Windows 11 : Cortana disparaît du démarrage initial… mais pas seulement

Microsoft tire la chasse

 

Globalement mis sur la touche par Microsoft, Cortana subsistait péniblement sur la configuration initiale de Windows 10. Ce sera bientôt terminé : la firme a confirmé que son assistant personnel a été prié de plier bagage. Il ne fera plus partie de l'expérience de démarrage sur Windows 11.

Le logo de Windows 11

Le cauchemar que peut être Cortana à l’installation de Windows 10 ne se répliquera pas sur Windows 11 // Source : Microsoft

« Bonjour, je suis Cortana et je suis là pour vous aider. Une connexion, un peu de Wi-Fi et nous en aurons fini avec la mise en service de votre PC ». Cette voix d’outre-tombe, qui résonne à chaque configuration initiale de Windows 10, ne retentira plus sur Windows 11. Annoncée officiellement hier par Microsoft, la nouvelle version de Windows tourne encore plus le dos à l’assistant personnel du groupe, déjà fort moribond. C’est ce que l’on découvre en parcourant la page listant la configuration minimale nécessaire pour Windows 11 et les principales fonctionnalités de l’OS.

Microsoft n’y prend pas de pincettes particulières. Dans la section vouée aux suppressions de fonctionnalités, le groupe explique que « Cortana ne sera plus inclus dans l’expérience de premier démarrage ni épinglé à la barre des tâches ».

Cortana disparaît encore un peu plus de l’écosystème Microsoft

En supprimant à la fois Cortana de l’expérience de démarrage initiale et de la barre des tâches (ou l’assistant était accessible sur Windows 10 au travers d’une icône dédiée), Microsoft supprime les rares traces restantes de son assistant personnel sur Windows. Une disparition qu’on ne regrette pas : sur de nombreux PC, Amazon Alexa a pris la relève au travers de partenariats de plus en plus fréquents avec les constructeurs OEM.

Pour rappel, Microsoft avait néanmoins introduit quelques nouveautés pour Cortana sous Windows 10, comme la recherche vocale dans les fichiers, déployée auprès des membres du programme Insider en fin d’année dernière. Plus tôt en 2020, Microsoft choisissait néanmoins de transformer Cortana en outil de productivité permettant d’interagir différemment avec certaines applications de la suite bureautique Microsoft 365. Ce changement d’approche tardif a surtout eu pour finalité de nous faire oublier encore plus un assistant personnel… qui n’a jamais su s’imposer face à ses concurrents.

Windows 11 a été présenté lors de la conférence de Microsoft du 24 juin. Menu Démarrer, interface, fonds d’écran, Paint 3D… : voici toutes les petites fonctionnalités qui vont changer ou disparaître au sein du…
Lire la suite

Les derniers articles