Le MacBook Pro 16 a une arme secrète que le modèle 14 pouces n’a pas

Une commande pour réveiller la bête…

 

Le code de macOS Monterey fait allusion à un « mode hautes performances » qui permettrait de booster manuellement la puce M1 Max des nouveaux MacBook Pro. Cette fonction serait toutefois exclusive au modèle de 16 pouces.

Les MacBook Pro 14 et 16 2021

Une commande virtuelle ajoutée à macOS Monterey permettrait de déchaîner la puce M1 Max sur les MacBook Pro 16 // Source : Apple

Lâcher la bride à la puce M1 Max et lui permettre de déchaîner ses pleines performances au prix d’une dissipation fatalement plus audible. C’est ce que va permettre un « mode hautes performances » mentionné dans le code de macOS Monterey. Découvert par Steve Moser, contributeur pour le média spécialisé MacRumors, ce mode permettra concrètement « d’optimiser les performances pour mieux prendre en charge les tâches gourmandes en ressources », explique-t-il. Contacté par The Verge, Apple a bel et bien confirmé hier l’existence de cette fonction.

À première vue, ce mode ressemble beaucoup à ce que proposent de nombreux laptops gaming, qui disposent tous ou presque d’un mode hautes performances permettant justement d’activer la dissipation à son plein potentiel, afin d’améliorer les performances du processeur et de la carte graphique. Visiblement, Apple s’en est inspiré pour son MacBook Pro 16 pouces.

Une fonction visiblement exclusive au MacBook Pro 16

Comme le précise MacRumors, cette fonction serait toutefois réservée au modèle de 16 pouces, même si le modèle de 14 pouces peut lui aussi être équipé de la puce M1 Max.

La comparaison de taille entre les puces Apple M1, M1 Pro et M1 Max

La comparaison de taille entre les puces Apple M1, M1 Pro et M1 Max

On ignore par contre si l’activation de ce mode permettra de débloquer un petit surplus de puissance supplémentaire… ou s’il sera au contraire requis pour — simplement — atteindre les performances promises par Apple durant sa dernière keynote.

Quoi qu’il en soit, la présence d’un tel mode sur les MacBook Pro 16 équipés de puces M1 Max n’est au fond pas très surprenant. Il s’agira probablement d’un bon moyen de maintenir plus longtemps de hautes performances sur l’appareil sans risquer d’être gêné par l’apparition de thermal throttling. Un problème auquel Apple avait par le passé été confronté avec ses MacBook Pro équipés de processeurs Intel Core i9… et que la firme a depuis pris soin d’éviter sur ces derniers appareils.

L’Apple M1 Max est-elle au niveau d’une Nvidia GeForce RTX 3080 mobile comme s’en vante Apple ? Voici plein d’éléments de réponses. Préparez-vous, la comparaison n’est pas si facile.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles