Xiaomi Redmi 8 vs Samsung Galaxy A10 : lequel est le meilleur smartphone ?

C'est qui le plus fort ? 💪

 

On peut encore trouver de bons smartphones à moins de 150 euros. C'est le cas du Samsung Galaxy A10 ou du Xiaomi Redmi 8. Mais pour savoir lequel de ces deux smartphones vaut le plus le coup, nous les avons comparé point par point. Découvrez le résultat dans ce comparatif.

Il n’y a pas que les smartphones haut de gamme dans la vie. Que ça soit pour les plus petits budgets, pour un cadeau de fêtes de fin d’année ou pour un premier smartphone, un modèle lancé à moins de 200 euros peut parfois faire l’affaire. Et sur cette tranche de prix, deux smartphones s’en sortent plutôt bien : le Samsung Galaxy A10 et le Xiaomi Redmi 8. Mais lequel choisir entre les deux ? Pour le savoir, nous les avons comparés sur plusieurs critères : le design, l’écran, l’autonomie, la photo, les performances et le logiciel.

Fiches techniques

Modèle Xiaomi Redmi 8 Samsung Galaxy A10
Version de l'OS Android 9.0 Android 9.0
Interface constructeur MIUI N/C
Taille d'écran 6.22 pouces 6.2 pouces
Définition 1520 x 720 pixels 1520 x 720 pixels
Densité de pixels 270 ppp 271 ppp
Technologie LCD LCD
SoC Snapdragon 439 Exynos 7884
Puce Graphique (GPU) Qualcomm Adreno 505 ARM Mali G71
Mémoire vive (RAM) 4 Go 2 Go
Mémoire interne (flash) 64 Go 32 Go
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 12 Mpx
Capteur 2 : 2 Mpx
Capteur 1 : 13 Mpx
Appareil photo (frontal) 8 Mpx 5 Mpx
Enregistrement vidéo 1080p N/C
Wi-Fi Wi-Fi 4 (n) Wi-Fi 4 (n)
Bluetooth 5.0 5.0
Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7) 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7)
NFC Non Non
Capteur d'empreintes Oui Non
Ports (entrées/sorties) USB Type-C microUSB
Batterie 5000 mAh 3400 mAh
Dimensions 75.4 x 156.5 x 9.4mm 75.6 x 155.6 x 7.9mm
Poids 188 grammes 168 grammes
Couleurs N/C Noir, Bleu, Rouge
Prix 149€ 159€
Fiche produit Voir le test Fiche produit Voir le test

Design : avantage au lecteur d’empreintes

De prime abord, les deux smartphones proposent un design relativement similaire, du moins en façade. Il faut dire que le Redmi 8 de Xiaomi, comme le Galaxy A10 de Samsung, propose un écran de 6,2 pouces en façade — 6,22 plus précisément pour le Redmi 8 — avec des bordures relativement larges notamment sous l’écran et une encoche en forme de goutte d’eau en haut de la dalle. Néanmoins, on retrouve bien quelques différences entre les deux smartphones.

Au dos du Redmi 8, Xiaomi a intégré un revêtement brillant avec de nombreux reflets irisés. C’est là aussi qu’on va retrouver le lecteur d’empreintes digitales et, juste au-dessus, le module photo à double capteur. Le smartphone de Xiaomi peut par ailleurs héberger deux cartes nano-SIM et une carte microSD. Sur la tranche inférieure, on va retrouver une prise audio casque ainsi qu’un port USB-C.

De son côté, le Samsung Galaxy A10 propose une face arrière plus discrète. On n’y retrouve qu’un simple logo Samsung ainsi qu’un discret module photo positionné en haut à gauche. Le smartphone permet bien d’intégrer deux cartes nano-SIM ainsi qu’une carte microSD, mais nulle trace de lecteur d’empreintes digitales : le Galaxy A10 en est dépourvu. Sur la tranche inférieure enfin, si l’on retrouve bien une prise jack, il s’agit cette fois de micro-USB et non pas d’USB-C pour la recharge.

En termes de design, les deux smartphones semblent assez proches. Néanmoins, Xiaomi prend l’avantage grâce à l’intégration d’un lecteur d’empreintes digitales au dos, ainsi que pour la prise USB-C plutôt que le simple micro-USB.

Écran : un affichage plus lumineux chez Samsung

On l’a vu, les deux smartphones proposent une diagonale d’écran assez proche, de 6,2 pouces pour le Samsung Galaxy A10, et 6,22 pouces pour le Xiaomi Redmi 8. La définition est par ailleurs identique pour les deux smartphones, avec 1520×720 pixels, pour une densité de 270 et 271 pixels par pouce. On notera par ailleurs que les deux smartphones sont équipés de dalles LCD.

C’est donc au jeu de la calibration que tout va se jouer. Du côté du Xiaomi Redmi 8, on retrouve une bonne dalle avec un contraste de 1774:1, mais une luminosité maximale de 390 cd/m² assez juste. On déplorera par ailleurs une température des couleurs qui tire trop vers le bleu avec un blanc mesuré à 7900K, bien au-dessus de 6500K recommandés.

De son côté, le Samsung Galaxy A10 offre un écran bien plus lumineux, à 470 cd/m², mais un taux de contraste plus faible, à 1186:1. C’est cependant sa température des couleurs, qui dépasse les 9000K, qui vient le pénaliser. Malheureusement, il n’est pas possible de la compenser grâce aux paramètres d’affichage du smartphone.

Dans l’ensemble, on préférera un écran plus lumineux, qui peut être lisible en plein soleil, à un écran bien calibré. Le point est donc accordé au Samsung Galaxy A10.

Logiciel : égalité, balle au centre

Pour le logiciel, les deux smartphones ont été lancés en embarquant Android 9.0 Pie. Néanmoins, chaque constructeur y a ajouté sa propre interface : One UI chez Samsung et MIUI chez Xiaomi.

Sur le Xiaomi Redmi 8, on retrouve la dernière version de l’interface MIUI, à savoir MIUI 11. Il s’agit là d’une interface avec de nombreuses options de personnalisation comme le thème sombre, la calibration de l’écran ou la navigation par geste. On regrettera néanmoins toujours l’absence de tiroir d’application et le fait qu’il faille fouiller dans les paramètres pour activer les icônes de notifications dans la barre d’état.

De son côté, le Galaxy A10 embarque toujours One UI en version 1.0. Il s’agit là de l’une des interfaces qui nous ont le plus plu cette année grâce à une navigation facilitée à une seule main. On y retrouve également de nombreuses options de personnalisation avec un thème sombre, une navigation gestuelle et de nombreux paramètres. L’interface est par ailleurs très fluide. Néanmoins, on lui reprochera l’impossibilité de modifier le calibrage de l’écran ou l’absence de déverrouillage par empreinte digitale.

Sur ce point, le match est particulièrement serré. Si One UI aurait habituellement eu l’avantage, on regrette ici l’absence de certaines fonctionnalités. Surtout, le Redmi 8 en face profite bien de la toute dernière version de MIUI et on ignore encore si Samsung compte mettre son Galaxy A10 à jour vers One UI 2.0. On concédera donc le match nul.

Performances : un Samsung Galaxy A10 plus fluide

On a ici affaire à deux smartphones d’entrée de gamme et ça se ressent dans les puces utilisées. Sur le Galaxy A10, on a droit à un SoC Exynos 7884. Il s’agit d’une puce huit cœurs cadencée à 1,6 GHz, adossée à 2 Go de RAM.

De son côté, le Xiaomi Redmi 8 propose lui aussi une puce huit cœurs, le Snapdragon 439, cadencé à 2 GHz, avec 3 ou 4 Go de RAM selon les versions. Dans les deux cas, les smartphones sont à la peine quand il s’agit de gérer plusieurs applications en même temps ou de naviguer, même si le Galaxy A10 s’en sort un peu mieux grâce à son interface plus fluide. Dans les deux cas, ne comptez pas jouer avec les paramètres au maximum à Call of Duty Mobile ou à Fortnite. Néanmoins, les deux modèles peuvent faire tourner tranquillement PUBG Mobile avec des paramètres moyens.

Les deux smartphone font quasiment jeu égal en termes de performances. On préférera néanmoins le Galaxy A10 qui a moins tendance à chauffer et qui propose une navigation un peu plus fluide. Surtout, on regrettera que Xiaomi soit passé d’un Snapdragon série 600 sur son précédent Redmi 7 à un modèle de la série 400 sur son Redmi 8.

Photo : une meilleure gestion de la lumière chez Samsung

Au dos, les deux smartphones sont équipés d’un unique appareil photo. Si l’on retrouve bien un deuxième capteur de 2 mégapixels sur le Redmi 8, celui-ci ne sert en fait qu’au mode portrait. Ainsi, sur le Samsung Galaxy A10, on va trouver un capteur de 13 mégapixels au dos, et un capteur de 5 mégapixels en façade pour les selfies. Et dans l’ensemble, les clichés sont de bonne qualité, particulièrement pour cette gamme de prix. Certes, il va parfois manquer de piqué, mais on a une bonne gestion des couleurs et même de bons résultats de nuit avec des photos qui restent exploitables y compris en basse lumière.

De son côté, le Xiaomi Redmi 8 intègre un capteur principal de 12 mégapixels au dos avec un unique objectif grand-angle équivalent 27 mm. En façade, on va retrouver un capteur de 8 mégapixels pour les selfies. On déplorera néanmoins une qualité photo bien moindre que sur le smartphone de Samsung, notamment pour les scènes avec une haute plage dynamique. En basse lumière, on regrettera également un bruit numérique trop présent et des clichés bien trop flous au moindre mouvement.

Dans l’ensemble, c’est donc le Galaxy A10 qui l’emporte pour la partie photo, notamment grâce à sa meilleure gestion des basses lumières et sa capacité à proposer des photos exploitables même avec une très haute plage dynamique.

Batterie : qui dit grosse batterie dit grosse autonomie

Pour la batterie, les deux smartphones ne jouent pas du tout dans la même catégorie. Il faut dire que le Xiaomi Redmi 8 est équipé d’un accumulateur de 5000 mAh, quand le Samsung Galaxy A10 ne propose qu’un bloc de 3400 mAh.

Logiquement, l’autonomie s’en ressent avec un Redmi 8 qui tient confortablement pendant deux jours, là où l’appareil de Samsung ne va tenir qu’une journée et demie ou deux. Surtout, sur notre test d’autonomie personnalisé ViSer, le Xiaomi Redmi 8 a pu tenir pendant 15h avant de tomber à 10% de batterie, quand le Samsung Galaxy A10 n’a tenu que pendant 12h36. Xiaomi enfonce le clou avec la recharge puisque le smartphone est fourni avec un chargeur 10W tandis que celui de Samsung ne propose que du 5W. Dans les deux cas, il faudra cependant patienter un peu plus de 2 heures pour une charge complète.

Dans l’ensemble, même si le Samsung Galaxy A10 s’en tire plutôt bien pour l’autonomie, difficile pour lui de battre le Xiaomi Redmi 8 tant il s’avère autonome. Le point va donc au Xiaomi Redmi 8.

Conclusion : lequel est le meilleur smartphone ?

Après ces six manches, on en arrive donc à une égalité pour le logiciel, deux points pour le Xiaomi Redmi 8 et trois points en faveur du Samsung Galaxy A10. Bien que le smartphone de Xiaomi s’en sorte mieux pour son autonomie et pour son design, c’est donc le Samsung Galaxy A10 qui remporte la partie grâce à un appareil photo mieux maîtrisé, une meilleure gestion des performances et un écran plus lumineux.

Si vous hésitez encore entre l’un et l’autre, n’hésitez pas à vous tourner vers les tests complets :

Prix et disponibilité

Le Xiaomi Redmi 8 a été lancé en France cet automne au prix de 170 euros pour la version 3/32 Go et à 180 euros en configuration 4/64 Go. On le trouve désormais à moins de 150 euros.

De son côté, le Samsung Galaxy A10 a été lancé au premier semestre au prix de 159 euros pour 2 Go de RAM et 32 Go de stockage. Il peut désormais être acheté à moins de 130 euros.

Les derniers articles