Hummer EV et Cadillac Lyriq : et si l’Europe était leur prochaine cible ?

 

Le groupe General Motors pourrait revenir en Europe et y commercialiser certains modèles électriques, dont le Cadillac Lyric et le Hummer EV.

GMC-Hummer-EV-3

Il y a quelques semaines, nous vous parlions d’un éventuel retour de General Motors en Europe, alors que celui-ci a déserté le Vieux Continent depuis 2017 déjà. Un départ coïncidant avec la vente d’Opel au groupe PSA, dernière marque du groupe américain à être commercialisée chez nous.

Si ce retrait du marché européen avait notamment été motivé par des chiffres décevants et une volonté de limiter les pertes, voilà que General Motors pourrait finalement faire son come-back au cours des prochaines années. Si rien n’est encore acté, nos confrères d’Automotive News nous donnent toutefois quelques détails sur cet éventuel retour.

Deux modèles à venir

Si le groupe n’était pas vraiment en avance en termes d’électrification, ce qui a sans doute également motivé sa décision de quitter l’Europe, ce dernier commence à rattraper son retard. En effet, ses différentes marques ont désormais bien progressé et plusieurs modèles branchés sont désormais commercialisés aux États-Unis, dont le Cadillac Lyric et le Hummer EV. Deux véhicules qui pourraient justement être bientôt vendus chez nous selon nos confrères, sans préciser quelle version du Hummer était concernée (SUV ou pick-up, même si le SUV a bien plus de sens).

Si les détails au sujet de cet hypothétique retour dans nos contrées sont donc encore rares, Automotive News souligne que le groupe General Motors serait également en train de réfléchir à la création d’une start-up spécialisée dans la mobilité en Europe. On en sait encore peu, mais il pourrait s’agir d’une entreprise d’autopartage, comme ce que propose Renault avec Mobilize ou Stellantis avec Free2Move.

Un marché prometteur

Pour Mahmoud Samara, nommé par General Motors pour prendre en charge le redémarrage des opérations sur le Vieux Continent, « l’Europe est le deuxième marché de véhicules électriques et à la croissance la plus rapide au monde, ce qui représente une opportunité importante alors que GM est sur le point de déployer une gamme complète de voitures électriques ». Néanmoins, un porte-parole du groupe affirme qu’aucune décision n’a encore été prise.

Un retour en Europe serait tout à fait judicieux pour la firme américaine, alors que les ventes de voitures électriques ont grimpé de 53,4 % depuis l’année dernière sur l’ensemble du 1er trimestre 2022 selon un rapport de l’ACEA. En France, la hausse atteint les 42,7 %. Autant dire que l’Europe représente un vrai potentiel pour GM, qui pourrait en profiter pour élargir sa clientèle.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles