Le problème avec la 5G

 

La 5G est décevante malgré son déploiement rapide. Faisons le point sur cette nouvelle génération de réseau mobile.

La 5G en ville et en campagne
Source : Humanoid

La 5G a commencé son déploiement en France en 2020. Deux ans plus tard, malgré une adoption record, les avis sur cette nouvelle technologie sont très partagés et les déceptions sont grandes. Que faut-il attendre de ce nouveau réseau mobile ?

La 5G est décevante

Une étude réalisée par Uswitch au Royaume-Uni montre que la 5G déçoit. Un usager sur six estime que la technologie ne tient pas ses promesses et seulement la moitié déclare avoir remarqué des débits plus rapides ou une amélioration de la stabilité de la connexion après être passé à la cinquième génération de réseau cellulaire.

Pourtant, la 5G est la génération de réseau mobile avec le déploiement et l’adoption les plus rapides jusque là. Selon Ericsson, 25 % de la population était couverte à la fin de l’année 2021, soit six mois de moins que pour la 4G. Mais quel est réellement son problème ?

La couverture de la 5G à améliorer

Le premier problème de la 5G est inhérent à sa jeunesse. Il s’agit bien sûr de sa couverture. Si beaucoup de personnes possèdent un smartphone et un forfait compatibles, le réseau est encore inégalement réparti. En France, on ne compte que 35 718 sites 5G en service, contre 48 207 pour la 4G.

Sachant que les bandes hautes (plus rapides) couvrent une distance plus réduite et que Free fausse un peu les chiffres avec son déploiement rapide de la bande 700 MHz — également utilisée pour la 4G et moins rapide –, c’est peu. Si l’on ne compte que les sites pouvant émettre sur la fréquence 3,5 GHz (la nouvelle fréquence 5G), on en dénombre 16 778.

Par ailleurs, ces sites sont essentiellement déployés en agglomération, ce qui crée un véritable décalage entre le monde rural et urbain. Au Royaume-Uni, 17 % des ruraux indiquent n’avoir jamais réussi à se connecter à un signal 5G, c’est trois fois moins que la population urbaine.

De la 5G, oui, mais pour quels usages ?

Viennent ensuite les usages. Alors que la 5G apporte plus de rapidité et une meilleure stabilité, elle peine à démontrer son utilité tandis que les utilisateurs et utilisatrices se contentent pour beaucoup de regarder des vidéos et de naviguer sur le Web et les réseaux sociaux.

La promesse de la 5G est de permettre de nouveaux usages, comme le cloud gaming ou la réalité virtuelle. Dans le premier cas, la couverture n’est pas suffisante pour permettre un usage en déplacement sans la moindre coupure, ce qui incite à jouer « dans les nuages » qu’à partir d’une connexion fixe.

Dans le second cas, la nouveauté se fait attendre. Alors que certaines entreprises comme Meta ont pivoté vers le Metavers, nombreux sont les rapports qui prédisent la fin de ce business à l’horizon 2025. Le Web 3.0 et la vie en réalité virtuelle n’enthousiasment pas le grand public.

Bien que des acteurs majeurs aient sauté à pieds joints sur ce marché (Meta, Microsoft…), ce dernier reste encore morose. Il manque encore de véritables « killer apps » donnant envie de se plonger corps et âme dans cet univers virtuel. On sait que d’autres suivront prochainement, à commencer par Apple, ce qui pourrait redonner un second souffle à la 5G.

En attendant, la 5G présente peu d’intérêt pour un usage quotidien du grand public. Elle s’annonce toutefois novatrice à bien des égards dans le monde professionnel en promettant des usages nouveaux permis par l’absence de latence. On pense par exemple à la chirurgie à distance pouvant résoudre en partie le problème des déserts médicaux.

Les meilleurs forfaits 5G
Forfait Mobile B&You
150 Go

Appels illimités

150 Go en France

35 Go en Europe

11.99€/mois
SFR Forfait Mobile 5G
20 Go

Appels illimités

20 Go en France

20 Go en Europe

15.99€/mois 30.99€
-6€ Client Box
Free
Forfait Free 5G 300 Go

Appels illimités

300 Go en France

35 Go en Europe

19.99€/mois
Tous les forfaits 5G

Le saviez-vous ? Google News vous permet de choisir vos médias. Ne passez pas à côté de Frandroid et Numerama.