Samsung de plus en plus impressionnant sur ses mises à jour Android

 

Samsung continue de montrer sa volonté de déployer longuement ses mises à jour Android sur l'ensemble de sa gamme. Son dernier-né à petit prix aura ainsi droit à quatre mises à jour majeures.

Pour le moment, le Samsung Galaxy A24 n’est confirmé que pour le marché turc. // Source : Samsung via Gadgety

Samsung est aujourd’hui le constructeur Android le plus sérieux sur les mises à jour, devançant même Google en la matière, pourtant aux manettes du système d’exploitation. Bon nombre des smartphones de la marque coréenne ont aujourd’hui droit à quatre mises à jour majeures de l’OS, ainsi que cinq années de mises à jour de sécurité. Et c’est de mieux en mieux.

Quatre mises à jour majeures sur l’entrée de gamme

Depuis que Samsung a annoncé passer ses smartphones à quatre mises à jour majeures au lieu de trois sur le haut de gamme, la marque n’a cessé d’étendre sa politique à des téléphones de plus en plus abordable. Ainsi, on a vu la gamme Galaxy A50 en bénéficier, puis la gamme Galaxy A30. En 2023, c’est finalement le Galaxy A24, fraichement officialisé, qui en profite.

Ce smartphone d’entrée de gamme possède une fiche technique bien moins impressionnante que les fleurons actuels. À son bord, on retrouve notamment un MediaTek Helio G99, que l’on aurait pu imaginer problématique pour le support logiciel à long terme de l’appareil. Pourtant, sur le site vietnamien de Samsung, on peut lire que « le Galaxy A24 est doté de l’interface One UI 5.1 [Android 13] et supporte jusqu’à quatre versions du système et cinq ans de mises à jour de sécurité ».

Un téléphone à 300 dollars

Ce qui est impressionnant ici, c’est que ce smartphone coûte moins de 300 dollars dans les pays où il est annoncé. La France n’en fait pas partie actuellement, mais on peut comparer au prix du Samsung Galaxy A23 5G, lancé à 320 euros l’année dernière dans nos vertes contrées. À titre de comparaison, un Pixel 7 Pro de Google, lancé à 900 euros, n’a droit quant à lui qu’à trois mises à jour majeures.

Ce petit Galaxy A24 sera donc mis à jour plus longtemps que celui que certains nomment « l’iPhone d’Android ».

À quand un changement ?

Sur ce point, il serait bien que Google se décide enfin à montrer l’exemple et à améliorer son support logiciel. On sait que le plus gros frein à ce niveau est généralement la compatibilité des drivers de certains composants (dont le SoC) avec les nouvelles mises à jour. De son côté, Google n’a vraiment aucune excuse puisque ses téléphones disposent d’une puce maison, le Tensor G.

On espère que la firme de Mountain View fera des annonces en ce sens lors de la Google I/O, le 10 mai. L’évènement devrait être l’occasion d’en dire plus sur le Pixel 7a, la Pixel Tab, Android 14, l’IA, les applications de l’écosystème Google, et possiblement le tant attendu smartphone pliable de la marque. Le rendez-vous est pris !


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.