Un nouvel espoir pointe une possible baisse du prix des cartes graphiques

Des GPUs moins chers... mais pas nécessairement plus nombreux

 

Nvidia a informé ses partenaires d'une baisse du coût de ses GPU. Il s'agit d'une bonne nouvelle, car elle devrait se répercuter auprès des joueurs... mais attention : rien ne dit que l'approvisionnement sera amélioré dans le même temps.

NVIDIA CES 2022 Special Address 33-35 screenshot
Présentation de la RTX 3090 Ti, dernier fleuron de Nvidia, lors du CES 2022 // Source : Nvidia

8 à 12 % de baisse des prix sur ses GPUs, c’est ce qu’a annoncé cette semaine Nvidia à ses partenaires industriels. Plus intéressant, on apprend que cette baisse devrait bien ruisseler jusqu’au consommateur final… et donc jusqu’aux joueurs. Une annonce importante alors que le prix des cartes graphiques est très élevé depuis deux ans.

Comme le souligne WCCFTech, qui a obtenu cette information, le prix des GPU avait toutefois commencé à amorcer un léger déclin depuis le début de l’année. Une conséquence directe de la capitalisation moins flamboyante du marché des cryptomonnaies. Jusqu’à présent, c’était toutefois la loi de l’offre et de la demande qui dictait le prix d’un GPU. Avec la baisse annoncée directement par Nvidia, nous devrions profiter d’un déclin des prix plus probant — et potentiellement plus durable.

Des GPU sensiblement moins coûteux dans les prochains mois ?

Notez toutefois que l’annonce de Nvidia n’est pas nécessairement synonyme d’approvisionnement en hausse. L’actuelle situation de flux tendu pourrait donc persister, du moins tant que le minage de cryptomonnaies restera profitable et que la demande en GPU restera forte.

Trois grands facteurs pourraient néanmoins contribuer à amener les prix vers le bas à moyen terme. On sait par exemple que Samsung Foundry, qui fabrique les puces GPU de Nvidia, profite désormais d’un meilleur rendement et donc d’une production en hausse. Nvidia réfléchirait par ailleurs à faire basculer une partie de ses commandes chez TSMC, ce qui pourrait également permettre une hausse globale de la production de cartes graphiques.

GeForce RTX Nvidia
Source : Christian Wiediger – Unsplash

Difficile aussi d’ignorer l’entrée imminente d’Intel sur le marché du GPU. L’apparition d’un troisième acteur d’envergure sur ce terrain, en plus d’AMD et Nvidia, permettra à coup sûr d’affuter la concurrence et donc de réduire les prix au profit du consommateur. Dernier point : la régulation plus stricte sur l’Ethereum devrait réduire l’intérêt de son minage… et ainsi diminuer la demande globale en GPU.

Comme le souligne WCCFTech, l’invasion russe de l’Ukraine pourrait toutefois avoir un impact sur les prix des composants à long terme : certaines matières (comme le néon) viendraient en effet à manquer si le conflit devait s’éterniser.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles