Windows 11 : votre PC pourra l’installer, mais il y a un énorme mais

Le n'importe quoi de Microsoft continue

 

Microsoft lâche du lest sur la configuration requise pour Windows 11. Il sera possible de télécharger et installer le système, même sans les recommandations de Microsoft.

Ordinateurs Windows 11

Ordinateurs Windows 11 // Source : Microsoft

Microsoft a apporté une très bonne nouvelle pour les utilisateurs de Windows, avant de semer à nouveau la confusion. Depuis la présentation de Windows 11, Microsoft met en avant des conditions requises assez strictes pour mettre à jour son PC vers Windows 11 au point de laisser de côté de nombreuses machines. La confusion règne chez Microsoft depuis 2 mois sur ces conditions, et ce n’est pas près de s’améliorer.

Après plusieurs semaines de réflexion, et probablement de débats en interne, Microsoft a publié de nouvelles explications sur ses conditions. Officiellement, la firme bouge très peu sa position, mais en réalité, elle abandonne sa fermeté, mais il y a un mais.

L’ISO officielle de Windows 11 permettra une installation sans restriction

L’information ne sera pas publiée directement sur le site de Microsoft ou dans des communiqués de presse, mais les représentants de la firme ont confirmés qu’il sera possible d’installer Windows 11 à partir de son ISO officielle en outrepassant les conditions requises strictes.

Ainsi, si votre PC n’a pas la bonne version du TPM activée ou s’il intègre un processeur trop ancien pour être officiellement compatible avec Windows 11, comme les Ryzen 1000 ou les processeurs Intel Core de 6 et 7e génération non supportés, il sera bien possible de télécharger et installer Windows 11 dessus.

Il faudra absolument passer par l’outil de téléchargement d’ISO ou de création de clés d’USB d’installation pour se faire. Seule une mise à niveau manuelle avec cet outil permettra d’installer Windows 11 et Windows Update continuera de refuser officiellement l’installation.

Mais pas de mises à jour de sécurité ?

Les PC qui seront mis à jour de la sorte ne suivront donc pas les recommandations de Microsoft, et la firme ne va donc pas encourager cette solution. Cela signifie que Microsoft ne voudra pas assurer le SAV pour les éventuels dysfonctionnements qui pourraient arriver sur une machine ne suivant pas les recommandations.

 

Microsoft a par ailleurs confirmé au site The Verge que les PC en question ne seront pas forcément éligibles aux mises à jour de fonctionnalités ou de sécurité. Dans la plupart des cas, l’installation de Windows 11 ne devrait donc pas poser de problèmes sur ces machines, mais sa pérennité est très incertaine.

Windows 11 : votre PC pourra l’installer, mais il y a un énorme mais

Les vraies conditions fermes d’installation de Windows 11

Voici la configuration minimale requise pour l’installation de Windows 11, même avec cet outil :

  • CPU double cœur
  • 64 Go d’espace de stockage
  • 4 Go de RAM
  • TPM 1.2

On retombe en fait sur le « hard floor » de la toute première documentation technique de Microsoft qui avait disparu de son site en juin.

La documentation de Microsoft sur la configuration requise pour Windows 11

La documentation de Microsoft sur la configuration requise pour Windows 11

Avec cette décision, Microsoft s’assure que les connaisseurs pourront facilement installer Windows 11 sans avoir à trop bidouiller l’ISO d’installation. Depuis le lancement de la version Insider, les internautes avaient déjà trouvé des manipulations pour faire sauter certaines demandes du système d’installation. Le choix de Microsoft de le permettre sans le supporter officiellement semble beaucoup plus raisonnable.

Reste désormais à garantir les mises à jour de sécurité à ces utilisateurs. Rendez-vous dans un mois ?

Les derniers articles