La Xbox Series X n’atteint pas les caractéristiques idéales pour Flight Simulator 2020

La tête dans les nuages

 

Microsoft a dévoilé les caractéristiques demandées par Flight Simulator 2020. La nouvelle Xbox Series X n'atteint pas les caractéristiques idéales demandées par le jeu décidément très ambitieux.

Flight Simulator 2020

L’AirBus A320 Neo dans Fligth Simulator 2020 // Source : Capture d’écran de Microsoft

Depuis sa première présentation, Flight Simulator 2020 affiche ses pixels sous son plus beau jour, au point de se demander sur quel type de machine le jeu pourrait bien tourner. Le studio français Asobo (A Plague Tale : Innocence) en charge du projet a publié aujourd’hui les caractéristiques techniques demandées pour faire tourner le jeu.

150 Go de stockage et une bonne connexion Internet

L’une des informations clés à retenir de ces caractéristiques est la taille d’installation du jeu. Flight Simulator 2020 demandera à son lancement 150 Go d’espace disponible sur le stockage de la machine.

Les développeurs ont annoncé que tous les aéroports du monde seront accessibles, et que le jeu fera appel à une banque de données en ligne et à des serveurs dans le cloud Microsoft Azure pour permettre d’atteindre cet objectif. Tout ne pourra pas être fait à distance, et le jeu a tout de même besoin d’avoir des assets installés par le joueur sur sa machine locale.

Les caractéristiques demandées sur PC // Source : Asobo

Asobo annonce trois niveaux de configuration pour son jeu : les caractéristiques minimales pour le faire tourner, les caractéristiques recommandées, et les caractéristiques idéales. On peut voir que les caractéristiques minimales restent raisonnables, avec une GeForce 770 lancée en 2013 demandée, et seulement 8 Go de RAM.

La Xbox Series X n’atteint pas la configuration idéale

La configuration idéale donne un peu plus le vertige, puisqu’il faudra une connexion internet avec un débit de 50 Mb/s, une GeForce RTX 2080 ou une Radeon VII, mais aussi 150 Go de stockage SSD, 8 Go de VRAM et 32 Go de RAM. Ce n’est pas le premier jeu à recommander un stockage SSD, Gears 5 ou Star Citizen avant lui demandaient aussi cette option. La PS5 et la Xbox Series X intègrent des stockages SSD.

Il est intéressant de noter que la Xbox Series X n’atteint pas parfaitement les caractéristiques idéales. Si l’on met de côté la connexion à Internet, indépendante d’une console de jeu, on peut surtout souligner que la nouvelle console de Microsoft ne propose que 16 Go de RAM (GDDR6), soit bien moins que les 40 Go demandés en tout par Flight Simulator. Par ailleurs son processeur AMD Zen 2 avec 8 cœurs à 3,8 GHz semble être à la limite du processeur demandé par la configuration idéale du jeu. Le Ryzen 2700X demandé propose 8 cœurs cadencés de 3,7 à 4,3 GHz.

Attention toutefois, une plateforme fermée comme une console de jeu permet des optimisations supplémentaires de la part des développeurs que ne permet pas un écosystème ouvert comme le PC. Cette comparaison permet de mieux comprendre où se situe la Xbox Series X avec un jeu moderne annoncé comme gourmand.

Flight Simulator est prévu pour sortir en 2020 en exclusivité sur Windows 10, avec la mise à jour de novembre 2019 au moins. Il devrait sortir dans un second temps sur Xbox et sera bien sûr proposé dès le lancement dans le Xbox Game Pass.

Les derniers articles