Skyline : Android commence à faire tourner des jeux Nintendo Switch

 

Le système Android accueille son premier émulateur de Nintendo Switch fonctionnel. Skyline est déjà capable de faire tourner plusieurs jeux.

Skyline Nintendo Switch Emulateur

Depuis le lancement de la Nintendo Switch en 2017 avec une architecture proche de la Nvidia Shield, le rêve d’un émulateur sous Android anime les fans de la bidouille. La console hybride de Nintendo tourne sur une plateforme ARM, comme la plupart des appareils Android, avec un système d’exploitation propriétaire qui utilise certains composants d’Android et FreeBSD. Pour la première fois, ce rêve devient un peu plus tangible avec le travail sur Skyline, le premier véritable émulateur de Nintendo Switch pour Android.

Un travail communautaire

Nous vous avons déjà parlé de l’émulation de Nintendo Switch sur Frandroid. Il s’agit d’un problème naissant pour Nintendo qui doit faire face à des jeux Switch plus beaux et plus performants sur PC que sur sa propre console de jeu. On parle en effet de faire tourner les derniers jeux à la mode en 8K à travers l’émulateur Yuzu. Désormais le fabricant pourrait faire face à une émulation massive sur n’importe quel smartphone haut de gamme.

Skyline c’est donc une application pour Android développée en reprenant certains éléments de Yuzu et Ryujinx, les deux émulateurs les plus avancés sur PC. Comme l’indique XDA, les équipes derrières ces deux émulateurs ont même accepté de donner un coup de main pour le développement de Skyline.

Quelques jeux tournent

L’émulateur est encore très jeune face à ses deux camarades, mais promet déjà de faire tourner les jeux Sonic Mania et Celeste. Le prochain sur la liste est Super Mario Odyssey. Des titres de complexités variées qui permettent de débusquer les plus gros bugs présents dans l’émulateur.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Le site XDA a pu essayer le jeu Celeste sur un OnePlus 10 Pro qui fait tourner le jeu à 40 FPS+ avec un Snapdragon 8 Gen 1. Il reste indubitablement beaucoup d’optimisations à proposer pour améliorer les performances de l’émulateur.

Reste désormais à suivre l’évolution de l’émulateur dans les années à venir. Il pourrait rapidement donner du fil à retordre à Nintendo.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles