Offre terminée

Inédit : le OnePlus 8T est proposé avec 150 € de moins sur le site officiel

Quand le terme flagship killer prend encore plus de sens

 

Sorti en fin d'année 2020, le OnePlus 8T est encore à ce jour le smartphone qui respecte le plus le slogan "NEVER SETTLE" de la marque chinoise. Son prix, déjà intéressant de base, est actuellement en forte baisse sur le site officiel et passe de 599 à 449 euros.

Malheureusement cette offre est maintenant terminée. Pas de panique, vous pouvez retrouver les meilleurs bons plans disponibles actuellement sur Frandroid ou sur notre Twitter Frandroid Bons Plans

Un flagship killer, c’est un smartphone qui embarque presque toutes les caractéristiques que l’on retrouve chez la concurrence premium, mais pour un prix bien plus abordable. Le OnePlus 8T en est la parfaite définition grâce à une fiche technique tout simplement excellente, surtout avec une réduction inédite de 150 euros sur son prix d’origine.

Le OnePlus 8T en bref

  • Un écran AMOLED à 120 Hz
  • La puissance du Snapdragon 865
  • La bonne autonomie et la charge rapide 65 W
  • La qualité des photos est très correcte pour le prix

Au lieu de 599 euros, le OnePlus 8T avec 8 Go de RAM et 128 Go de stockage est affiché en promotion à 499 euros sur le site officiel, puis le prix chute à 449 euros en utilisant le code promo 8TOFF50 avant de procéder au paiement de votre commande.

Pour en savoir plus sur le OnePlus 8T 👇

Le OnePlus 8T propose un design assez similaire à ses prédécesseurs. La façade est presque entièrement occupée par l’écran plat de 6,55 pouces, avec un poinçon en haut à gauche pour dissimuler la caméra frontale. La dalle est par ailleurs de très bonne facture, puisque OLED avec une définition Full HD+ et un taux de rafraichissement à 120 Hz, sans oublier la compatibilité HDR10+. Le capteur sous l’écran est d’ailleurs assez réactif.

Le tout est proposé dans un cadre fin en aluminium avec un dos en verre brillant (Gorilla Glass 5) traité de manière à ne pas accrocher les traces de doigts. On y aperçoit évidemment le module photo, ici en forme rectangulaire. Ce dernier équipé de quatre capteurs, 48 + 16 + 5 + 2 mégapixels, est un véritable bond en avant pour OnePlus, notamment grâce à de meilleurs algorithmes pour améliorer la qualité générale des clichés et proposer davantage de possibilités. Le 8T est par exemple capable de filmer en mode nuit, ou encore en mode portrait.

Un flagship killer ne serait ensuite rien sans une grande puissance brute. Pour cela, le smartphone de OnePlus embarque la puce Snapdragon 865 compatible 5G de Qualcomm, épaulée par 8 Go de RAM. Cette configuration fait désormais partie de la génération précédente depuis l’arrivée du Snapdragon 888, mais elle reste très (très) performante, même pour lire les jeux 3D. L’expérience utilisateur est évidemment fluide et sans ralentissements. Le 8T tourne actuellement sous Android 11 avec l’interface Oxygen OS.

Avec sa batterie de 4 500 mAh, il peut enfin facilement tenir toute une journée avec une utilisation intensive, voire plus si modérée. Il va surtout surprendre par sa charge rapide extrêmement efficace. La puissance de 65 W de son chargeur USB-C lui permet de récupérer 60 % en seulement 15 minutes, ce qui semble suffisant pour tenir la journée d’après la marque. Il n’y a cependant pas de charge sans fil, mais on peut facilement lui pardonner après tous ces bons points.

Pour en savoir encore plus, n’hésitez pas à lire notre test du OnePlus 8T.


L’offre n’est plus disponible ?

Si, par la suite, l’offre mentionnée dans cet article n’est plus disponible, merci de jeter un coup d’œil au tableau ci-dessous afin de dénicher d’autres offres concernant le OnePlus 8T. 

Pour comparer le flagship killer

Afin de comparer ce OnePlus 8T avec les actuelles références haut de gamme du marché, nous vous invitons dès maintenant à consulter notre guide des meilleurs smartphones premium en 2021.

Vous voulez trouver le smartphone de vos rêves et vous avez le budget illimité pour vous l’offrir ? Notre guide est là pour vous aider dans votre choix.
Lire la suite

Les derniers articles