Si vous ne souhaitez plus être lié à la firme de Mountain View pour X ou Y raison, il existe un moyen simple de supprimer son compte Google. Suivez le guide !

Le compte Google regroupe l’accès à de si nombreux services, Gmail, YouTube, Google Play, Drive ou Agenda. Avec tous ces services, Google veut se rendre indispensable et devenir le centre de votre utilisation du web. Mais pour certaines raisons, on peut être amené à vouloir supprimer notre compte.

La firme de Mountain View prend quand même quelques partis-pris qui peuvent faire grincer les dents de certains, principalement sur l’utilisation des données personnelles. Savoir supprimer son compte Google peut aussi être utile en cas de faille de sécurité ou pour avoir une meilleure maîtrise de son e-réputation.

Bien que ce ne soit pas leur tasse de thé, Google permet à ses utilisateurs de supprimer facilement leur compte.

Comment supprimer son compte Google

Pour supprimer totalement son compte Google, il est tout d’abord conseillé de sauvegarder certaines données qui vous auriez pu stocker sur votre compte Google et nulle part ailleurs (comme un document sur Drive ou un mail important sur Gmail).

Après avoir vérifié que tout était bien gardé au chaud, rendez-vous sur le site myaccount.google.com. Vous tomberez sur la page de gestion de tout ce qui touche à votre compte Google, rendez-vous dans l’onglet « Données et personnalisation« .

Descendez jusqu’à la catégorie « Télécharger, supprimer ou planifier l’avenir de vos données » et cliquez sur « Supprimer un service ou un compte« .

Arrivé là, quatre options sont disponibles. Vous pouvez supprimer un service (pour désactiver uniquement Gmail, YouTube ou tout autre service de Google tout en gardant votre compte), télécharger une archive de vos données Google, planifier une suppression de vos données en cas d’abandon durant un certain temps du compte et enfin supprimer votre compte Google. C’est vers cette option nous allons nous diriger.

En cliquant sur « Supprimer votre compte », il se pourrait que Google vous redemande votre mot de passe. Après l’avoir rentré, vous arriverez sur une page avec un récapitulatif des données qui seront supprimées. Descendez la page et il ne reste plus qu’à accepter les deux conditions qui confirment que vous souhaitez supprimer votre compte Google et vous continuerez à payer les potentielles obligations financières liées à votre compte.

Google vous dira au revoir en vous confirmant la suppression de votre compte et la façon pour le rétablir (tant que celui-ci a été supprimé il y a peu).

Votre compte Google est à présent supprimé. Vous pourrez évidemment vous en recréer un si l’envie vous emporte, mais en attendant, profitez de votre vie loin du géant de Mountain View !

Depuis plusieurs années, de plus en plus de personnes passent par cette technique pour s’émanciper des services du géant du web. Certains vont même plus loin comme Gaël Duval qui a développé la ROM /e/ qui est une version d’Android sans aucun service venant de Google, Amazon, Apple ou Microsoft.

Ces entreprises se mettent d’ailleurs à agir pour rassurer leurs utilisateurs, Google a par exemple mis en place un système de suppression automatique des données qu’il a pu récolter sur nous au fil des mois.

La sécurité des données est devenue l’une des préoccupations fondamentales des internautes et il n’est donc pas étonnant d’en voir certains s’éloigner de ces entreprises souvent considérés comme des aspirateurs à données. Au-delà de ces questions, on pense aussi à l’écosystème du colosse aux quatre couleurs que d’aucuns veulent quitter. Cela se ressent notamment dans le milieu des navigateurs web, où des alternatives à Chrome telles que Firefox, Opera ou Edge gagnent la préférence d’une poignée d’utilisateurs.

Google : comment activer la suppression automatique de ses données web et de localisation