Avec ces nouveaux moteurs, les voitures électriques enterrent définitivement les moteurs à combustion

 

L'entreprise Protean Electric s'est associée au constructeur chinois Dongfeng Motor afin d'équiper deux voitures électriques d'une technologie méconnue, mais très prometteuse. Il s'agit de moteurs électriques intégrés directement dans les roues, qui permettent aux voitures de gagner en performances, mais également en espace à bord. D'autres moteurs concurrents permettent de gagner en autonomie.

Si elle a encore de nombreux réfractaires, la voiture électrique possède pourtant de nombreux avantages. Parmi eux, un coût d’entretien réduit, une charge moins onéreuse qu’un plein, malgré la hausse du prix de l’électricité ou encore une conduite moins stressante. Peu le savent, mais leurs moteurs offrent également un meilleur rendement, de l’ordre de 95 % environ, contre moins de 50 % pour les modèles thermiques.

Un système innovant

En effet, sur les voitures à combustion interne, seulement la moitié du carburant consommé sert effectivement à la propulsion, tandis que le reste est transformé en chaleur. Un problème que l’on ne retrouve pas sur les véhicules électriques. Néanmoins, certains constructeurs souhaitent aller encore plus loin et atteindre un rendement maximal.

C’est notamment le cas de Dongfeng Motor, qui travaille actuellement au développement de batteries solides pour 2024. L’entreprise s’est en effet associé à la société Protean Electric afin d’équiper deux de ses voitures électriques d’une nouvelle technologie très prometteuse. Il s’agit alors de moteurs intégrés directement dans les roues, la spécialité de l’entreprise basée au Royaume-Uni.

Fondée en 2009, celle-ci travaille en effet sur ce dispositif depuis plusieurs années, et celui-ci est donc enfin prêt à être utilisé en conditions réelles. Comme l’explique un communiqué, la nouvelle Dongfeng Fengshen E70 est donc la première voiture au monde à être homologuée avec ce système, baptisé ProteanDrive Pd18.

Concrètement, comment ça marche ? En réalité, c’est assez simple. Les moteurs, ici au nombre de deux sont installés directement sur les roues, et non pas sur l’essieu comme c’est le cas chez les autres constructeurs. Ainsi, le couple est envoyé directement vers celles-ci, sans aucun intermédiaire. Et cela offre de nombreux avantages comme l’explique l’entreprise.

Plus de performances, mais pas seulement

Sur son site, Protean Electric explique que ce système développe jusqu’à 180 kW, soit 240 chevaux pour deux moteurs et 360 kW (environ 480 chevaux) pour un nombre de quatre. Le couple peut alors atteindre les 1 400 Nm et chaque moteur pèse 36 kilos. Un poids élevé (surtout qu’il s’agit de masse non suspendue), mais qui est tout de même compensé par l’absence de système de transmission.

Mais ce n’est pas tout, car cette technologie permet également d’améliorer les performances, avec un 0 à 100 km/h réalisé 42 % plus rapidement. La vitesse dans les virages est quant à elle augmentée de 18 % tandis que ce dispositif permet de réduire de 83 le nombre de pièces nécessaires à la fabrication de la voiture.

Les moteurs intégrés directement dans les roues permettent également d’optimiser l’espace à bord du véhicule. Ainsi, il est par exemple possible d’utiliser la place laissée par le moteur électrique conventionnel sous le capot pour un frunk plus grand. Ce qui permet d’offrir plus de place pour les passagers. Plusieurs Dongfeng Fengshen E70 sont actuellement en phase de test en Chine, tandis que le constructeur a également dévoilé sa nouvelle Voyah Zhuiguang équipée de cette technologie.

Celle-ci intéresse d’autres marques, comme Lightyear, à l’origine de la voiture solaire la plus aérodynamique du marché. La firme, qui a depuis stoppé la production de cette dernière avait dévoilé en juillet dernier un système équipant son véhicule d’un moteur par roue. Ce qui permettait d’atteindre un rendement record de 97 % en supprimant le système de transmission et le différentiel. De quoi augmenter encore plus l’autonomie, grâce à la diminution de la consommation.

En revanche, cette technologie offre une puissance maximale réduite par rapport à un moteur conventionnel. Celle-ci est tout de même également utilisée par Aptera pour sa voiture solaire.


Téléchargez notre application Android et iOS ! Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.