Ford Mustang Mach E : victime de son succès, la First Edition est déjà en rupture de stock

First Edition : premiers arrivés, premiers servis !

 

En novembre, la disparition de la version First Edition sur le site officiel de Ford laissait présager une rupture de stock prématurée. Le constructeur américain a depuis officialisé la nouvelle, non sans communiquer les préférences des premiers clients.

Ford Mustang Mach E : victime de son succès, la First Edition est déjà en rupture de stock

Attendu de pied ferme par la communauté après des mois de teasing, le SUV électrique Ford Mustang Mach E a fait son entrée dans la cour des grands le 17 novembre dernier. L’occasion pour le fabricant américain de présenter son principal atout susceptible de concurrencer le Tesla Model Y et consort dans un marché où les Sport utility vehicle règnent pour l’heure en maître.

La Grande autonomie préférée

Fin novembre, la version First Edition alors disponible à l’achat sur le site officiel de Ford disparaissait. Il y avait fort à parier que le modèle zéro émission s’était arraché comme des petits pains : une prédiction confirmée par la firme de Détroit le lundi 30 décembre 2019 à la faveur d’un communiqué de presse officiel. La Ford Mustang Mach E First Edition est bel et bien sold out.

Ford Mustang Mach E : victime de son succès, la First Edition est déjà en rupture de stock

Aussi, la marque n’a pas hésité à révéler les préférences des premiers clients : le coloris Gris Carbone jouit d’une certaine popularité (38 %), talonné de près par le Bleu Grabber métallique (35 %) et le Rapid Red (27 %). Plus de 80 % des utilisateurs américains ont également opté pour la version autonomie étendue, dont la batterie de 98,9 kWh confère un rayon d’action de 600 kilomètres.

California Dreamin’

Quant à l’option All-wheel drive (quatre roues motrices), 55 % d’entre eux ont jeté leur dévolu dessus. Les Californiens ont fait preuve d’un certain intérêt pour ce modèle, puisque plus de 25 % des précommandes proviennent de l’État le plus peuplé des États-Unis. Ford reste cependant très discret sur les chiffres exacts de réservations. Il y a un mois, la société estimait à 50 000 le nombre de véhicules fabriqués au cours de la première année de production. Les premières livraisons sont d’ailleurs prévues pour la fin de l’année 2020.

Les derniers articles