Skoda prépare une nouvelle citadine électrique : voici pour quand

 

Après Volkswagen et Seat, c’est au tour de Skoda de confirmer le lancement de sa citadine électrique. Celle-ci reposera sur la plateforme MEB du groupe et verra le jour en 2026.

essai-skoda-enyaq-58

Il ne se passe désormais plus un jour sans qu’un constructeur annonce le développement où le lancement d’une nouvelle voiture électrique. Pressés par la réglementation CAFE, qui punit d’une lourde amende les marques affichant un taux moyen de CO2 trop élevé, ces dernières se doivent donc de verdir leurs gammes le plus rapidement possible. Et si les hybrides semblent être une solution idéale à court terme, l’interdiction de la vente de ces derniers en même temps que les modèles thermiques en 2035 ne leur laisse que peu de sursis.

C’est pourquoi la grande majorité des marques se tournent donc vers l’électrique, leur seule planche de salut pour pouvoir survivre dans les prochaines décennies. Le groupe Volkswagen est d’ailleurs particulièrement investi dans ce domaine, multipliant les nouveautés branchées et en ayant encore pas mal dans les cartons. Parmi elles, plusieurs citadines, dont les Volkswagen ID.2 et Cupra UrbanRebel, qui devraient voir le jour d’ici  2025. Une manière pour les deux constructeurs de rester positionnés sur ce segment, où le thermique n’a plus vraiment sa place.

Un modèle à part entière

Mais Volkswagen et Cupra ne devraient pas rester seuls très longtemps, puisque Skoda les rejoindra un peu plus tard, comme l’a confirmé le patron de la marque, Thomas Schäfer à nos confrères d’Autocar. Ce dernier affirme en effet que « nous arriverons sous peu avant une annonce, mais soyez rassurés sur le fait qu’elle [la future citadine] sera bien différente de nos marques sœurs ». Il poursuit en confirmant que celle-ci sera fidèle à l’ADN de la marque et sera un modèle bien distinct de ses cousines allemandes et espagnoles.

La période du trop Mii/e-Up !/Citigo semble donc révolue pour le groupe, qui ne souhaite désormais plus que ses trois citadines soient de simples copier-coller. Chacune aura donc une personnalité propre, ainsi qu’un style distinct. Mais si les marques allemandes et espagnoles ont déjà montré un concept de leur future création, ce n’est pas le cas de Skoda, qui laisse encore un peu de mystère autour de sa future nouveauté, qui devrait arriver dans le courant de l’année 2026, quelques mois après le lancement de ses cousines.

Plateforme commune

Pour l’instant, Skoda reste encore très discret sur sa future citadine électrique et n’a laissé fuiter aucune information, pas même son nom. Mais quoi qu’il en soit, et si elle sera très différente de ses cousines techniques, cette nouvelle venue dans la gamme devrait partager ses dessous avec ces dernières, puisqu’elle héritera de la plateforme MEB, équipant tous les modèles électriques du groupe Volkswagen.

Affichant des dimensions similaires au concept ID.Life préfigurant la future ID.2, avec une longueur de 4,10 mètres, la citadine Skoda deviendrait alors le 2e modèle électrique après l’Enyaq iV.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles