Test du Sennheiser Momentum 4 Wireless : Sennheiser se lâche enfin, mais à quel prix

Un prix de 349,90 euros

Sennheiser Momentum 4 Wireless
Très bon
8 /10

Note de la rédaction

Points positifs du Sennheiser Momentum 4 Wireless
  • Très bonne réduction de bruit
  • Autonomie remarquable
  • Utilisation possible en USB-C
  • Connexion Bluetooth multipoint
Points négatifs du Sennheiser Momentum 4 Wireless
  • Design qui manque d'originalité
  • Casque pas pliable
  • Signature un peu trop grave par défaut
  • Réduction de bruit moyenne durant les appels
 

Le dernier casque haut de gamme de Sennheiser propose une bien meilleure réduction de bruit active, un son plus chaleureux, mais perd au passage ce qui faisait l'identité de la gamme Momentum jusque là.

Le Sennheiser Momentum 4 Wireless
Le Sennheiser Momentum 4 Wireless // Source : Anthony Wonner pour Frandroid

Si Sony et Bose trustent depuis quelques années les classements des meilleurs casques sans fil à réduction de bruit active, le constructeur allemand Sennheiser n’est pas en reste. Avec sa gamme de casques Momentum Wireless — à ne pas confondre avec les écouteurs Momentum True Wireless — le constructeur propose, depuis quelques années, des casques au design inspiré par les années 60 avec des performances audio qui n’ont rien à envier à celles des principaux acteurs du secteur.

Pour la version 2022 de son casque audio haut de gamme, le Sennheiser Momentum 4 Wireless, le constructeur a cependant rebattu les cartes et propose, avec son Sennheiser Momentum 4 Wireless, une toute nouvelle formule. Voici son test complet.

Sennheiser Momentum 4 WirelessFiche technique

Modèle Sennheiser Momentum 4 Wireless
Format casque circum-aural
Batterie amovible Non
Microphone Oui
Compatibilité OS Android, iOS
Réduction de bruit active Oui
Autonomie annoncée 60 heures
Type de connecteur USB Type-C
Version du Bluetooth 5.2
Réponse en fréquence minimum 6 Hz
Réponse en fréquence maximum 22000 Hz
Poids 293 grammes
Prix 349 €
Fiche produit

Ce test a été réalisé avec un casque prêté par le constructeur

Sennheiser Momentum 4 WirelessDesign

D’emblée, le Sennheiser Momentum 4 Wireless marque par… son design relativement classique. En fait, Sennheiser a su se démarquer ces dernières années par un design original, s’inspirant largement des casques audio des années 50 avec un arceau en métal et des coques coulissantes de chaque côté. Pour son Momentum 4 Wireless, le constructeur allemand a rangé tout cela au placard et propose un design bien plus similaire à celui de ses concurrents, qu’il s’agisse du Bose Headphones 700 ou du Sony WH-1000XM5.

Le Sennheiser Momentum 4 Wireless
Le Sennheiser Momentum 4 Wireless // Source : Anthony Wonner pour Frandroid

Il en résulte une formule largement revue, notamment sur l’extérieur de chaque oreillette. Exit la barre en métal en prolongement de l’arceau, on a ici affaire à des surfaces lisses qui se doublent de surfaces tactiles pour les contrôles de la musique. Sennheiser a également opté pour un arceau à branches, de quoi permettre à chaque coque de pivoter légèrement pour mieux s’adapter à la forme de votre tête.

Disons-le d’emblée et même si l’esthétique est avant tout une affaire de goût : le Sennheiser Momentum 4 Wireless perd largement au change. Alors que les précédents modèles étaient reconnaissables entre mille, le nouveau ressemble à n’importe quel casque audio haut de gamme sorti en 2022. Seule son arceau avec son revêtement en tissus permet de se distinguer d’un Sony WH-1000XM4.

Le Sennheiser Momentum 4 Wireless sur la tête
Le Sennheiser Momentum 4 Wireless sur la tête // Source : Anthony Wonner pour Frandroid

Heureusement, malgré ce changement de conception, le Sennheiser Momentum 4 Wireless parvient à garder un format plutôt confortable, et ce malgré un poids plus élevé que les modèles de Bose et Sony. Comptez 293 grammes sur la balance contre 250 grammes pour ses adversaires directs.

Malheureusement, le casque perd au passage un autre argument de taille : la pliure. Il n’est plus possible que de le poser à plat et non pas de replier chaque coque vers l’intérieur. Après Bose et Sony, voilà que Sennheiser renonce à son tour à la possibilité de jeter le casque à la va-vite dans un sac à main, c’est une épidémie.

Le fait que le casque reste confortable : cela s’explique par les coussinets et la mousse épaisse utilisée aussi bien sous l’arceau que sur chaque écouteur. On a droit ici à un casque circum-aural dont les coussinets viennent donc entourer l’oreille, mais dont le poids est bien réparti entre le haut du crâne et chaque côté de la tête.

Concernant les boutons et connectiques : qui dit surface tactile dit essentiellement contrôles par glissement. Tout s’opère cette fois par le pavé tactile présent à l’extérieur de l’oreille droite. On y reviendra. Les seules touches, voyants et connectiques restants sont positionnés sous la coque droite.

On a ainsi accès à un unique bouton de contrôle — pour la mise sous tension ou l’appairage — à une prise USB-C pour la recharge, à cinq LED indiquant le statut de charge et d’appairage et à une prise micro-jack — au format 2,5 mm — pour connecter le Momentum 4 Wireless à une source filaire.

Dommage, comme Bose, Sennheiser fait donc le choix de la prise jack 2,5 mm en lieu et place du 3,5 mm bien plus répandu. Heureusement, le constructeur allemand fournit avec son casque un étui de rangement avec un câble USB vers USB-C, un câble jack 3,5 mm vers jack 2,5 mm et une prise avion avec deux sorties jack 3,5 mm.

Sennheiser Momentum 4 WirelessUsage et application

Le Sennheiser Momentum 4 Wireless peut se connecter facilement à un appareil. Au moment de la première utilisation, il suffit d’appuyer quelques secondes sur le bouton de mise sous tension pour que le casque se mette en mode appairage. Dès lors, il vous suffit de vous rendre dans les paramètres Bluetooth de votre smartphone pour vous y connecter.

Malheureusement, si Sennheiser propose une compatibilité avec Microsoft Swift Pair pour l’appairage rapide sur Windows, le casque n’est pas compatible avec la solution Fast Pair de Google. Il ne propose pas non plus d’appairage via puce NFC.

Les contrôles

On l’a vu, Sennheiser a abandonné les contrôles par bouton au profit d’une large surface tactile à l’extérieur de l’écouteur droit. Ce sont ainsi six contrôles qui peuvent être gérés directement depuis l’écouteur droit :

  • Appui simple : lecture / pause ;
  • Double appui : changement de mode de réduction de bruit ;
  • Glissement vers l’avant : piste suivante ;
  • Glissement vers l’arrière : retour en arrière ;
  • Pincement des doigts : réduction active du bruit ;
  • Écartement des doigts : mode transparence.

On a donc affaire à des contrôles très complets. S’il ne sont pas foncièrement différents de ceux qu’on peut retrouver sur des casques concurrents, comme chez Sony, Sennheiser a cependant le mérite de vous donner le choix entre deux options pour modifier la réduction de bruit. Reste que le système de pincement ou d’écartement des doigts n’est pas aussi intuitif que le double appui et que l’on finit rapidement par lui préférer la simple double pression.

Le Sennheiser Momentum 4 Wireless dispose d'une surface tactile
Le Sennheiser Momentum 4 Wireless dispose d’une surface tactile // Source : Anthony Wonner pour Frandroid

Vous aurez peut-être remarqué qu’il manque un contrôle généralement répandu sur l’ensemble des casques haut de gamme du marché : l’assistant vocal. C’est parce qu’il ne se contrôle pas via la surface tactile, mais à l’aide du bouton de mise sous tension. Si un appui long de deux secondes va éteindre le casque et un appui de cinq secondes passer le Momentum 4 Wireless en mode appairage, l’appui court va quant à lui lancer l’assistant vocal par défaut de votre smartphone.

Dans l’ensemble, certes, le Sennheiser Momentum 4 Wireless ne réinvente pas la roue, mais les contrôles s’avèrent efficaces et facile à appréhender grâce à la large surface tactile extérieure. On apprécie par ailleurs de ne pas avoir à nécessairement ré-éteindre le casque pour basculer en mode appairage, mais simplement de prolonger un peu l’appui long sur le bouton de mise sous tension.

L’application Sennheiser Smart Control

Si vous souhaitez contrôler davantage le Momentum 4 Wireless, il vous faudra passer par l’application dédiée de Sennheiser : Smart Control.

Cette application est étrangement composée de trois onglets principaux : mon appareil, réglages et découvrir. Si le premier onglet vous permet logiquement de gérer les différentes fonctions du Momentum 4 Wireless, la seconde va vous permettre d’accéder à certains réglages. Le troisième onglet en revanche, « Découvrir », se contente d’afficher les derniers communiqués de presse de Sennheiser et ne vous sera pas d’une grande aide.

L’application va vous permettre de retrouver les fonctions classiques de ce type de casque. Outre l’affichage du niveau de batterie et la mise à jour du firmware, elle va vous permettre de gérer les différentes connexions Bluetooth multipoint — on y reviendra –, de sélectionner le codec audio Bluetooth, de modifier l’égaliseur et de créer des presets.

Vous pouvez également définir des zones sonores : en fonction de votre géolocalisation, le casque pourra alors changer de presets d’égalisation ou de niveau de réduction de bruit. Attention cependant, cette fonction nécessite que vous créiez un compte Sennheiser.

C’est également dans l’application Smart Control que l’on pourra gérer le niveau de réduction de bruit ainsi qu’activer le mode adaptatif — pour qu’on s’ajuste automatiquement en fonction des bruits environnants. Sidetone de son côté va vous permettre d’entendre le retour de votre voix durant les appels vocaux.

Enfin, l’application Smart Control permet d’activer ou de désactiver la mise en pause automatique — et la mise hors tension après un certain temps.

On a affaire ici à une application très complète dont on détaillera les fonctionnalités un peu plus loin dans ce test, qu’il s’agisse de la réduction de bruit, des appels ou de la transmission audio.

La connexion Bluetooth

Pour la connexion sans fil, le Sennheiser Momentum 4 Wireless est compatible avec le Bluetooth 5.2. Notons cependant que le casque peut également être utilisé en mode filaire à l’aide de la prise jack 2,5 mm, mais également en passant par la prise USB-C. On y reviendra.

Le casque de Sennheiser est également compatible avec le Bluetooth multipoint. Vous pouvez donc connecter le casque simultanément à un ordinateur et à un smartphone. Dès lors, même en participant à une réunion Zoom sur votre PC, vous pourrez répondre à un appel téléphonique reçu directement sur votre smartphone tout en conservant le casque sur les oreilles.

Le Sennheiser Momentum 4 Wireless
Le Sennheiser Momentum 4 Wireless // Source : Anthony Wonner pour Frandroid

Le Momentum 4 Wireless propose une bonne stabilité du signal Bluetooth. Durant mon test, je n’ai pas eu à déplorer de saut de connexion. Même à trois pièces d’écart, j’ai pu continuer à utiliser le casque dans ma cuisine tout en ayant laissé mon smartphone dans mon bureau.

Sennheiser Momentum 4 WirelessRéduction de bruit

Sennheiser propose depuis longtemps une fonction de réduction active du bruit sur ses casques Momentum. Néanmoins, force est de constater que ce n’était jusque là pas le point fort de la marque allemande. Là où Sony et Bose poussent les curseurs de réduction de bruit au maximum, Sennheiser a jusqu’à présent été plutôt prudent sur cet aspect, paraissant même assez conservateur.

La formule semble avoir changé sur ce Momentum 4 Wireless. Sennheiser propose ici une réduction de bruit hybride qualifiée d’adaptative avec plusieurs niveaux de réduction de bruit proposés dans l’application Sennheiser Smart Control. On va donc pouvoir gérer le niveau de réduction de bruit sur de nombreux niveaux à l’aide d’une simple jauge, passant du niveau « ANC », le plus élevé, au niveau « Transparence », qui va jusqu’à réduire l’isolation passive.

Les micros pour la réduction de bruit du Sennheiser Momentum 4 Wireless
Les micros pour la réduction de bruit du Sennheiser Momentum 4 Wireless // Source : Anthony Wonner pour Frandroid

L’application propose également un mode « Adaptive » censé modifier à la volée la puissance de la réduction active du bruit en fonction des bruits environnants.

Dans l’ensemble, le Sennheiser Momentum 4 Wireless s’avère étonnamment efficace pour réduire la pollution sonore autour de vous. Certes, il n’arrive pas encore au niveau des modèles de Bose, Sony ou Apple, mais parvient à filtrer efficacement les bruits ambiants. C’est le cas par exemple de la circulation automobile si vous marchez sur le trottoir et que vous voulez profiter de vos podcasts sans trop pousser le volume sonore.

Mieux, avec la réduction de bruit au maximum, vous vous surprendrez même à descendre le volume du casque. Il en va de même pour les bruits du métro, largement atténués. Les voix humaines aussi vont être considérablement réduites.

Cela ne signifie pas pour autant que Sennheiser est arrivé au niveau de Bose et Sony, mais le constructeur allemand semble avoir enfin adopté cette fonctionnalité tant demandée par les consommateurs et, pour une fois, n’a pas fait les choses dans la demi-mesure.

Outre certains soucis, notamment sur les sons plus ponctuels, comme des frappes de clavier ou des bruits de klaxons — plus compliqués à réduire — on soulignera l’effet bouchon particulièrement marqué du Momentum 4 Wireless, particulièrement en désactivant le mode « Adaptive », avec l’ANC au maximum.

Le mode « Transparence »

Si la réduction active du bruit vient filtrer les bruits extérieurs, le mode « Transparence » propose, à l’inverse, de les reproduire via les haut-parleurs du casque, afin de réduire l’isolation passive des coussinets. On a ici affaire à un mode ambiant plutôt efficace qui va vous permettre de communiquer facilement avec les personnes autour de vous ou de rester alerte quant à des annonces en gare par exemple.

Le mode Transparence est bien conçu et on apprécie le fait de pouvoir simplement l’activer en écartant les doigts sur l’écouteur droit. Reste que, comme bien souvent, le mode va avoir du mal à reproduire l’ensemble des fréquences du spectre audible et a tendance à reproduire plus facilement les sons les plus graves en défaveur des sonorités plus aiguës. Le résultat ne manque pour autant pas de naturel.

Sennheiser Momentum 4 WirelessAudio

Le Sennheiser Momentum 4 Wireless est doté d’un transducteur de 42 mm dans chaque oreille. Le casque est par ailleurs compatible avec les codecs audio Bluetooth SBC, AAC, aptX et aptX Adaptive. De quoi permettre, sur le papier, une transmission sans fil avec une qualité jusqu’à 576 kbps. Cependant, Sennheiser va plus loin en annonçant une réponse en fréquence de 6 à 22 000 Hz.

Le Sennheiser Momentum 4 Wireless peut être utilisé avec un câble USB-C
Le Sennheiser Momentum 4 Wireless peut être utilisé avec un câble USB-C // Source : Anthony Wonner pour Frandroid

Cela s’explique en fait par la compatibilité filaire du Momentum 4 Wireless. Certes, on peut l’utiliser en mode passif à l’aide du câble audio fourni, mais aussi et surtout à l’aide d’un câble USB-C vers USB-C — malheureusement non fourni par Sennheiser. Comme sur le Bowers & Wilkins PX7 S2, le Momentum 4 Wireless permet en effet le transfert de musique par USB. De quoi présenter de nombreux avantages.

D’abord, la musique ainsi transmise n’est pas compressée par le Bluetooth. Ensuite, elle est décodée directement par le DAC intégré au casque — la qualité audio ne dépend donc pas du DAC du smartphone ou, pire, de celui intégré à l’adaptateur USB-C vers jack. Enfin, cela permet, comme on le verra plus tard, de recharger le casque en continuant à profiter de sa musique.

Pour tester le Sennheiser Momentum 4 Wireless, je l’ai surtout utilisé dans son usage de prédilection : connecté en Bluetooth à un smartphone Android, en l’occurrence le Vivo X80 Pro. J’ai écouté différents morceaux à la fois sur Spotify en qualité très élevée, soit des fichiers ogg vorbis à 320 kbps, et sur Tidal Hi-Fi Plus, avec des fichiers en qualité 24 bits à 192 kHz. Occasionnellement, surtout pour les morceaux sur Tidal, j’ai également utilisé le casque en connexion filaire via USB-C.

Le Sennheiser Momentum 4 Wireless sur les oreilles
Le Sennheiser Momentum 4 Wireless sur les oreilles // Source : Anthony Wonner pour Frandroid

Par défaut, le Sennheiser Momentum 4 Wireless propose un son chaleureux, presque trop chaleureux d’ailleurs pour du Sennheiser, à tel point qu’on peut être déstabilisé. Alors que le constructeur avait l’habitude jusqu’à présent de flatter les médiums, on a ici clairement affaire à une courbe en V avec des basses largement mis en avant, des médiums relativement en retrait et des aigus qui remontent dans le haut du spectre.

