Le plan de Samsung pour des puces enfin à la hauteur des Snapdragon

Les choses sérieuses commencent

 

Selon son président TM Roh, Samsung serait en train de développer une nouvelle puce exclusive dédiée uniquement à ses smartphones Galaxy pour une optimisation parfaite des performances. Ce n'était pas le cas jusqu'ici avec les Exynos.

Des puces Samsung Exynos
Des puces Samsung Exynos // Source : Frandroid

De plus en plus de constructeurs semblent vouloir se lancer dans la conception de leur propre puce maison à l’image de ce que fait Google avec Tensor dans ses Pixel 6 ou d’Oppo qui se lancerait aussi dans la course.

Samsung semblait déjà être de la partie avec ses puces Exynos, mais il se trouve que les relations qu’entretiennent les divisions mobile et semi-conducteurs du groupe sud-coréen ne sont finalement pas aussi étroites qu’on pouvait le penser. Mais les choses devraient changer.

Des nouveaux SoC vraiment « faits » pour les smartphones Galaxy

C’est ce que nous avons appris du président de la division mobile de Samsung, TM Roh lui-même, lors d’une réunion publique alors qu’il répondait à une question d’un employé concernant la récente controverse de l’entreprise, accusée de limiter les performances de ses appareils sur certains benchmarks. Selon le site iNews24, TM Roh aurait déclaré que la firme sud-coréenne serait actuellement en train de travailler sur une nouvelle puce dédiée uniquement aux smartphones Galaxy.

Nous aurions pu croire que Samsung tirait déjà pleinement avantage du fait de produire ses propres puces pour ses smartphones, mais ce n’est pas tout à fait le cas. Les puces de Samsung sont gérées par une société filiale appelée Samsung Electronics LSI, bien distincte de Samsung Mobile — qui a récemment fusionné avec la branche « Électronique grand public ». En tant que producteur de puces, cette division LSI dédiée semi-conducteurs du géant coréen peut, à l’instar de Qualcomm ou Mediatek proposer ses puces à n’importe quel constructeur Android si l’opportunité se présente.

Les smartphones de Samsung constituent simplement l’essentiel des demandes de cette division, mais il reste tout de même possible de croiser une puce Exynos dans un smartphone d’une autre marque. Et en cela, les puces que produit Samsung ne sont pas totalement optimisées pour ses propres appareils. La relation des deux filiales étant proches de celles que Samsung a avec d’autres fournisseurs comme l’explique Ice universe sur Twitter.

The current Exynos 2200 is not designed for the Galaxy, the LSI and Samsung MX divisions are a buy-sell relationship, not a very close one.

— Ice universe (@UniverseIce) April 6, 2022

Notez qu’il est encore impossible de savoir si cette nouvelle puce continuerait d’être appelée Exynos ou non.

Une solution aux problématiques actuelles ?

Cette déclaration est peut-être motivée par l’accueil mitigé qu’ont pu recevoir les puces Exynos sur certains marchés ces dernières années, accusées de souvent offrir des performances moindres comparées aux puces Snapdragon. On pourrait donc raisonnablement s’attendre à voir arriver des puces plus performantes qu’à l’heure actuelle, car tout simplement mieux optimisées.

Cette annonce arrive dans une période trouble pour Samsung qui est accusé de ralentir les performances de ses smartphones sur certaines applications à l’aide d’un outil appelé « Game Optimization Service » qui reconnaitrait les applications ouvertes et adapterait le taux de performance disponible en fonction de l’application choisie (pour des raisons d’optimisation des performances et de potentielle surchauffe des appareils selon la marque).

Ce n’est pas la seule marque concernée par ce genre d’accusation, puisque Xiaomi a fait l’objet de plaintes similaires récemment. Une mise à jour a depuis été déployée par Samsung pour permettre de désactiver le service, mais la réputation de l’entreprise a eu le temps d’être mise à mal dans l’intervalle.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles