L’année dernière, Samsung annonçait son premier téléviseur 8K. Faute de contenu, il misait sur l’upscaling pour produire de belles images sur ses immenses télés. La donne pourrait bien changer cette année avec un modèle plus abordable et de nouveaux partenariats.

Il est très haut perché sur la pyramide de télés que le constructeur Samsung expose sur son stand à l’IFA, et pourtant il s’agit bien des moins chers des téléviseurs 8K (7 680 x 4 320 pixels, on le rappelle) pour le constructeur. Comme sa référence l’indique, le 55Q950R est un nouveau venu dans la famille et il complète ainsi la gamme par le bas avec une diagonale d’image de 55 pouces.

Voilà donc un arbre généalogique composé d’un 55, 65, 75, 82, 85 (que nous n’avons pas en France) et 98 pouces.

Un 55 pouces pour « démocratiser » la 8K ?

Naturellement, on est en droit de se poser la question de l’intérêt d’une dalle affichant 33 millions de pixels sur une diagonale de 150 cm. L’œil humain pourrait bien avoir du mal à distinguer la différence entre une belle image 4K sur un bon écran 4K 55 pouces et ce que proposera Samsung sur son 55 pouces 8K. Pour autant, n’oublions pas que certains constructeurs ont aussi opéré la même démarche avec leur téléviseur 4K en proposant des modèles d’une taille inférieure à 50 pouces alors que « théoriquement » l’intérêt pouvait être discutable.

Mais nous sommes plutôt du genre optimiste. Il y a fort à parier que Samsung proposera là un bel écran, un peu plus abordable par ailleurs. Enfin, on s’entend : le QE55Q950R est affiché 3290 euros. Rappelons que les 65, 75, 82 et 98 pouces sont respectivement vendus 5000, 7000, 10 000 et… 70 000 euros !

Attention toutefois, concernant le 55 pouces, on nous a soufflé dans notre oreillette que ce modèle pourrait rapidement baisser à 3000 euros. Petit papa Noël, si tu nous lis…

Alors certes il n’est pas donné ce « petit » 8K, mais il revendique aussi une fiche technique solide. À commencer par l’intégration du Quantum Processor qui prendra en charge tout le traitement d’image, dont l’upscaling.

Et il a déjà fait des merveilles sur les autres modèles QLED 8K. La connectique est déportée dans le boîtier One Connect où on retrouve notamment 4 ports HDMI (bien sûr !), 3 USB, du Wi-Fi et de l’Ethernet pour faire tourner les services connectés. Dans l’ensemble, la réalisation de ce téléviseur 8K en version 55 pouces nous apparaît plutôt comme quelque chose de techniquement assez simple pour Samsung. Dans la découpe de dalle cela doit tomber plutôt bien… alors, pourquoi s’en priver ?

Quelques contenus 8K dès la fin de l’année

Et finalement le point le plus intéressant de cette annonce, c’est peut-être bien l’annonce de partenariat avec les services vidéo Chili et The Explorers. On passera sur Chili, visiblement cela ne concernera pas la France. The Explorers en revanche, une sorte d’Ushuaia TV, devrait débarquer sur tous les téléviseurs 8K de Samsung dès le mois d’octobre prochain. Alors oui, ce ne sont pas encore toutes vos séries que vous pourrez regarder dans une définition de dingue, mais sans doute de sublimes reportages… mais pas encore dans de grands volumes.

The Explorers serait en effet en mesure de produire jusqu’à 25 heures de vidéos par an à partir de 10 000 heures de rush qu’il faut trier et produire ensuite en 10 langues. Ce n’est pas encore énorme, mais ces contenus ont le mérite de faire goûter à des images 8K en HDR10+. Bien entendu pour en profiter il faudra disposer d’une connexion internet sérieuse, autrement dit : la fibre. Samsung recommande d’avoir un débit stable à 80 Mbits/s… même si à 50 Mbits/s cela pourrait suffire.

Le système d’exploitation de ces téléviseurs (Tizen OS) offre visiblement à Samsung une grande liberté de développement et donc une belle réactivité. Le constructeur travaillerait actuellement avec TF1 sur une solution OTT (Over The Air), incluant une application donc, pour diffuser la Coupe du Monde de Rugby. Celle-ci se déroulant au Japon, elle est diffusée par la NHK en 8K et Samsung serait sur le coup pour faire profiter de cette expérience à ses clients de TV 8K. Affaire à suivre.