Les lampes à lave sont has been, voici une enceinte recouverte d’un écran pliable

Ce n'est pas un mirage, c'est Royole Mirage

 

Royole est de retour avec une enceinte connectée transformée en impressionnant objet de déco digne des meilleurs nanars de SF.

Royole était sorti de nulle part au CES 2019 avec son smartphone pliable FlexPai. L’entreprise chinoise avait ainsi coupé l’herbe sous le pied de Samsung et de Huawei. Pour l’édition 2020, il fallait surprendre encore une fois son monde… Royole a donc décidé d’exposer une enceinte connectée fusionnée à un écran pliable AMOLED de 7,8 pouces en définition 1920 par 1920 pixels.

L’appareil a été créé en collaboration avec Cleer Audio, une entreprise chinoise spécialiste de l’audio à ne pas confondre avec Clear Audio (fabricant allemand), pour y intégrer trois haut-parleurs de 48 mm avec radiateur passif permettant de restituer des basses fréquences sans bass reflex. On retrouve également deux microphones pour faire fonctionner Amazon Alexa, l’assistant sélectionné par Royole.

Cette enceinte est propulsée par un SoC Qualcomm APQ8053, un processeur 64 bits à huit cœurs jusqu’à 1,8 Ghz avec le DSP Hexagon 546 et le GPU Adreno 506. On a donc du GPU… ce qui semble plutôt logique étant donné qu’il y a des informations à afficher sur un écran. On retrouve également du Wi-Fi 5, du Bluetooth 4.1 LE, 2 Go mémoire de RAM LPDDR3 et 16 Go de mémoire eMMC.

Ce produit ressemble davantage à un produit démo pour Royole qui s’est spécialisé dans les écrans pliables avec plusieurs produits à leur actif. Elle sera tout de même commercialisée à 899 dollars, ça pique, avec une commercialisation prévue au cours du deuxième trimestre 2020.

Les derniers articles