Rencontre avec Apple avant la WWDC « la plus grande et la plus excitante à ce jour »

 

Frandroid a pu rencontrer Susan Prescott, vice-présidente monde des relations avec les développeurs chez Apple. À l’approche de la WWDC, il semblait important pour la firme de prendre la température au contact avec les créateurs d’applications et de jeux en France.

Dans quelques semaines, Apple tiendra sa grande conférence dédiée aux développeurs, la WWDC. L’événement est particulièrement attendu cette année puisqu’il pourrait notamment être le lieu de la présentation du casque de réalité mixte de la firme. C’est aussi là qu’iOS pourrait s’ouvrir à des boutiques d’applications alternatives et que le MacBook Air 15 pouces pourrait voir le jour.

En attendant ce grand événement, Susan Prescott, qui dirige les programmes et relations d’Apple avec les développeurs d’applications, était à Paris à Station F. Une rencontre avec les développeurs français et une occasion pour Frandroid de la rencontrer. Dans ce contexte, Susan Prescott confessait être « particulièrement occupée » à l’approche de la grande conférence, mais aussi être particulièrement excitée pour la WWDC « la plus grande et la plus excitante à ce jour ».

Revoir les développeurs après le Covid

Le premier enjeu de la visite de Susan Prescott à Paris, avant de voir la presse, est de « reconnecter avec les développeurs ». Plus de deux ans de Covid sont passés par là et Apple n’a pas pu entretenir autant qu’elle aurait aimé cette relation avec celles et ceux qui alimentent son App Store en contenu.

Il est important d’écouter. Je suis là pour essayer de connecter, être à l’écoute et avoir une idée de ce qui se passe.

Les années de pandémie ont pu donner l’impression d’être isolé : « Il est très important de ne pas s’asseoir à Cupertino et de penser que c’est le monde ; ce n’est pas le cas. »

Lors de l’événement à Station F, Susan Prescott a notamment participé à une table ronde avec plusieurs créatrices et créateurs d’application en France. Les développeurs de Gotta Yoga et Holy Howly et Mojo ont pu présenter la façon dont Apple avait pu les accompagner dans leurs développements grâce à l’App Store Foundations Program.

L’une des tendances du secteur est l’abonnement. On s’abonne désormais de plus en plus à des applications pour recevoir du contenu ou bénéficier de fonctions exclusives. Sur ce point, Apple en a profité pour annoncer qu’à partir de l’été, les utilisateurs pourront facilement changer de moyen de paiement en cas d’échec au renouvellement d’un abonnement. Un nouveau système natif qui ne demandera aucun travail de la part des développeurs.

Cet exemple illustre bien la mission d’Apple rappelée par Susan Prescott : « Proposer aux développeurs les meilleurs outils, les meilleures technologies, les meilleurs API et la meilleure documentation. »

Le Mac : une opportunité pour le jeu vidéo chez Apple

Parmi les enjeux d’Apple, il y a le jeu vidéo. Pour la firme, c’est vers le Mac que les regards se tournent dorénavant. Sur la question des grandes franchises, à très haut budget, Susan Prescott avoue « nous avons quelques [jeux] comme ‘Resident Evil Village’, mais il n’y a qu’un nombre très limité de jeux haut de gamme ».

Cependant, la cadre reste très optimiste grâce au tournant des Mac de 2020 : « Avec Apple Silicon, [nos Mac] sont des machines de jeux incroyables avec beaucoup de performances, de puissance graphique et d’opportunités. » Elle ajoute : « Nous sommes très conscients de l’opportunité pour du jeu très haut de gamme AAA sur nos plateformes. »

Mais Apple continue tout de même de penser à l’ensemble de ses plateformes et ne veut pas « se limiter au Mac ». « Penser à du jeu AAA sur un iPhone est intéressant : comment ça fonctionne ? Quels sont les contrôles pour le jeu ? »

On ressort de cette discussion avec l’idée qu’Apple devrait continuer d’investir dans ses puces pour leur puissance graphique. Si la firme communique pour le moment beaucoup auprès des professionnels et des créateurs de contenu, on peut tout à fait l’imaginer cibler les joueurs et joueuses à l’avenir. Un MacBook Air avec un écran de 15 pouces sera peut-être une étape de plus dans ce sens.

Reste désormais à attendre le 5 juin pour découvrir cette fameuse conférence si « excitante ».


Utilisez-vous Google News (Actualités en France) ? Vous pouvez suivre vos médias favoris. Suivez Frandroid sur Google News (et Numerama).

Les derniers articles