iRobot Roomba j7+ : l’aspirateur robot qui veut s’adapter intelligemment à vous

Plus besoin de ranger impeccablement sa maison (ou presque)

 

iRobot enrichit sa gamme d’aspirateurs robots en annonçant ce jeudi le Roomba j7+. Le nouveau venu reprend les atouts phares des appareils de la marque et y ajoute une bonne dose d’intelligence artificielle pour en faire un véritable compagnon de la maison, capable de s’adapter à vos habitudes et vos besoins pour vous faire gagner véritablement du temps.

L’aspirateur robot Roomba j7/j7+

L’aspirateur robot Roomba j7/j7+ // Source : iRobot

Un aspirateur robot, c’est avant tout un soutien au quotidien pour s’affairer au ménage pendant que vous faites autre chose ou n’êtes pas chez vous. Mais pour beaucoup, le lancer signifie « préparer le terrain » avant son entrée en action en ramassant tout ce qui traîne au sol, bougeant les chaises et autres éléments qui pourraient gêner sa progression.

Fabricant d’aspirateurs robots depuis longtemps, iRobot a décidé de remettre l’individu au cœur du mariage personne-machine. « C’est la technologie qui devrait soutenir l’humanité et apporter de l’aide, pas de la complexité », nous explique-t-on du côté du constructeur américain. « Être réfléchie et sensible aux besoins. »

Alors, chez iRobot, on a décidé de repenser la ligne de conduite de ses appareils pour concevoir quelque chose de différent, au service et en partenariat avec les consommateurs. Et la première expression de tout cela prend plusieurs formes : une nouvelle gamme d’aspirateurs robots et l’arrivée d’une technologie baptisée Genius 3.0 Home Intelligence.

Un aspirateur qui vous comprend et vous étudie

Première pierre dans ce renouveau, le Roomba j7+ fait son apparition chez iRobot comme premier ambassadeur de la nouvelle philosophie du constructeur américain. Son but est simple : nettoyer à fond la maison tout en vous faisant gagner du temps et en s’habituant à votre style de vie au quotidien.

L’aspirateur robot Roomba j7/j7+

L’aspirateur robot Roomba j7/j7+ // Source : iRobot

Car le nouveau venu de la gamme d’aspirateurs robots va focaliser son apprentissage sur vos habitudes. Il veut être un partenaire efficace et, pour cela, il va se faire une idée précise de votre maison à force de parcourir vos pièces pour mémoriser les revêtements au sol, la disposition des meubles et être ainsi encore plus efficace à chaque passage grâce à son intelligence embarquée et améliorée. Il sera au fil de votre utilisation capable de se concentrer sur des zones spécifiques qui nécessitent un nettoyage approfondi comme la cuisine ou une chambre plutôt que la salle de bain, un tapis sur lequel votre chien adore se poser. Il saura également quand vous quittez votre domicile ou quand vous rentrez pour se montrer plus opérationnel dans ce laps de temps et privilégier éventuellement le démarrage du nettoyage.

Car, grâce au nouveau système d’IA embarquée, le Roomba j7+ va mémoriser et analyser vos commandes, et donc vos règles de nettoyage. S’il note que vous avez tendance à le démarrer plutôt en début d’après-midi que le matin parce que vous travaillez par exemple, il mémorisera l’information, vous posera des questions sur le bon moment pour se mettre en marche et vous suggérera ensuite l’idée. Il retient aussi vos routines et vous pouvez le contrôle vocalement grâce à sa compatibilité avec les assistants vocaux.

Une navigation plus précise et une détection nettement améliorée

iRobot change aussi son processus de navigation pour son aspirateur robot. Celui-ci compte sur sa caméra à l’avant pour déambuler. Et elle est même repositionnée véritablement sur son pare-chocs avant et non plus au-dessus, accompagnée d’une lumière pour mieux anticiper les changements de sol, les meubles, les murs et ralentir au besoin pour éviter de se cogner. Un nettoyage plus doux en perspective, annonce iRobot.

Le Roomba j7+ s’appuie sur sa technologie de navigation PrecisionVision. Celle-ci lui permet d’identifier notamment un câble électrique qui traîne (câble de branchement, de recharge, de luminaire…) pour éviter de l’embarquer dans sa course ou de l’abîmer. Sa caméra a également appris à reconnaître les déjections animales pour ne pas rouler dedans et anéantir le ménage fait. Désormais, il détecte et sait contourner en trouvant un autre chemin pour poursuivre sa tâche.

L’aspirateur robot Roomba j7/j7+ est équipé d’une caméra placée désormais à l’avant

L’aspirateur robot Roomba j7/j7+ est équipé d’une caméra placée désormais à l’avant // Source : iRobot

À terme, le Roomba j7+ saura détecter les chaussures, les chaussettes et divers objets en plus des câbles et supports en tous genres posés au sol. Pour y parvenir, iRobot a fait fonctionner son aspirateur dans plus d’un millier de logements pour qu’il scanne et apprenne à reconnaître des objets. Cela est rendu possible par le machine learning embarqué et son système de détection PrecisionVision. Le tout permet également de suggérer à l’utilisateur des zones qui peuvent être évitées, temporairement ou en permanence, lors du nettoyage par le biais de notification. Il enverra même une photo à l’app Roomba pour que vous lui donniez des instructions.

Car l’un des atouts de cet aspirateur robot, c’est de vous éviter d’avoir systématiquement tout à ranger chez vous pour qu’il fonctionne correctement. Pas le temps de ranger le salon avant le départ à l’école ? Pas de souci, il s’adapte tout de même. Si jamais c’est trop encombré, comme il est capable de cartographier parfaitement un étage, il pourra vous soumettre la proposition d’éviter provisoirement le nettoyage d’une chambre d’enfant peu accessible ou d’accentuer le nettoyage dans une autre qui lui paraît le demander.

Le Roomba j7/j7+ sait éviter les câbles

Le Roomba j7/j7+ sait éviter les câbles // Source : iRobot

Et la caméra embarquée aura aussi un tout autre intérêt. Comme sur le Roomba S9+, elle peut servir à « voir ce que le robot voit ». Autrement dit, à faire quelque peu office de système de surveillance, même si sa position au ras du sol n’est pas la plus efficace pour voir ce qui se trame en hauteur. Et si vous le souhaitez, il est aussi possible de contribuer à l’apprentissage de détection du robot aspirateur en envoyant anonymement des informations à une base de données d’éléments identifiés.

Nouveau design pour la Clean Base

Côté design, iRobot a quelque peu revu son Roomba j7+. Il arbore une finition métal façon platine. On ne trouve qu’un seul bouton au-dessus qui va servir à tout contrôler (lancer le ménage, rappeler le robot à sa base, etc.). Il se connecte évidemment en Bluetooth à l’application compagnon.

Le modèle Roomba j7+, comme le signe « + » l’indique généralement, est accompagné d’une station d’autovidage Clean Base qui a également été repensée. Elle affiche les mêmes dimensions que celles des Roomba i7+ ou Roomba i3+, mais à l’horizontale. Au lieu d’un module assez haut verticalement, la station est plus large et moins haute pour se fondre un peu mieux dans votre intérieur ou sous un meuble (assez haut tout de même). Cela permet de compter un bac d’évacuation d’un côté (avec un sac fermé pour éviter les poussières et l’entretien) et un espace de stockage des sacs propres de l’autre. Pour la petite touche design, elle s’ouvre à l’aide d’une languette en cuir sur sa partie supérieure. iRobot annonce 60 jours d’autonomie avant de devoir remplacer le sac.

L’aspirateur robot Roomba j7/j7+

L’aspirateur robot Roomba j7/j7+ // Source : iRobot

À noter que la nouvelle Clean Base n’est pas compatible avec les autres aspirateurs robots de la marque en raison de sa disposition. C’est la caméra avant du Roomba j7+ qui va scanner le QRCode situé au fond pour se vider. Les autres appareils ne sont pas dotés de caméra, ou cette dernière est positionnée différemment.

Genius 3.0 et le ménage se fit vraiment intelligent

Pour rendre un appareil intelligent, encore faut-il qu’il soit doté d’un logiciel qui comprenne ce qu’on attend de lui. Et pour renforcer les possibilités de ses aspirateurs, iRobot a donc travaillé à une nouvelle intelligence qui sait saisir vos habitudes, s’y adapter et même vous conseiller. Avec, en tête, la volonté de redonner du contrôle aux utilisateurs sur le fonctionnement de leur aspirateur robot. C’est lui qui doit être au service de la maison et de ses habitants, pas l’inverse. « Il faut qu’il prenne en compte les spécificités des lieux. L’environnement domestique est souvent complexe et particulier tout comme les modes de vie propres à chacun », explique à Frandroid Colin Angle, PDG d’iRobot. « On a donc réfléchi à quelque chose qui n’existait pas jusque-là, mais qui donnera plus de contrôles, mais aussi de personnalisation aux individus, tout en profitant des atouts de Roomba et de ses automatismes. »

Pour proposer un nettoyage encore plus intuitif, différentes notions fonctionnelles sont ajoutées à Genius 3.0 pour le Roomba j7+ comme pour ses homologues :

  • Respecter les règles de la maison : un mode « Ne pas déranger » est disponible pour que vous puissiez ne pas être embêté par l’aspirateur qui fonctionne alors que vous êtes en visioconférence ou que les enfants dorment. Vous pouvez même utiliser la géolocalisation de votre smartphone pour que l’aspirateur puisse démarrer ou s’arrêter selon que vous trouviez dans ou en dehors d’une zone définie autour de la maison. Les robots pourront également se montrer plus silencieux en ne faisant pas de bruit et en cessant la fonction d’aspiration lorsqu’ils se déplacent entre deux zones à nettoyer (fonction Quiet Drive). Il informe également du temps estimé de nettoyage par pièce pour que vous jugiez de la faisabilité et de la gêne possible. Et il sait aussi respecter les meubles en évitant de se cogner inutilement.
  • Se fier aux préférences du foyer : chez iRobot, on ne veut pas parler de « programmer » son aspirateur robot, mais de l’adapter à vos besoins et préférences. C’est pour cela que son IA sait prendre en compte tous les éléments du foyer. Cela lui permettra de créer des automatismes comme nettoyer quand il n’y a personne dans la maison, car l’aspirateur sait détecter une présence ou non et s’il a un doute, il demandera par notification. Il peut avertir qu’il a fini son ménage en ayant recours aux enceintes connectées pour l’annoncer, prévenir qu’il faut changer son filtre ou en commander.
L’aspirateur robot Roomba j7/j7+ vous fait des recommandations d’actions à lui faire faire

L’aspirateur robot Roomba j7/j7+ vous fait des recommandations d’actions à lui faire faire // Source : iRobot

  • Connaître les lieux : Genius 3.0 permet à l’aspirateur de se faire une idée des lieux grâce à ses capacités améliorées en cartographie (selon la présence d’une caméra ou non, de capteurs multiples…). Mais là où il va être d’une grande aide, c’est dans le « coaching » de l’utilisateur. Le robot guide lors de la prise en main pour suggérer des nettoyages, aider à personnaliser les cartes intelligentes, optimiser la navigation et faire des recommandations de ménage selon la disposition des lieux, vos besoins et vos habitudes. Genius 3.0 promet un apprentissage permanent et évolutif de l’appareil. Et il sera même possible de transférer les informations vers un nouvel aspirateur robot doté également de Genius 3.0 (cartographie, préférences, communications, suggestions, utilisation de la caméra, etc.).

Genius 3.0 n’est pas seulement destiné aux derniers venus. Il sera déployé sur tous les appareils compatibles et connectés comme le Roomba S9+, les Roomba i3 et i7, les gammes Roomba 900 et Roomba 600… ainsi que sur les robots laveurs de sol. Et iRobot promet que tous les appareils deviendront encore plus intelligents au fil du temps et des mises à jour à venir.

Prix et disponibilités des iRobot Roomba j7 et j7+

Les aspirateurs robots Roomba j7+ et Roomba j7 (sans Clean Base) sont disponibles dès ce jeudi au prix respectivement de 999 euros et 799 euros sur le site d’iRobot et chez les principaux revendeurs comme Boulanger ou encore Darty.

L’aspirateur robot Roomba j7/j7+ fonctionne avec Google Assistant

L’aspirateur robot Roomba j7/j7+ fonctionne avec Google Assistant // Source : iRobot

Les derniers articles