Elon Musk promet « des investissements massifs en France », voici les différentes pistes

 

Après s'être entretenu avec Emmanuel Macron, Elon Musk a pu rencontrer ce lundi le ministre de l'économie Bruno Le Maire. L'occasion pour le PDG de Tesla de confirmer sa volonté de réaliser des investissements massifs en France. Mais à quoi faudra t-il nous attendre ?

Elon Musk

La France mise beaucoup sur la voiture électrique, alors que le gouvernement a enfin tenu sa promesse concernant les 100 000 bornes de recharge. De nombreuses entreprises cherchent également à se développer sur le territoire, à l’image du fabriquant des batteries solides révolutionnaires taïwanais ProLogium qui va installer une nouvelle usine à Dunkerque.

D’importants projets

Mais une autre société est également intéressée par notre pays, et pas des moindres. Il s’agit en effet de Tesla. Ou tout du moins de son patron, Elon Musk. Ce dernier était en déplacement en France ce lundi, dans le cadre du sommet Choose France, qui a réuni pas moins de 200 grands dirigeants de multinationales étrangères à Versailles. Le but ? Inciter ces derniers à investir sur le territoire.

Et il semblerait justement que le nouveau propriétaire de Twitter soit intéressé par la proposition. Ce dernier a rencontré Emmanuel Macron hier matin et a pu s’entretenir avec lui afin de discuter de « l’attractivité de la France et des progrès significatifs dans les secteurs du véhicule électrique et de l’énergie« . Une rencontre au sommet dont les détails n’ont pas été divulgués pour le moment.

Dans la foulée, le patron du numéro 1 mondial de la voiture électrique a également pu échanger avec Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des finances. Et ce dernier semble un peu plus loquace, affirmant qu’Elon Musk s’était dit « confiant [sur le fait] que Tesla fera des investissements significatifs en France« , comme le révèlent les journalistes du Monde.

Cependant, le ministre ne donne pour le moment pas plus de détails, se contentant d’expliquer qu' »avec Elon Musk, dont chacun connaît le portefeuille d’activités qui est très large, nous poursuivons les discussions« . Il poursuit et affirme qu' »il vaut mieux tenir le contenu de ces discussions secret pour le moment« , puisque celles-ci « restent confidentielles« . De son côté, le patron de SpaceX s’est montré « très impressionné par l’accueil réservé par le président Macron et le gouvernement français à l’industrie« .

À quoi faut-il s’attendre ?

Pour le moment, on en sait donc très peu sur les projets du milliardaire en France. Faut-il s’attendre à ce que Tesla produise des voitures chez nous, alors qu’elle possède déjà une Gigafactory en Allemagne qui vient de battre un nouveau record de production ? Pour le moment, tout n’est que spéculation. Mais l’idée avait déjà été évoquée en 2016, comme le rappellent nos collègues de Numerama. Mais le patron avait finalement choisi nos voisins d’outre-Rhin.

Mais en 2023, le contexte est légèrement différent et les ventes des voitures de la marque se sont très nettement accélérées sur le territoire. À tel point que le Model Y fut l’auto la plus vendue en Europe au 1er trimestre, toutes motorisations confondues. Une usine supplémentaire ne serait donc pas de trop pour répondre à une demande grandissante et mieux faire face à la concurrence chinoise. Mais ce n’est pas la seule raison.

La France pourrait également miser sur son électricité plus propre pour plaire à Elon Musk. Ce dernier pourrait également être convaincu par la promesse d’Emmanuel Macron de réduire les délais d’instruction nécessaires pour le lancement de projets industriels. Plus globalement, Tesla pourrait également être séduit par les mesures mises en place par l’Union Européenne afin de favoriser l’industrie sur son territoire.

Celles-ci ont notamment pour but de rivaliser avec l’Inflation Reduction Act (IRA) aux États-Unis. Fabriquer plus de voitures sur le Vieux Continent, et notamment en Europe serait permettrait également à Tesla d’être toujours éligible au bonus écologique, qui pourrait être supprimé pour les autos assemblées à l’étranger.

Mais il se peut aussi qu’Elon Musk envisage simplement d’implanter une usine de batteries chez nous. À moins qu’il ne s’agisse d’une usine de panneaux solaires, vendues par Tesla ? Il faudra encore patienter pour le savoir.


Utilisez-vous Google News (Actualités en France) ? Vous pouvez suivre vos médias favoris. Suivez Frandroid sur Google News (et Numerama).