Écouteurs sans fil : Qualcomm promet jusqu’à 13 heures d’autonomie

 

Les nouvelles puces QCC514x et QCC304x de Qualcomm à destination des écouteurs true wireless avec réduction de bruit active promettent plein de belles choses. Le plus impressionnant est certainement l'autonomie de 13 heures annoncée.

Écouteurs Sony WF-1000xM3

Après les casques à réduction de bruit, ce sont les écouteurs sans fil dits « true wireless » qui ont désormais le vent en poupe, devenant peu à peu la catégorie reine de l’audio nomade. On en trouve pour tous les goûts et tous les budgets, depuis les AirPods Pro ou Sony WF-1000xM3 (ci-dessus) en passant par des références moins onéreuses comme les Jabra Elite 75t.

Le premier frein à l’achat de ce type de produit est généralement l’autonomie. Mis à part les Galaxy Buds+ qui peuvent tenir presque la journée complète, la petite batterie de ces bouchons d’oreille permet généralement de tenir de 3 à 6 heures grand maximum en écoute.

Nouvelles puces Qualcomm prometteuses

Le 25 mars, Qualcomm a présenté deux nouvelles gammes de SoC qui pourraient révolutionner ce domaine. Il s’agit de puces, les QCC514x pour le haut de gamme et les QCC304x pour l’entrée et le milieu de gamme, pensées pour offrir « un son premium », de la réduction de bruit active hybride, un assistant vocal, mais aussi une connectivité robuste et une autonomie accrue.

Avec ces puces, Qualcomm promet une durée d’écoute pouvant monter jusqu’à 13 en une seule charge avec une batterie de 65 mAh. Bien entendu, cela reste dépendant des réglages du constructeur, le processeur ne faisant pas tout. Le fournisseur californien de semiconducteurs indique notamment que la réduction de bruit active sur ces microprocesseurs ne représente qu’un impact minime sur la durée de vie de la batterie.

Une écoute perpétuelle

Pour ceux qui utilisent régulièrement leur assistant personnel, que ce soit Google Assistant, Alexa ou encore Siri, le QCC5144 — le plus haut de gamme des SoC présentés ici — est équipé d’une technologie « always on voice wake-word » capable de rester à l’écoute du mot déclencheur et ainsi de lancer l’un de ces majordomes virtuels sans avoir à recourir à un bouton.

Par ailleurs, on retrouve sur ce chipset une technologie baptisée TrueWireless Mirroring permettant de gérer dynamiquement l’écouteur principal gérant la connexion avec l’appareil source. Cela permet notamment de sélectionner l’écouteur le plus proche pour assurer la meilleure stabilité de connexion.

Pour l’heure, Qualcomm n’a pas annoncé si ses partenaires étaient déjà en possession de ces puces ni quand on peut espérer les premiers écouteurs sans fil en étant équipés. Nous avons demandé davantage d’informations à ce sujet et attendons actuellement une réponse.

Android pose un sacré problème de latence dès qu’il s’agit de transmettre des données audio via le Bluetooth. Grâce à l’expertise d’un spécialiste, nous avons décortiqué le fonctionnement du protocole afin de comprendre cette lacune…
Lire la suite

Les derniers articles