Vässla : son nouveau vélo électrique en abonnement mensuel revendique 100 km d’autonomie

 

La start-up suédoise Vässla renforce son offre de vélos électriques disponibles "via" un abonnement mensuel avec un tout nouveau modèle. Le Vässla Pedal, de son nom, offre une autonomie théorique de 100 km pour 69 euros par mois.

Vässla Pedal
Source : Vässla

Louer son vélo électrique en échange d’une somme mensualisée est aujourd’hui monnaie courante. Ce type d’abonnement s’est tout particulièrement développé depuis le Covid-19, bien que Véligo fait figure de précurseur depuis son lancement en 2018. Parmi les autres acteurs présents, citons Dance, Motto ou encore Swapfiets.

Une autre jeune pousse moins connue est aussi positionnée sur le créneau : Vässla, d’origine suédoise. Lancée il y a un an, cette start-up est désormais implantée sur quatre marchés que sont la Suède, l’Allemagne, l’Espagne et la France plus récemment. Par chez nous, un deux-roues électrique est déjà disponible à la location.

Comme un petit air de déjà-vu

Il s’agit du Vässla Bike, un engin électrique sans pédale qui entre légalement parlant dans la catégorie des cyclomobiles légers – anciennement nommée draisiennes. Ce véhicule est aujourd’hui rejoint par un véritable vélo électrique avec des pédales, et dont l’assistance vous propulse à une vitesse maximale de 25 km/h, comme le veut la loi.

Le Vässla Pedal, de son nom, a des petits airs d’iWeech en matière de design. Cette impression est notamment renforcée par la taille de ses roues, de 24 pouces, comme le VAE de l’entreprise marseillaise. Son moteur de 250 W est accompagné d’un couple de 45 Nm, ce qui est correct, mais pas débordant non plus.

Là où le Vässla Pedal impressionne, c’est au niveau de son autonomie : la marque avance un rayon d’action de 100 kilomètres… obtenu avec le mode d’assistance — il en existe trois — le plus faible, nous a-t-on confirmé. Avec le mode d’assistance le plus puissant, comptez sur 70 km d’autonomie, ce qui reste excellent sur le papier.

Capteur de couple et batterie amovible

Double bonne nouvelle : d’un, la batterie est amovible. La recharge est donc pratique, puisque vous pouvez laisser votre monture dans un local à vélos ou une cour, tout en embarquant l’accumulateur avec vous pour le recharger chez vous ou au travail. De deux, le Vässla Pedal embarque un capteur de couple, et non un capteur de rotation.

Ce type de capteur garantit une conduite dynamique, réactive et naturelle, puisque l’assistance électrique envoyée est proportionnelle à la force que vous mettez dans les pédales. C’est un composant que l’on retrouve généralement sur les vélos électriques haut de gamme.

Enfin, une application mobile apporte une touche de connectivité à l’expérience. Avec, vous pouvez consulter l’historique de votre trajet, recevoir des alertes de tentatives de vol ou encore verrouiller ou déverrouiller votre vélo à distance.

À partir de 69 euros par mois

La marque nordique mentionne trois formules différentes au sein de son abonnement :

  • Pro 12 : 69 euros par mois, engagement sur 12 mois ;
  • Pro 6 : 89 euros par mois, engagement sur 6 mois ;
  • Flex : 89 euros le mois + 49 euros de frais d’inscription, pour un mois.

À noter que ce type d’offre est éligible au « forfait mobilités durables ». Avec, votre entreprise peut rembourser une partie de votre abonnement (jusqu’à 800 euros par an). Cette prise en charge par les employeurs est facultative.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles