notre test de l’une des plus incroyables voitures du marché.

Du côté de la Tesla Model X, la gamme est découpée de la même manière, avec une option dotée de deux moteurs, et une version Plaid aux performances de folie.

  • Tesla Model X : Transmission intégrale Dual Motor à partir de 111 990 euros
  • Tesla Model W Plaid : Transmission intégrale Tri-Motor à partir de 131 990 euros

Nous avons eu la chance de prendre le volant de la Tesla Model X Plaid récemment, et si ce modèle vous intéresse, notre test est en ligne ici même.

La concurrence de la Tesla Model S

Les berlines électriques qui s’échangent contre un virement de six chiffres avant la virgule ne sont pas légion, cependant il existe quelques alternatives à la Tesla Model S, à chercher du côté des constructeurs allemands notamment. Faisons le tour des offres actuelles pour trouver les vraies rivales de la Tesla Model S.

Mercedes EQE

Mercedes propose son EQE dans cinq configurations différentes, mais il est difficile de voir autre chose que la Mercedes AMG EQE 52 4MATIC+ comme une rivale de la Tesla Model S. En effet, les autres versions offrent toutes des performances incomparables à la plus lente des Model S qui abat le 0 à 100 km/h en 3,2 secondes, puisqu’il faut compter entre 6,4 et 7,3 secondes pour les Mercedes EQE 300 et 350.

Crédit photos : Romain Heuillard

Ainsi, la Mercedes AMG EQE 53 4MATIC+ qui est proposée à 125 350 euros en prix de départ peut être comparée à la Tesla Model S. Mais la comparaison ne va pas très loin, car si l’accélération (3,5 secondes pour le 0 à 100 km/h) est équivalente à celle de la Tesla Model S d’entrée de gamme, son autonomie est bien moindre. Comptez 518 kilomètres WLTP pour l’EQE contre 723 kilomètres en jantes 19 pouces pour la Model S, qui est 15 000 euros moins chère. La Mercedes EQE démarre toutefois à 76 250 euros en version EQE 300, ses 632 km d’autonomie et son 0 à 100 km/h en 7,3 secondes.

Mercedes EQS

Si l’EQE n’est pas suffisante pour rivaliser avec la Tesla Model S, Mercedes a un véhicule encore plus haut de gamme : la Mercedes EQS. Avec des tarifs situés entre 135 000 et 170 000 euros en prix de départ cependant, la Tesla Model S apparaît bien moins onéreuse.

Sur le plan des performances, l’avantage est encore à Tesla puisque la meilleure EQS atteint 100 km/h en 3,8 secondes, bien loin des 2,1 secondes de la Tesla Model S Plaid. C’est sur l’autonomie que Mercedes peut se rattraper avec l’EQS 450 + Berline AMG Line qui affiche jusqu’à 725 kilomètres d’autonomie WLTP. Il s’agit cependant d’une propulsion (contre transmission intégrale chez Tesla) aux performances qui n’ont rien à voir avec une Model S (6,2 secondes pour abattre le 0 à 100 km/h).

Mercedes EQS
Source : Mael Pilven

Là où Mercedes peut se vanter de faire mieux que Tesla toutefois, c’est au niveau de la qualité de l’intérieur et de l’insonorisation. La Mercedes EQS est un véritable tapis volant où l’on aime conduire et être conduit, alors que la Tesla Model S a clairement un profil de berline sportive. Mais chez Mercedes, ce confort a un coût qui est très, très élevé.

Porsche Taycan

Il existe cinq modèles de Porsche Taycan Berline, avec un tarif de base sans option allant de 96 080 euros à plus de 200 000 euros pour la Taycan Turbo S. Chez Porsche, il est possible d’en avoir pour plus cher en options qu’en véhicule de base, donc il est difficile de déterminer le prix exact d’une configuration particulière.

Au niveau des performances, la Taycan Turbo nous paraît être une rivale de la Tesla Model S de base : 3,2 secondes pour abattre le 0 à 100 km/h, 850 Nm de couple avec Launch Control, puissance de recharge maximale de 270 kW. Il s’agit là d’une excellente berline sportive, que l’on peut toutefois acquérir à partir de 167 840 euros avec peu d’options.

Porsche Taycan électrique

En face, la Tesla Model S est proposée à partir de 103 990 euros, soit un surcoût de l’ordre de 60 % pour la Taycan Turbo. Quant à la Taycan Turbo S (2,8 secondes pour le 0 à 100 km/h), son prix de départ dépasse les 200 000 euros, et coûte donc près du double de la Tesla Model S.

