Microsoft améliore les performances des jeux Windows 11 avec Auto SR : voici les premiers chiffres

 

Avec Automatic Super Resolution, Windows 11 se dote de sa propre technologie d'upscaling pour augmenter les performances de vos jeux grâce à l'IA. Mais elle n'est accessible qu'à certaines conditions.

Source : Claire Braikeh pour Frandroid

Microsoft dévoile progressivement les fonctionnalités qui seront au cœur des PC Copilot+ attendus à partir du 18 juin prochain chez de nombreux constructeurs.

Si on connait désormais l’existence de Recall, le puissant outil de Windows 11 qui se souvient de toutes vos actions sur votre ordinateur, d’autres fonctionnalités vont exploiter les propositions de la plateforme Qualcomm Snapdragon X sur ces nouveaux PC.

C’est le cas de Automatic Super Resolution (Auto SR) qui se place comme alternative au DLSS de Nvidia ou au FSR d’AMD pour améliorer la performance de vos jeux via une technologie d’upscaling maintenant bien connue des joueurs.

15 à 30 % de performance en plus dans Windows 11

Depuis février, une mystérieuse fonctionnalité « Automatic Super Resolution » était apparue dans des versions de Windows 11 pour membres Insiders, sans que l’on sache réellement son utilité.

On sait à présent qu’il s’agit bien de la technologie d’upscaling propriétaire de Microsoft basée sur l’IA qui augmente les performances de jeux « en réduisant automatiquement la résolution de rendu du jeu pour augmenter le taux de rafraîchissement, puis en utilisant une technologie d’intelligence artificielle sophistiquée pour fournir des images haute définition améliorées ».

Auto SR s’inspire donc plus précisément du fonctionnement du DLSS de Nvidia et du XeSS de Intel, qui exploitent des unités matérielles pour accélérer la technologie. Ici, c’est bien le NPU Hexagon qui est utilisé et même requis pour la comptabilité avec Auto SR.

La technologie de Microsoft sera activée par défaut dans certains jeux « vérifiés » par la firme, qui cite d’ailleurs des titres comme The Witcher 3, God of War ou Borderlands 3. Une liste des jeux compatibles, à la fois avec l’architecture ARM et Auto SR, sera régulièrement mise à jour sur le site www.worksonwoa.com.

Certains jeux de cette liste affichent 15 à 30 % de performance en plus, notamment The Witcher 3. On tâchera bien sûr de tester son fonctionnement une fois les premiers PC Copilot+ entre nos mains.

Pour l’activer, il faudra se rendre dans Paramètres > Système > Affichage > Graphiques :

Source : Microsoft

Et tout comme pour le HDR automatique de Windows 11, une notification vous indiquera si votre jeu bénéficiera de l’Automatic Super Resolution :

Source : Microsoft

De nombreuses contraintes techniques

Auto SR pourra être activé dans de nombreux jeux, mais certaines limitations techniques existent. Il faudra dans un premier temps posséder un PC supportant Copilot+ sur Windows 11 24H2 avec la puce Qualcomm Snapdragon X.

La plupart des jeux DirectX 11 et 12 seront supportés, tout comme les titres natifs ARM ou ayant bénéficié de l’émulation via Prism. Les jeux fonctionnant sur Vulkan ainsi que les anciennes versions de DirectX ne fonctionneront pas avec Auto SR.

À noter qu’il faudra configurer son jeu à une définition inférieure à 900 pixels verticaux, vous ne pourrez pas mettre à l’échelle des jeux à une définition 1080p vers le 1440p ou la 4K pour le moment. L’activation de la fonctionnalité ne pourra pas non plus se faire en HDR.

On imagine cependant que ce genre de contraintes sera amenée à évoluer avec le temps et l’entrainement des modèles de Microsoft.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.