Incendie OVH : la revendication d’un groupuscule anti-5G, une mauvaise blague

Restez vigilants !

 

Vous avez vu passer une lettre d'un groupuscule anti 5G partagée sur les réseaux sociaux ? C'est une mauvaise blague de personnes peu scrupuleuses qui profitent de la situation. Malheureusement, des médias ont partagé cette lettre sans aucun recul.

Le centre données de Strasbourg en flammes

Le centre données de Strasbourg en flammes

Une des catastrophes industrielles qui marquera l’année 2021 en Europe est l’incendie dans un centre de données d’OVHCloud. Un des quatre datacenters a été entièrement détruit, il s’agit du datacenter SBG2. Un deuxième, le SBG1, a été partiellement détruit. L’électricité a été coupée dans les deux autres centres de données, le SBG3 et SBG4.

OVHCloud prévoit une remise en route d’ici le 21 mars des centres de données SBG3 et SBG4, tandis que les deux plus touchés sont actuellement nettoyés pour évaluer les dégâts. Comme nous le précisions hier, la cause de l’incendie n’est pas connue mais il y a un suspect. OVHCloud étudie actuellement les images de près de 300 caméras de sécurité pour comprendre ce qu’il s’est passé et effectuer des correctifs sur ses datacenters qui partagent le même fonctionnement.

Si vous avez vos données qui étaient stockées dans un des datacenters touchés, vous pouvez désormais avoir un peu de précisions sur la disponibilité d’une potentielle sauvegarde. OVHCloud communique de plus en plus de détails en fonction des différentes offres et des différents centre de données où étaient stockées vos données. Une page internet permettre de visualiser cette avancée, elle est en cours de déploiement.

Update March 14, 1pm
3/3
60 tech work on the site. Still lot of to do, but it’s going faster that expected. We keep the same ETA and maybe we will be faster.

A webpage with the final state of:
– primary data
– internal backup (not contractual)
– service backup
is in progress.

— Octave Klaba (@olesovhcom) March 14, 2021

Malheureusement, depuis quelques heures, plusieurs médias partagent la lettre supposée d’un groupuscule écologiste anti 5G qui revendique l’incendie d’OVH.

Une fausse revendication sous la forme d’un canular

Dans la lettre, largement partagée depuis quelques jours, tout fait penser à un canular :

« La date de notre action n’a pas été choisie au hasard. L’incendie devait se déclarer le 11 mars, pour le dixième anniversaire de la catastrophe de Fukushima. Nous avons remonté le flux numérique depuis un grille-pain connecté pour nous introduire jusqu’au data center d’OVH et déclencher un court-circuit, cela par la seule force de notre esprit, aidés seulement de quelques cartons de LSD. Mais les cartons étaient trop dosés, une fois à l’intérieur, on a fait n’importe quoi, et le feu s’est déclaré trop tôt – si toutefois la seule puissance de nos cerveaux défoncés peut causer de tels dommages, ce qu’on ne saura malheureusement jamais. Voilà, désolé pour le contretemps. Bonne journée. L’Organisation Vraiment Hinfaillible. 11 mars 2021. »

Cette lettre est évidemment une mauvaise blague d’un groupuscule anti 5G qui profite de la situation pour communiquer. En réalité, la cause de l’incendie n’a pas encore été établie, mais une enquête a été ouverte. La lettre que vous pouvez lire plus haut a été envoyée à quelques rédactions, malheureusement certaines ont décidé de la partager sans émettre aucune analyse.

Octave Klaba a demandé à ses clients de rester vigilants, « Nous demandons à nos clients de faire preuve de prudence autour des emails qu’ils reçoivent : en temps de crise, il est fréquent que les activités malveillantes (phishing , spam, etc.) se multiplient (…) Il est plus important que jamais de rester vigilant. ».

Les derniers articles