Nintendo veut s’attaquer au cinéma avec son propre studio

 

Nintendo a officialisé le rachat de Dynamo Pictures, un studio d'animation japonais qui oeuvrait déjà dans le secteur du jeu vidéo. De quoi voir l'avenir sur grand et petit écran.

Zelda Breath of the Wild sur Nintendo Switch OLED
« Zelda Breath of the Wild » sur Nintendo Switch Oled // Source : Capture d’écran Frandroid

Ses achats font moins de bruit que les studios rachetés à coups de milliards de dollars par Xbox ou PlayStation. Mais Nintendo continue de se construire un empire du divertissement sans commune mesure.

Il y a bien eu des studios passés sous pavillon Big N comme récemment SRD ou Next Level Games l’an dernier, mais la firme a toujours modéré ses ambitions à ce jeu et ne cherche pas à rivaliser avec la concurrence. Nintendo a également investi dans un parc à l’effigie de ses héros en partenariat avec Universal pour donner vie à Super Nintendo World à Osaka (Japon), après deux espaces sous licence dans les parcs Universal d’Orlando et Los Angeles.

Il y a quelques années, le directeur général de l’entreprise, Shinya Takahashi, avait avancé au Figaro que « Nintendo (était) une entreprise de divertissement et non de technologie ». Un cap très clair pour le géant japonais, entreprise centenaire qui a débuté dans les cartes à jouer et qui ne veut pas être cantonnée aux seuls jeux vidéo ou à sa console Switch.

Zelda bientôt sur grand écran ?

Et un domaine manquait encore à Nintendo : le cinéma. Certes, nombre de ses licences phares ont connu des adaptations plus ou moins réussies sur grand écran. Mais l’entreprise n’en était pas forcément responsable. Pokémon : Détective Pikachu, film d’animation et d’images en prise de vue réelle a connu un très beau succès au box-office et cela a sans doute donné des idées alors que de nombreux projets sont annoncés comme un nouveau film Mario Bros attendu pour le printemps 2023.

Dès fin 2020, Nintendo avait laissé entendre qu’un projet d’adaptation de la licence Zelda était en réflexion. Bien d’autres pourraient voir le jour prochainement depuis l’annonce officielle du rachat de Dynamo Pictures la semaine passée.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Si ce nom ne vous dit rien, ce n’est pourtant pas un nouveau venu. Dynamo Pictures a œuvré derrière des animations pour de très nombreuses licences du jeu vidéo (Resident Evil, Death Stranding, Metroid : Other M, Persona 5…), mais aussi des films (Aya et la Sorcière) et des courts métrages (Pikmin Short Movies). Sa nouvelle mission sera de « développer des contenus visuels utilisant la propriété intellectuelle de Nintendo ». Autrement dit, les adaptations en version animation vont pleuvoir, pour le grand écran comme pour les jeux vidéo.

Et comme un signe de velléité vers le 7e Art, Nintendo a même rebaptisé immédiatement sa nouvelle acquisition en Nintendo Pictures Co. Ltd. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé. Le papa de Super Mario et Zelda s’offre là de quoi créer ses propres cinématiques, mais aussi des films ou séries d’animation autour de ses propres marques et des attractions en réalité virtuelle. Mais pas encore, cependant, de quoi rivaliser avec les blockbusters américains à venir.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles