iPhone 12 Pro et Galaxy Note 20 Ultra : l’Apple A14 surpasse largement le Snapdragon 865 Plus

 

Comment peut-on comparer les performances d'un iPhone et d'un smartphone Android ? Il existe de nombreux protocoles de tests, néanmoins celui du speedtest est intéressant car il permet de concrètement se rendre compte des différences entre deux appareils mobiles malgré un OS différent.

Parmi les différents tests menés sur les smartphones, il y a un test qui demande de la méthodologie : c’est le fameux speedtest d’apps. L’objectif est de lancer consécutivement une série d’applications et de jeux sur deux (ou plus) appareils pour pouvoir estimer lequel est le plus rapide. Cela met en évidence les performances du SoC, la quantité et le fonctionnement de la mémoire vive mais aussi la façon dont l’OS gère les activités en tâche de fond. En effet, les données des applications et des jeux sont stockées sur la mémoire vive mais que se passe-t-il quand on lance plus de 10 apps-jeux à la suite ?

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Pour ce speedtest, PhoneBuff, un youtubeur tech, a organisé un duel entre un Samsung Galaxy Note 20 Ultra et le dernier iPhone 12 Pro.

Des caractéristiques différentes

Le Galaxy Note 20 Ultra est équipé de la dernière puce Qualcomm Snapdragon 865 Plus. C’est une variante du S865 avec un overclocking natif. Ce n’est pas nécessairement la puce ARM la plus puissante du marché Android, depuis l’annonce du SoC Huawei Kirin 9000, néanmoins c’est une des puces les plus puissantes actuellement. Le Note 20 Ultra possède également 12 Go de mémoire vive associés à 128 Go en UFS 3.1 pour le stockage. L’UFS 3.1 promet une vitesse d’écriture séquentielle théorique de plus de 1 200 Mo/s.

Pour l’iPhone 12 Pro et 12 Pro Max, ainsi que l’iPhone 12 et 12 mini, on retrouve le dernier SoC ARM Apple A14 avec sa finesse de gravure 5 nm. Apple a une avance habituelle dans la course à la puissance des puces mobiles ARM et cette puce A14 ne fait pas exception à la règle. On retrouve également 6 Go de mémoire vive, un record pour un iPhone, ainsi que 128 Go de stockage NVMe.

On évoque rarement la différence entre l’UFS 3.1 et le NVMe (que l’on retrouve dans le monde du PC). Les deux systèmes de stockage partagent des performances similaires, néanmoins ils ne gèrent pas de la même façon la lecture et l’écriture des données. En fonction des scénarios et de la façon dont l’OS fonctionne, ces deux systèmes de stockage peuvent amener à des différences de performances.

L’iPhone 12 loin devant

Le versus qui oppose les deux appareils dans le speedtest ne laisse aucun doute… l’iPhone 12 Pro bat le Galaxy Note 20 Ultra. La victoire est d’ailleurs très simple pour l’iPhone 12 Pro avec ses 20 secondes d’avance.

Comment expliquer cette nette différence ? L’iPhone 12 Pro est plus récent avec un SoC tout neuf. Mais ce n’est pas l’unique explication, les choix d’Apple, de la conception d’iOS jusqu’à la maitrise du process de fabrication de son iPhone sont autant de raisons qui expliquent ça.

Les derniers articles