Steam Deck : vous êtes majoritairement emballés par la console de Valve

 

Le Steam Deck arrive, et il a de nombreux arguments pour lui : une puissance bien supérieure à la Switch, une ludothèque déjà prête pour peu que vous soyez joueur ou joueuse PC, une compatibilité 4K. D'un autre côté, un certain nombre d'arguments peuvent refroidir : des performances en deçà des consoles actuelles ou d'un PC gaming, une ergonomie qui doit faire ses preuves, et surtout… la présence d'une console portable hybride déjà bien installée dans de nombreux salons.

La console portable Steam Deck

La console portable Steam Deck // Source : Valve

Gabe Newell l’avait promis, Steam sort une console. Et portable en plus. Le Steam Deck adopte un design très inspiré par la si lucrative Switch. Une proximité qui résonne d’autant plus fort que l’annonce d’un troisième modèle de Switch vient tout juste d’avoir lieu. Les précommandes la Switch OLED sont d’ailleurs d’ores et déjà ouvertes.

Mais au-delà d’une proximité de design, les deux consoles n’ont pas grand-chose à voir. Et la première des différences, c’est que si la Switch est parvenue à convaincre plus de 85 millions d’utilisateurs, le Steam Deck a encore tout à prouver. Les dernières incursions de Valve dans la vente de console n’ont pas été particulièrement brillantes. Le Steam Link, commercialisé en 2015, n’avait pas rencontré son public.

Un vrai petit PC

Le Steam Deck possède cependant de bons arguments pour lui. À commencer par une puissance bien plus importante que la Switch à sa disposition. Paradoxalement, il est aussi moins doté que des consoles de dernière génération comme la Xbox Series X et la PS5 — sans parler d’un PC gamer. C’est ce qui pourrait amener un certain nombre de joueurs PC, a priori la cible principale d’une machine Steam (pour rappel, Steam est le vendeur numéro 1 de jeux dans l’écosystème PC) à hésiter quelque peu avant de passer à la caisse. D’autant que des soucis de compatibilité pourraient venir gêner l’expérience.

Mais son principal argument est aussi cette proximité avec l’écosystème PC. Un joueur ou une joueuse qui mettrait la main sur un Steam Deck n’aurait pas besoin de racheter toute une ludothèque. Il n’aurait qu’à se servir dans sa bibliothèque Steam, souvent déjà bien garnie. Il est clair qu’un store comme Steam, qui pratique des soldes très importantes quasiment tous les mois, peut aussi sembler bien alléchant avant d’acheter une nouvelle console.

Gâchettes et hamac

Autre cas de figure qui pourrait amener de potentiels acheteurs à hésiter : pour beaucoup de joueurs, console portable rime avec jeux indés à la cool dans un hamac ou sur un lit. Or cette partie de l’expérience, beaucoup la trouvent déjà dans une Switch.

La console portable Steam Deck

La console portable Steam Deck // Source : Valve

Enfin, quelques voix s’inquiètent de l’ergonomie de la machine. Il faut avouer qu’avec ses multiples sticks, gâchettes et boutons dont on ne comprend pas encore trop l’utilité, il y a de quoi se montrer un peu prudent.

C’est dans ce contexte que nous vous avons demandé votre avis au sujet du Steam Deck, qui devrait sortir d’ici la fin d’année par chez nous.

Steam Deck : vous êtes majoritairement emballés par la console de Valve

Les résultats sont plus serrés qu’à l’accoutumée. En première place, vous êtes 40 % à compter précommander la console de Valve. Avec moitié moins de votes, vous êtes 21 % à préférer votre PC actuel à la machine de Steam. En troisième place de notre classement, vous êtes 15,6 % à craindre l’ergonomie de la Switch Deck… pardon du Steam Deck de Valve. Derrière, 11,5 % des suffrages vont à ceux et celles qui craignent des caractéristiques trop faibles. Fans de Nintendo ou simplement pas client du Steam Deck, vous êtes 11,2 % à trouver qu’une Switch, c’est bien assez.

Vous êtes nombreux à avoir réagi en commentaires de ce sondage. Bans nous partage pourquoi il a précommandé le Steam Deck : « Avec la pénurie de consoles next-gen et de cartes graphiques, ce Steam Deck est bien tombé. » Tim du 78, lui, trouve qu’il s’agit d’une « Console très intéressante », mais il ajoute : « maintenant que j’ai mon portable gamer, en plus d’un fixe, qui sont beaucoup plus puissant, je n’ai plus d’intérêt de commander cette console. Sinon je l’aurais sûrement prise. » Johnios s’y voit déjà lui, et nous livre : « Mon utilisation pour cette machine sera exclusivement pour du jeu en mode portable et comme pc d’appoint en le branchant sur une TV pour les vacances. »

Yoyo nous raconte pourquoi il se voit déjà la préférer à sa Switch : « Je l’ai précommandé directement, étant routier à la semaine… La Switch à ses limites. Nintendo a fait l’erreur de ne pas upgrade ça console. » Pour lui, « cette console règle tous les problèmes d’un ancien joueur PC qui ne pouvait plus jouer du fait qu’il n’était pas chez lui. » Il conclut : « Merci Steam ! »

Un autre lecteur, Karreg, nous signale assez justement qu’il manquait sans doute un choix : « Il manque au moins « Non, elle me m’intéresse pas, car je ne crois pas du tout à son succès » ». Mea culpa. Enfin, certains s’inquiètent du stockage de 64 Go du Steam Deck. Pas de panique, il s’agit du stockage pour le modèle le moins cher. Trois versions du Steam Deck sont disponibles avec 64, 256 et 512 Go de stockage.

Les derniers articles