Horizon Worlds accepte désormais les contenus « matures », mais pas la pornographie

Mark ce petit coquin (enfin pas vraiment)

 

Jusqu'à maintenant, Meta interdisait les contenus « matures » sur Horizon Worlds, sa plateforme de jeu vidéo et de création de jeu en réalité virtuelle pour les casques et appareils dédiés. Les contenus sexuels ou violents restent cependant réglementés et les créateurs ne pourront pas faire n'importe quoi.

horizon-worlds
Horizon Worlds // Source : Meta

Le monde n’est pas tout beau, tout rose, et jusque-là, le métavers de Meta ne le montrait pas vraiment. Les contenus et créations y sont très réglementés, mais cela est sur le point de changer. Les règles d’Horizon Worlds, son jeu vidéo et système de création de jeux disponible sur les casques VR Quest, changent.

Comme le rapporte The Verge, les types de contenus autorisés dans Horizon Worlds s’élargissent avec l’instauration d’un indicateur pour réserver des expériences aux plus de 18 ans et donc limités en visibilité.

Meta change les règles d’Horizon Worlds

Les créateurs qui travaillent sur Horizon Worlds ont récemment reçu un message de la part de Meta leur demandant d’indiquer si leur monde est « mature » ou « sûr pour tous les publics ». Une demande assez pressante, puisque, s’ils n’informent pas Meta, leurs contenus seront automatiquement limités aux plus de 18 ans.

horizon-worlds-règles
Source : Meta

Le média anglophone a analysé une archive datant d’avril via Wayback Machine de la politique d’Horizon Worlds pour les contenus matures. À l’époque, tous les contenus sexuellement suggestifs et les représentations de « biens ou activités réglementés » (alcool, drogue, etc.) étaient totalement interdits. La règle a changé, puisque désormais, ces contenus peuvent être inclus, à condition de les indiquer comme tels.

Un allègement des règles relatif

Si Meta lâche du lest, tout n’est pas permis, loin de là. Le « contenu sexuellement suggestif » est autorisé, dont la « quasi-nudité », les « représentations de personnes dans des positions implicites ou suggestives » ou alors un « environnement axé sur des activités excessivement suggestives ». Tout ce qui a trait à la pornographie (nudité, positions explicites, contenus sexuellement provocateurs) est prohibé sur Horizon Worlds et ses prémices du métavers.

Concernant la drogue, sa promotion est interdite tout comme l’abus de médicaments sur ordonnance. Enfin, les contenus faisant la promotion d’activités criminelles, dangereuses ou de la violence (le sang et du gore) ne sont évidemment pas les bienvenus. Des mondes matures axés dessus sont autorisés, mais montrer ces activités sous un angle positif est défendu.

horizon-worlds-club
Source : Meta

Ce qui saute aux yeux, c’est que les règles ne sont pas très nettes, en fonction des réglementations locales, de la suggestivité ou non du sexe, etc. Bien que Meta fasse la promotion de la modération pour son métavers, il faut reconnaître que ces règles laissent la place à bien des problèmes. The Verge écrit aussi que « Meta a introduit un système qui, par défaut, empêche les autres utilisateurs de rapprocher leurs avatars des vôtres, suite à des plaintes de harcèlement sexuel pendant la bêta du jeu. Il a également introduit une fonction qui permet de rendre la voix des gens inintelligible si vous n’êtes pas ami avec eux, ce qui pourrait contribuer à éviter le harcèlement dans les espaces publics virtuels ».


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles