Angry Birds Transformers, une variation plutôt enthousiasmante du jeu d’oiseaux, est arrivée sur la plateforme iOS il y a quelques jours, tandis qu’Android doit patienter jusqu’au 30 octobre. Son lot de consolation, lui aussi livré par Rovio, prend le petit nom de Retry. Et son gameplay n’est pas sans rappeler une petite histoire d’oiseaux, là encore. On n’en sort pas !

Retry

Retry, teasé dès le mois de mai dernier par Rovio, a été ajouté au Play Store pour tous les terminaux dans la journée d’hier. Initialement disponible dans une toute petite sélection de pays, dont la Pologne et le Canada, ce titre est désormais accessible sur le Play Store comme sur l’App Store d’Apple, sans restriction d’appareils. L’éditeur est évidemment Rovio mais le développeur du jeu est une section à part de la société finlandaise, Rovio LVL11, soit sa branche de développement qui ne s’occupe que de titres hors Angry Birds. À ce jour, on n’en connait que ce Retry et un prochain Selfie Slam, pas encore annoncé sur Android.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Le gameplay ressemble furieusement à celui de Flappy Bird (qui n’était pas très nouveau non plus), puisqu’il s’agit de piloter un avion aussi pixelisé que difficile à contrôler, dans des univers où tout objet touché sera synonyme de game over. « Retry est un hommage aux jeux vidéo des années 1980 avec lesquels beaucoup d’entre nous ont grandi », indique Rovio. Et effectivement, ce titre n’est pas le plus facile que l’on ait connu, bien que l’on parvienne au bout de quelques minutes à finir les premiers niveaux sans se crasher à chaque obstacle rencontré.

Quand l’équipe nous annonce que nous allons finir complètement séduits et accros à ce jeu, on reste un peu plus perplexe : si sympathique soit-il, il manque d’un je ne sais quoi d’originalité, certainement parce qu’il est disponible six mois après la vague Flappy Bird. On mentionnera tout de même sa bande-son soignée (à retrouver sur Spotify et Deezer), un gameplay basé sur la réussite de challenges qui débloqueront les niveaux suivants, et des décors réussis. Notez que vous collectez des pièces dans le jeu pour acheter des « Retry » et que, s’il vous en faut plus, il faudra passer par les inévitables achats in-app chers au cœur (et au porte-monnaie) de Rovio.