Snapdragon : on sait déjà tout du SoC des smartphones premium de 2022

Une nouvelle architecture annoncée fin mars

 

Après une longue période d'exploitation de l'architecture ArmV8, ARM dévoilait fin mars son nouveau design ArmV9. On apprend aujourd'hui que Qualcomm l'utiliserait sur sa prochaine puce Snapdragon haut de gamme, celle qui remplacera en début d'année prochaine l'actuel Snapdragon 888.

On sait dès à présent que la puce qui prendra la relève du Snapdragon 888 sera animée par la nouvelle architecture ArmV9

On sait dès à présent que la puce qui prendra la relève du Snapdragon 888 sera animée par la nouvelle architecture ArmV9 // Source : Qualcomm

En cette période de pénurie qui pose bien des problèmes de logistique et d’approvisionnement aux grands noms de la Tech, Qualcomm a du mal à délivrer en quantité suffisante ses Snapdragon 888. Heureusement cela n’empêche pas le géant américain de préparer la suite. On sait qu’il travaille déjà sur un nouveau SoC chargé d’ici un peu plus de six mois de remplacer son actuel fer de lance. Un nouveau Snapdragon haut de gamme dont on connaît maintenant les principales spécifications techniques grâce à l’indéboulonnable Evan Blass.

Sur Twitter, l’intéressé a partagé la fiche technique présumée d’un certain « SM8450 », gravé en 4 nm. Ce SOC prendra — selon toute logique — la suite du Snapdragon 888, dont le nom de code était « SM8350 ». Comme le précise XDA Developers, il est par contre difficile de deviner quel nom portera ce nouveau flagship… Qualcomm ayant été dernièrement assez instable en matière de product naming.

L’ArmV9 aux manettes, accompagnée d’un modem 5G Snapdragon X65

Quoi qu’il en soit, on découvre que cette nouvelle puce serait équipée d’un modem 5G Snapdragon X65. Il s’agit vraisemblablement du remplaçant du X60, accolé aux circuits du Snapdragon 888. Ce nouveau modem sera lui aussi gravé en 4 nm et prendra en charge à la fois les ondes millimétriques et la 5G sub-6GHz.

La partie CPU centrale du SoC devrait pour sa part être articulée autour de cœurs Qualcomm Kryo 780 « bâtis sur la technologie Arm Cortex v9 ». Le successeur du Snapdragon 888 risque de mettre à contribution 1 cœur Cortex-X2, 3 cœurs Cortex-A710 et 4 cœurs Cortex-A510 qui sont les premiers chez ARM à exploiter l’architecture ArmV9, rappelle XDA.

"SM8450 is Qualcomm's next-gen premium system-on-chip (SoC). It has an integrated Snapdragon X65 5G Modem-RF system. It is fabricated on a 4nm process." pic.twitter.com/u1GXMhOWBf

— Evan Blass (@evleaks) June 3, 2021

Côté iGPU, on devrait pouvoir miser sur un Adreno 730 (en lieu et place du Adreno 660 ajouté au Snapdragon 888), apprend-on d’Evan Blass, mais aucun détail technique supplémentaire n’est fourni à ce stade. On ne sait toutefois pas si cette évolution dans la nomenclature renvoie à une forte montée en performances, mais ce n’est pas impossible… surtout si le tandem Samsung / AMD parvient à impressionner avec leur future puce Exynos à partie graphique Radeon.

À la liste des composants promis, Evan Blass évoque un ISP (integrated signal processor) potentiellement plus costaud : le Spectra 680 (contre l’actuel Spectra 580), qui pourrait miser sur la gestion de quatre flux en simultanée pour la photo et la vidéo, au lieu de trois pour l’instant.

Le support des codecs Aqstic WCD9380 et WCD9385 de Qualcomm est aussi mentionné. Une partie SPU (secure processing unit) SPU260, pour des protocoles plus sécurisés, serait aussi de la partie. La prise en charge de la mémoire vive LPDDR5 à quatre canaux est enfin au menu, mais l’on devrait aussi pouvoir compter sur un VPU Adreno 665 et un DPU Adreno 1195. Il s’agit respectivement d’un contrôleur vidéo et d’un contrôleur d’affichage.

Les derniers articles