Dacia Spring : un nouveau logo mais un prix (encore) en hausse

 

La Dacia Spring voit une nouvelle fois son prix augmenter en l’espace de deux mois. Mais il n'y a pas que la hausse de prix : Dacia en profite pour dévoiler un nouveau logo !

Dacia Spring

Article mis à jour le 16 juin 2022 : Dacia a dévoilé la nouvelle identité visuelle de la marque, avec un nouveau logo. L’occasion de rehausser les prix des Dacia Spring, avec 510 euros de plus pour chaque finition. Les finitions Confort et Confort plus laissent leur place aux finitions Essential et Expression, mais sans modifier les équipements. Il s’agit d’un simple changement de nom.

Finalement, la Dacia Spring s’échange contre 19 800 euros pour la version Essential alors qu’il faut compter 21 300 euros pour la version Expression, avant bonus. À comparer aux 16 990 euros réclamés lors de sa mise en vente, il y a un peu plus d’un an.


Article d’origine du 3 mai 2022 : La conjoncture n’est pas favorable au secteur automobile. Entre la crise de semi-conducteurs et la guerre en Ukraine qui pose certains problèmes d’approvisionnement, nombreux sont les constructeurs à devoir ajuster leur cahier des charges, à repousser certaines sorties, voire à augmenter le prix de leurs véhicules.

Ces derniers temps, Volkswagen a clairement été dans la tourmente à ses dépens. Tesla, de son côté, a profondément changé sa grille tarifaire française en faisant sauter le bonus écologique maximal de la Model 3 Propulsion, l’entrée de gamme du catalogue. Du côté de chez Dacia, l’heure n’est pas à la fête non plus.

+600 euros sur la note

Début avril, la filiale roumaine de Renault revoyait déjà à la hausse les prix de sa Spring, voiture électrique la plus abordable du marché. Ce SUV urbain avait par exemple vu sa version Business grimper de 1300 euros. Mauvaise nouvelle : toute la gamme subit une nouvelle augmentation, comme l’a remarqué Auto Moto.

Il suffit de jeter un œil au configurateur du modèle pour s’en rendre compte : au total, 600 euros ont été ajoutés sur la note finale de chaque itération. La finition Confort s’arrache désormais à 19 290 euros, hors bonus écologique. Avec (27 % du prix d’achat dans la limite de 6000 euros), son acquisition revient à 14 082 euros.

Personne n’est vraiment gagnant

Même constat du côté de la finition Confort Plus, dont les 20 790 euros (contre 20 190 euros auparavant) chutent à 15 177 euros grâce à l’aide gouvernementale. Cette inflation ne joue clairement en la faveur de personne : d’un côté, les constructeurs sont contraints d’augmenter les prix en raison du coût en hausse des matières premières et de la pénurie de composants.

De fait, leur catalogue devient moins attractif à cause de tarifs plus élevés : les ventes peuvent donc être impactées. De l’autre, les consommateurs doivent composer avec une offre plus onéreuse et doivent ainsi mettre la main à la poche pour se procurer une électrique. Alors même que tout ça les dépasse.

Automobilwoche a pu consulter une lettre de Volkswagen adressée aux partenaires commerciaux, et selon laquelle le SUV coupé électrique ID.5 est au moins retardé d’un mois. La faute à des problèmes de production liés à la…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles