Plutôt timide quand il s’agit d’Open source, NVIDIA pourrait enfin emboîter pour de bon le pas d’AMD en la matière. Le constructeur a documenté sur GitHub une partie de son offre GPU, avec en trame de fond la potentialité d’une ouverture nouvelle pour le groupe, qui fonctionne d’ordinaire en circuit résolument fermé.

Crédit : NVIDIA

NVIDIA se lancerait-il dans le grand bain de l’Open source ? Si l’on se gardera bien de crier victoire trop vite, il semble en tout cas que la firme au caméléon soit en passe d’amorcer un virage un peu plus marqué vers l’ouverture logicielle. Une voie qu’AMD a pour sa part emprunté sans pudeur en publiant la documentation complète de son architecture RDNA, celle-là même qui anime ses nouveaux GPUs « Navi » : les Radeon RX 5700 et 5700 XT, lancés début juillet.

Documentation partielle, mais bon début pour NVIDIA

Comme l’indique Inpact Hardware, une arrivée plus franche de NVIDIA sur le terrain de l’Open source donnerait l’opportunité à certains développeurs — comme ceux œuvrant sur le projet de pilotes libres Nouveau (co-dirigé par les fondations X.Org et Freedesktop.org) — de proposer des drivers mieux calibrés, plus efficaces, et surtout de le faire plus rapidement encore après l’arrivée sur le marché de nouveautés hardware estampillées NVIDIA. Une perspective alléchante qui pourrait peu à peu se concrétiser.

Pour l’heure la documentation proposée par NVIDIA à destination de certaines de ses cartes graphiques reste encore partielle, indique le média français, mais le groupe assure qu’elle sera complétée avec le temps. Sous licence MIT, cette documentation a dans les faits commencé à être publiée par les verts début avril, et 13 commits ont été déposés depuis. La dernière publication en date est pour sa part disponible sur GitHub depuis le 30 juillet.

Notons enfin que si NVIDIA s’oriente doucement vers l’Open source depuis quelques années, le géant du GPU se satisfait pour l’instant d’un pilote propriétaire sous Linux.