Comment le nouveau Bluetooth LE Audio va améliorer le son sans fil

De jolis avantages !

 

À l'occasion du CES 2020, le Bluetooth SIG introduit une nouvelle génération de protocole pour la transmission audio sans fil : le Bluetooth LE Audio. Voici ce qu'elle apporte.

Au CES 2020, le Bluetooth SIG a présenté la nouvelle génération du protocole Bluetooth LE Audio — les deux lettres en majuscules signifient « low energy » pour « faible consommation ». Celle-ci va optimiser les performances audio lit-on dans le communiqué, mais elle va aussi « ajouter un support pour les aides auditives et permettre l’Audio Sharing, un tout nouveau scénario d’utilisation qui est prêt à transformer une fois de plus notre façon de vivre l’audio et de nous connecter avec le monde qui nous entoure ».

Voici donc ce que ce nouveau Bluetooth Le Audio nous réserve.

Meilleure qualité audio

Le Bluetooth LE Audio intègre nativement un codec LC3 qui promet d’être bien plus intéressant que le SBC classique avec lequel on compose depuis longtemps. Le LC3 veut en effet restituer un son de haute qualité, même avec de faibles débits, tout en étant peu demandeur en énergie.

Il faut en effet savoir que la gestion du Bluetooth audio est toujours une affaire de compromis entre la consommation d’énergie, la stabilité, la qualité et la latence. Ici, le LC3 a pour objectif de permettre aux développeurs et fabricants de produits de trouver un meilleur équilibre entre la qualité et la consommation que celui permis par le SBC.

Diffusion en simultanée

Cette nouvelle génération du protocole promet aussi une fonctionnalité native Audio Sharing permettant à une source de diffuser des contenus audio sans fil sur plusieurs appareils en même temps. Ainsi, « les gens pourront partager leur expérience audio Bluetooth avec d’autres personnes de leur entourage ; par exemple, en partageant de la musique d’un smartphone avec leur famille et leurs amis ».

Jusqu’ici, des appareils comme le Motorola Moto X4 ou le TCL Plex en étaient capables uniquement grâce à des modifications apportées par l’entreprise française spécialisée Tempow.

Le Bluetooth SIG imagine aussi un Audio Sharing basé sur des paramètres de localisation pour que « les lieux publics tels que les aéroports, les bars, les gymnases, les cinémas et les centres de conférence [puissent] désormais partager de l’audio Bluetooth qui améliore l’expérience des visiteurs ».

Si cela n’est pas très clair pour vous, un responsable de la marque Bose livre un exemple plus parlant : « les gens pourront sélectionner l’audio diffusé par les télévisions silencieuses dans les lieux publics, et les lieux comme les théâtres et les salles de conférence pourront partager l’audio pour aider les visiteurs malentendants et fournir l’audio en plusieurs langues ».

De meilleurs écouteurs true wireless

Dans la plupart des cas, les écouteurs true wireless que nous utilisons exploitent la méthode dite de forwarding. C’est-à-dire que le smartphone envoie le son à un embout qui se charge ensuite de l’envoyer au second.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Avec la fonction multi-stream, le Bluetooth LE Audio permet de transmettre le son d’une source à plusieurs périphériques récepteurs en même temps. De quoi améliorer les performances des écouteurs true wireless.

Améliorer les aides auditives des personnes malentendantes

Il est toujours important de ne pas penser les technologies uniquement pour les personnes valides. « En s’appuyant sur sa faible consommation, sa haute qualité audio et ses capacités multi-stream […] le Bluetooth LE Audio permettra le développement d’appareils auditifs Bluetooth qui apporteront tous les avantages de l’audio Bluetooth aux utilisateurs toujours plus nombreux souffrant de pertes auditives », peut-on lire dans le communiqué.

Android pose un sacré problème de latence dès qu’il s’agit de transmettre des données audio via le Bluetooth. Grâce à l’expertise d’un spécialiste, nous avons décortiqué le fonctionnement du protocole afin de comprendre cette lacune…
Lire la suite

Les derniers articles