Sur le plan des performances, de l’autonomie, du prix ou encore du volume utile, la Tesla Model S bat à plates coutures la Porsche Taycan. Mais le constructeur allemand a bien conscience que ses véhicules offrent un agrément de conduite, des possibilités de personnalisation à travers énormément d’options, ou encore un intérieur très travaillé qui sont bien au-dessus de ce que Tesla peut offrir.

Le client fortuné peut donc se tourner vers Porsche, là où celui pour qui le budget est plus limité ira forcément chez Tesla tant le rapport prix-prestations est imbattable.

Audi e-tron GT

Les deux finitions d’Audi e-tron GT sont placées directement en face de la Tesla Model S en termes de tarif. Comptez 105 200 euros pour l’e-tron GT quattro de base, et 122 900 pour l’e-tron GT quattro Extended.

Mais la comparaison s’arrête malheureusement là, puisque la fiche techniqe va plutôt mettre en valeur la Tesla Model S. La meilleure Audi e-tron GT offre 476 chevaux de puissance, une accélération de 0 à 100 km/h en 4,1 secondes, et une autonomie de 501 kilomètres en cycle WLTP. C’est sensiblement moins bien que la Tesla Model S, même sans parler des performances de la version Plaid.

Comme toujours, pour plutôt pencher vers l’Audi e-tron GT, il faut être sensible à la qualité de l’intérieur, à l’insonorisation ou encore à l’expérience client du constructeur allemand. Ce seront des avantages faces à la Tesla Model S, mais si l’on se base sur la fiche technique et les tarifs, c’est une victoire par K.O de la Model S.

BMW i7

BMW a rendu disponible son i7 à partir de 151 800 euros, et c’est donc un véhicule là encore beaucoup plus onéreux qu’une Tesla Model S que l’on retrouve. Pour ce prix, ne vous attendez ni à une meilleure autonomie (625 kilomètres dans le meilleur des cas), ni à des performances comparables (4,7 secondes pour atteindre 100 km/h).

Vous l’aurez compris, c’est là encore une fiche technique qui met en valeur la berline électrique de Tesla. Il faut donc aller voir plus loin ce que propose BMW avec son expérience de conduite haut de gamme, son intérieur raffiné et technologique, ou encore son insonorisation remarquable pour tenter de faire pencher la balance en faveur de l’i7.

BMW i7
BMW i7 // Source : Etiene Rovillé pour Frandroid

Si vous cherchez le confort, une finition impeccable et que vous avez entre 150 000 et 200 000 euros de budget, sans doute que la BMW i7 l’emportera sur la Tesla Model S. Mais sur la fiche technique, le rapport entre le prix et les performances et l’autonomie, la Tesla Model S est encore une fois gagnante.

La concurrence de la Tesla Model X

Le fleuron du SUV électrique chez Tesla est bel et bien le Model X. Avec ses iconiques portes falcon à l’arrière, il sait se faire remarquer. Dans le monde des grosses voitures électriques offrant potentiellement jusqu’à sept places, nous avons donc sélectionné quatre concurrentes au Model X, que nous examinons ci-dessous.

Mercedes EQE SUV

La Mercedes EQE est déclinée en version SUV, et débute au prix de 93 150 euros. Cette version propulsion du SUV électrique allemand dispose de 568 kilomètres d’autonomie WLTP, ce qui est comparable à la Tesla Model X équipée de jantes de 22 pouces, au tarif de près de 115 000 euros.

Si la Tesla Model X est plus onéreuse, elle est toutefois bien différente : le 0 à 100 km/h est annoncé en 3,9 secondes, contre 6,7 secondes pour la Mercedes EQE 350+.

Mercedes EQE SUV
Mercedes EQE SUV

La Mercedes EQE 43 4MATIC est proposée quant à elle à 133 600 euros, et offre des performances plus honorables (4,3 secondes sur le 0 à 100 km/h), sans pour autant égaler la Tesla Model X, et qui se fait largement distancer par la version Plaid à 131 990 euros.

Enfin, sur le plan du volume utile, victoire par K.O de la Tesla Model X avec jusqu’à 2 614 litres de capacité de chargement, soit 56 % de plus que la Mercedes EQE SUV. Il reste toutefois le raffinement de l’intérieur et l’interface exceptionnelle MBUX de Mercedes pour tenter de rivaliser, à un coût toutefois bien supérieur à l’offre de Tesla.

Mercedes EQS SUV

Une version luxueuse du SUV de Mercedes est proposée, à savoir l’EQS SUV. Le tarif est salé, puisque l’entrée de gamme EQS 450 est à 149 900 euros, et la versions plus haut de gamme (EQS 580) est à 167 750 euros.

Comme toujours, les performances sont bien en dessous de celles de la Tesla Model X (4,6 secondes pour le 0 à 100 km/h dans le meilleur des cas). L’autonomie toutefois est excellente chez Mercedes pour son EQS SUV, puisqu’avec 596 kilomètres d’autonomie WLTP, elle dépasse même celle de la Tesla Model X dans certaines configurations.

Tout cela a tout de même un prix, car l’EQS SUV est entre 40 000 et 60 000 euros plus chère que la Model X. C’est le prix d’un confort d’exception, des finitions impeccables et de prestations très haut de gamme pour les passagers.

Audi Q8 e-tron

Le gros SUV électrique d’Audi est disponible à partir de 86 700 euros, et les versions haut de gamme débutent à 104 700 euros, soit sensiblement moins que la Tesla Model X.

Toutefois, l’Audi Q8 e-tron ne fait ni le poids sur le plan des performances (5,6 secondes au 0 à 100 km/h), de l’autonomie (532 kilomètres WLTP) ou encore du volume de coffre qui est bien loin de ce que propose la Tesla Model X.

Audi Q8 e-tron // Source : Marie Lizak pour Frandroid

Si la fiche technique ne permet pas à l’Audi Q8 e-tron de tirer son épingle du jeu, il faudra donc en prendre le volant pour vérifier si elle fait le poids face au SUV premium de Tesla. Le constructeur allemand fait souvent preuve d’exemplarité dans la qualité de ses finitions intérieures, mais cela suffit-il pour convaincre un acheteur potentiel ?

BMW iX

Le BMW iX est une référence en matière de SUV électrique haut de gamme, et pour cause : sa fiche technique montre de sérieux atouts pour en faire un véhicule de choix. Avec plus de 500 kilomètres d’autonomie WLTP, une accélération de sportive (3,8 secondes pour atteindre 100 km/h), la BMW iX M60 est un adversaire redoutable de la Tesla Model X.

Cette version haut de gamme s’échange toutefois contre 143 050 euros au minimum, et s’il existe bien des versions moins onéreuses (84 200 euros pour l’entrée de gamme, et 111 200 euros pour le milieu de gamme), elles ne font pas le poids face à la Tesla Model X.

Ainsi, la BMW iX M60 et ses quelques 619 chevaux peuvent avoir les faveurs des clients en quête de l’expérience ultime du SUV électrique. Un bémol de taille cependant est à trouver au niveau du volume de coffre, qui n’est pas au niveau de ce que l’on est en droit d’attendre d’une si grosse voiture. Sur le plan du confort et de l’insonorisation toutefois, la Model X est bien en-dessous de la BMW iX, ce qui est souvent un critère important dans ces gammes de véhicules.

Les autres constructeurs proposent une expérience bien différente

Au moment de conclure, nous pouvons affirmer une chose : aucun constructeur n’arrive à proposer un rapport prix/performances meilleur que Tesla à ce jour. En effet, les véhicules qui rivalisent en termes de tarif avec la Model S ou la Model X sont globalement bien moins sportifs, tandis que ceux pouvant se targuer d’une accélération comparable (ou presque), sont bien plus onéreux.

Ceci étant, l’ambiance à bord des véhicules haut de gamme des concurrents est souvent bien meilleure que chez Tesla. Nous saluons parfois le minimalisme de la firme américaine, mais force est de constater que pour les clients en quête de raffinement, de matériaux nobles, de confort exceptionnel ou encore d’ajustements dénués de tous reproches, il vaut mieux aller voir du côté des constructeurs allemands.

Nous pouvons citer quelques exemples flagrants de ce qui manque chez Tesla et qui ne se voit pas au niveau de la fiche technique : affichage tête-haute, écrans individuels pour les passagers, sièges massants ou encore roues arrière directrices sont autant d’options qui n’existent toujours pas chez Tesla.

Et si l’on ajoute à ça l’absence de capteurs à ultrasons, d’Apple CarPlay et Android Auto, ou bien encore l’attitude controversée du patron Elon Musk, certains clients potentiels peuvent être tentés d’aller voir ailleurs. Et cela tombe bien, il existe des alternatives très crédibles pour les contenter.


Chaque matin, WhatsApp s’anime avec les dernières nouvelles tech. Rejoignez notre canal Frandroid pour ne rien manquer !