La future BMW i5 pourrait conduire toute seule dès 2024

 

Attendue pour 2023, la prochaine génération de la BMW Série 5 pourrait être équipée de la conduite autonome de niveau 3.

BMW Serie 3

Cela fait quelques années déjà que les constructeurs automobiles travaillent au développement de la voiture autonome. S’il n’est pas encore possible de laisser son véhicule rouler pendant que l’on dort ou que l’on travaille, les technologies ont toutefois considérablement évolué au fil du temps.

Si le niveau 2 est déjà très répandu, permettant de laisser la voiture gérer seule le maintien de la distance de la sécurité et du positionnement dans la voie, la législation européenne autorisera dès cet été la conduite autonome de niveau 3 dans certaines conditions. Il sera alors possible de lâcher totalement le volant, à condition de pouvoir reprendre la main en cas d’urgence.

BMW bientôt prêt pour le niveau 3

Depuis quelques semaines, Mercedes commercialise déjà ses Classe S et EQS équipées de la technologie de conduite de niveau 3, seulement dispinible sur les autoroutes allemandes. Si la firme est pour l’heure la seule à le faire, devançant ainsi Tesla, elle ne devrait toutefois pas le rester bien longtemps. En effet, selon le forum Bimmerpost, spécialiste de BMW, le constructeur bavarois serait aussi sur le coup.

Relayées par The Drive, les rumeurs prédisent que la prochaine génération de la Série 5, attendue dès l’année prochaine, sera elle aussi équipée de la technologie de conduite semi-autonome de niveau 3. Cette fonctionnalité devrait être proposée en option et serait disponible à partir de juillet 2024, soit un an plus tôt que ce qui était initialement prévu. La berline comme la version break seraient toutes les deux concernées et utiliserait la technologie Snapdragon de Qualcomm pour la conduite autonome.

Uniquement en Europe ?

Comme le précise le post sur le forum « la conduite autonome L3 [sera] ajoutée à certains modèles européens« . Seuls les clients du Vieux Continent pourraient a priori en profiter au départ, cette fonctionnalité n’étant pas prévue tout de suite pour les Etats-Unis. Peut-être pour des raisons réglementaires, comme le fait actuellement Mercedes avec ses Classe S et EQS. Pour l’heure, aucun véhicule doté de la conduite autonome de niveau 3 n’est commercialisé aux Etats-Unis mais Mercedes espère obtenir l’accord des autorités d’ici à la fin de l’année.

Enfin, nos confrères nous donnent également une autre information intéressante, au sujet d’une future BMW i5, qui devrait être lancée d’ici l’année prochaine. Plusieurs déclinaisons seraient alors proposées, dont une M60 xDrive, entre autres. La BMW Série 5 devrait continuer à être vendue avec des moteurs thermiques également, mais cela ne devrait pas être le cas longtemps, puisque l’Europe vient d’entériner la fin des moteurs thermiques pour 2035.

Les assistances à la conduite, les systèmes de pilotage autonome, les voitures 100 % autonomes… Qu’est-ce qui se cache derrière ces termes et quels sont les différents niveaux d’autonomie ?
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles