Volkswagen e-UP : gelées, les commandes de la citadine électrique pourraient bientôt reprendre

 

Alors que Volkswagen avait stoppé les commandes de sa petite citadine électrique e-UP en 2020, la faute à une trop forte demande, le constructeur serait sur le point de faire marche arrière. Du moins sur le marché allemand dans un premier temps.

DB2019AU01569large-jpg
La Volkswagen e-Up!

En 2020, les petites citadines électriques se sont vendues comme des petits pains. En témoigne la réussite des Volkswagen e-UP, Seat Mii et Škoda Citigo-e iV, qui ont rencontré un véritable succès grâce à leur gabarit passe-partout et leur prix attractif, le tout boosté par de belles incitations gouvernementales.

Face à une trop forte demande, Volkswagen avait même été contraint de geler les commandes de l’e-UP, qui n’avait pas été conçue pour être produite en gros volume. « Cette dernière a actuellement un délai de livraison de seize mois à compter de la commande », avait d’ailleurs déclaré un porte-parole.

Un retour en force ?

Si Volkswagen France n’avait pas répondu à nos sollicitations, l’automobile, elle, n’apparaissait plus dans les stocks disponibles du site français. Sauf que cette absence que l’on croyait alors définitive ne pourrait être en fait que temporaire, comme le laisse penser un article du magazine Automobilwoche.

Volkswagen e-UP

En se basant sur des sources de médias locaux et des échanges entre le constructeur et des concessionnaires, Automobilwoche croit savoir que la Volkswagen e-UP devrait ressusciter dans un avenir proche avec l’ouverture de nouvelles commandes. Les concessionnaires, justement, auraient eu le feu vert de la part du groupe.

À l’heure d’écrire ces lignes, ce revirement de situation ne semble concerner que le marché allemand. On ne sait pas si la France aura droit au même traitement de faveur. Cela peut aussi dépendre de la reprise et du rythme des commandes observées outre-Rhin. On imagine mal Volkswagen devoir, encore une fois, geler les réservations.

Pratique et abordable

Car la Volkswagen e-UP a tout de la citadine à succès, malgré ses performances modestes tant en termes de puissance que d’autonomie. Puisqu’elle se destine avant tout à des trajets urbains, inutile de mettre le paquet sur ces éléments. On ne cherche ni les sensations ni l’endurance, mais avant tout la praticité.

Ses mensurations contenues et son prix inférieur à 20 000 euros grâce au bonus écologique peuvent faire d’elle un véhicule secondaire idéal pour se déplacer en ville et en banlieue. On espère maintenant que le fabricant allemand sera en mesure de répondre à la demande et d’élargir sa stratégie à la France également.

Le patron de Volkswagen, Herber Diess, a publié un message Twitter qui en dit long sur la date de sortie de l’ID.Buzz, version électrique du fameux Combi.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles