Galaxy Watch 4 : Samsung dévoile son Exynos W920 plus petit et plus puissant

Le SoC est gravé en 5 nm

 

Samsung prépare son Galaxy Unpacked et annonce en amont l'arrivée d'un SoC 5 nm, l'Exynos W920 pour ses Galaxy Watch 4 et Watch Classic 4.

En amont du Galaxy Unpacked, Samsung a confirmé que sa nouvelle gamme de wearables embarquera le premier SoC pour montres connectées gravé en 5 nm, l’Exynos W920. Bien entendu, lorsque Samsung parle de wearables, nous comprenons les Galaxy Watch 4 et Watch 4 Classic.

La firme de Séoul écrit d’ailleurs que ce processeur est prévu pour supporter « une nouvelle plateforme unifiée que Samsung a construite conjointement avec Google » qui « sera d’abord appliquée au prochain modèle Galaxy Watch. » En clair, cela va profiter à l’interface Samsung One UI Watch, qui s’appuie sur le rapprochement technique entre Tizen et WearOS.

Le paquet sur la partie graphique

Dans sa présentation, Samsung évoque un processeur taillé pour « des lancements d’applications plus rapides et une interface utilisateur graphique (GUI) 3D plus interactive et accrocheuse ».

Autre promesse du constructeur, il s’agirait d’une puce qui promet des performances améliorées de 20 % par rapport à son prédécesseur, et des performances graphiques « dix fois supérieures ».

Le SoC Exynos W920 va équiper les Galaxy Watch 4.

Le SoC Exynos W920 va équiper les Galaxy Watch 4. // Source : Samsung

Dans le détail, l’Exynos W920 embarque deux cœurs Cortex A55 et une puce graphique ARM Mali-G68. La firme coréenne vise une utilisation améliorée sur des appareils dotés d’une définition 960×540, soit du QHD.

La miniaturisation poussée

La puce profite d’un effort particulier de miniaturisation. Elle est ainsi « présentée dans le plus petit boîtier actuellement disponible sur le marché des wearables […] », détaille Samsung.

La Samsung Galaxy Watch 4

La Samsung Galaxy Watch 4 // Source : 91 Mobiles

« L’Exynos W920 intègre le circuit intégré de gestion de l’alimentation (PMIC), la mémoire LPDDR4 et la carte multimédia intégrée (eMMC) dans le même boîtier en utilisant la configuration SiP-ePoP (System-in-Package-embedded Package on Package) », indique encore le géant coréen sur le plan plus technique.

L’intérêt d’un tel effort sur la miniaturisation est double : « la taille compacte du processeur permet aux montres connectées d’accueillir des batteries plus importantes ou de présenter des designs plus élégants. »

L’autonomie améliorée

En parlant de batterie, l’autonomie en Always-on-display (AOD) devrait être améliorée. Plutôt que d’utiliser le CPU principal, l’Exynos W920 pourra faire appel à un processeur d’affichage dédié à faible consommation, le Cortex-M55.

Pour la partie réseau, l’Exynos W920 possède un modem 4G LTE Cat.4 ainsi qu’un système mondial de navigation par satellite (GNSS) L1 permettant de suivre la vitesse, la distance et l’altitude pendant les activités de plein air.

Les derniers articles