Ce casque connecté pour vélo et trottinette intègre une assurance : mais que couvre-t-elle vraiment ?

 

Combinant son casque vélo connecté et une assurance en cas d’accident, l’abonnement Cosmo Care permet de rouler sereinement, et ce sur n’importe quel vélo ou trottinette.

Casque vélo Cosmo Fusion assurance
Source : Cosmo Connected

Rouler équipé avec un casque vélo, c’est bien, surtout en ville avec une circulation dense. C’est encore mieux si l’on possède une assurance vélo, important dans le cas où vous roulez régulièrement dans des conditions parfois dangereuses. Cosmo Connected lance donc une offre inédite, couplant son casque et une assurance.

Une assurance peu importe le véhicule et la responsabilité

Cosmo Care est ainsi un abonnement incluant le casque Cosmo Fusion. Ce dernier adopte un style bol, avec une visière, une boucle magnétique Fidlock et une connectivité. Son feu arrière amovible sert en effet de feu-stop, ainsi que de clignotants à actionner depuis une télécommande à installer sur le guidon.

L’assurance est fournie grâce à un partenariat entre la marque française et l’assureur Allianz. Elle concerne les accidents corporels graves, en cas de responsabilité ou non, pouvant couvrir en partie « les frais médicaux, en cas d’hospitalisation, de réadaptation, de perte de revenus ou de décès ». Utile, donc, dans une utilisation vélotaf intensive, cette offre permet aussi de changer de véhicule : vélo électrique personnel, trottinette électrique ou n’importe quel EDPM, et même des vélos partagés type Vélib’.

Cosmo Fusion casque feu arrière clignotants
Source : Cosmo Connected

Seules actions de l’utilisateur, le casque doit être allumé et l’application doit être lancée pour que l’assurance fonctionne. Le périmètre est également limité à la France.

Le casque est offert

L’abonnement Cosmo Care coûte 9,99 euros par mois, et impose un engagement sur 24 mois. Le coût total est ainsi de 239,76 euros, soit à peine 40 euros de plus que le casque en lui-même (199 euros). C’est bon à savoir, car le client devient propriétaire du casque au terme des 2 ans d’engagement, et peut choisir ou non de re-souscrire au forfait (au tarif encore inconnu, que l’on espère inférieur).

Par la suite, en tout cas « dans les prochains mois », Cosmo ajoutera la garantie responsabilité civile. Une bonne nouvelle lors d’un accident avec un autre cycliste ou usager de la route, car c’est surtout obligatoire à trottinette électrique !


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.