Ingress deviendra-t-il une plateforme de jeux en réalité augmentée ? L’idée serait débattue chez Niantic Labs, au sein de Google, et accorderait aux joueurs qui le souhaitent l’accès à des API dédiées à la réalité augmentée utilisée par le célèbre jeu.

Ingress

Et pourquoi Ingress ne serait-il pas une sorte de prototype, un bêta-test d’un service de plus grande envergure dédié aux jeux en réalité augmentée ? Alors que ce titre, en bêta fermée depuis un an, est passé en bêta ouverte et s’offre désormais une disponibilité en version finale, les développeurs de Niantic Labs, chez Google, évoquent leurs projets pour l’avenir. Comme ils l’ont précisé à nos confrères de The Verge, il s’agirait de fournir les clés d’Ingress aux créateurs d’autres jeux en réalité augmentée, afin de transformer ce jeu en label, ou plutôt en véritable plateforme de jeu.

Premier bébé issu de l’incubateur de Google, Ingress envoie ses joueurs à la recherche de portails à « capturer » via un smartphone ; le virtuel du jeu s’invite donc dans les rues pour se mêler au réel. Et le succès est au rendez-vous : bien que ce chiffre ne reflète pas exactement la proportion d’utilisateurs actifs d’Ingress, John Hanke, à sa tête, indique que l’application a été téléchargée un million de fois… Pas mal pour un titre longtemps maintenu en bêta fermée. L’avenir d’Ingress posera deux questions : comment monétiser ce type de jeu, et comment l’ouvrir à d’autres jeux ? L’idée d’ajouter des options payantes ou encore de la publicité géolocalisée semble faire son chemin, tandis que l’ouverture d’API à de futurs développeurs de jeux en réalité augmentée est en cours chez Google. Toutefois, il n’est pas encore temps de définir une date précise de disponibilité.