La courbe de réponse en fréquence du Sennheiser Momentum 4 Wireless
La courbe de réponse en fréquence du Sennheiser Momentum 4 Wireless // Source : Frandroid

Il résulte néanmoins de cette signature une musicalité qui s’avère particulièrement plaisante. Le rendu sonore par défaut du Momentum 4 Wireless est particulièrement détaillé avec une bonne assise dans les basses et beaucoup de rondeur. La présence d’aigus bien mis en avant permet par ailleurs de renforcer la précision du rendu sonore avec une belle netteté et un son efficace.

Sur The Fool on the Hill des Beatles par exemple, le casque se comporte de manière exemplaire avec un rendu très détaillé qui ne manque pas pour autant de profondeur. C’est là que la signature en V s’avère particulièrement efficace. Il en va de même pour la scène sonore du casque, particulièrement large. Il permet de profiter d’une excellente spatialisation.

Seul léger bémol, la dynamique sonore du Momentum 4 Wireless gagnerait à être un peu plus poussée. Rien de dramatique de ce côté là, mais en Bluetooth, même sur des fichiers en haute qualité, le casque peine à reproduire les différences de volume au sein d’un même titre.

Au rang des fonctionnalités liées à l’audio, Sennheiser ne fait pas dans la demi-mesure sur son application Smart Control. Bien évidemment, on va retrouver un égaliseur. Malheureusement, celui-ci ne permet pas de corriger précisément la réponse en fréquence et se contente de modifier les « graves », « médiums » et « aigus » avec une différence de -6 à +6 dB pour chaque plage. Plusieurs presets sont également intégrés comme rock, dance, pop, hip hop, classical et movie.

Une autre option, « Sound Check », va vous demander de jouer un titre que vous aimez et, au fur et à mesure, vous proposer trois options de correction de l’égaliseur afin d’adapter au mieux la réponse en fréquence à vos goûts musicaux. Une bonne solution pour qui souhaiterait avoir plus de contrôles que sur les simples graves, médiums et aigus.

Cela ne vient pas pour autant remplacer un véritable égaliseur complet à huit ou dix bandes qui permettrait d’ajuster finement le résultat. Surtout que le résultat final ne consiste qu’à vous proposer un nouveau preset d’égalisation à trois bandes.

Sennheiser Momentum 4 WirelessMicro

Parmi les différents microphones embarqués par le Sennheiser Momentum 4 Wireless, quatre sont utilisés pour la captation de la voix durant les appels vocaux avec un système à formation de faisceau de sorte à bien distinguer votre voix des bruits de l’environnement.

Dans un lieu calme, comme une pièce en intérieur ou une rue sans trop de passage, le casque de Sennheiser s’en sort bien et parvient à capturer efficacement votre voix pour la retranscrire à votre correspondant. En revanche, malgré la suppression automatique des bruits du vent annoncée par la firme allemande, ça se gâte si les rafales sont un peu trop fortes. La personne au bout du fil pourra être gênée par ces bourrasques qui viennent à la rencontre des microphones.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Mais c’est surtout dans un environnement bruyant que le Sennheiser Momentum 4 Wireless va être à la peine. Sur une place bruyante avec beaucoup de circulation automobile, le casque va avoir bien du mal à filtrer la pollution sonore. Les sons seront à peine amoindris et la personne au bout du fil entendra tout. Léger avantage, cela signifie que la réduction du bruit, plus que légère, ne va pas trop compresser votre voix. Si votre interlocuteur sera gêné par les bruits autour de vous, il comprendra cependant ce que vous avez à lui dire, la réduction de bruit ne venant pas altérer outre mesure votre voix.

Notons que Sennheiser propose, dans son application Smart Control, deux fonctions dédiées aux appels vocaux. La première, Sidetone, va vous permettre d’entendre le retour de votre voix avec un volume plus ou moins élevé, de 0 à 100 %. La seconde, Appel Confort, va réduire davantage les bruits ambiants pour votre interlocuteur. Reste que cette fonction ne fait pas de miracle : pour preuve, les observations antérieures ont été faites avec la fonction activée — une fois désactivée, c’est invivable dans un lieu bruyant.

Sennheiser Momentum 4 WirelessAutonomie

Sennheiser a intégré une batterie de 700 mAh dans son Momentum 4 Wireless. De quoi lui permettre, d’après le constructeur, de fonctionner pendant 60 heures avec la réduction de bruit activée.

De mon côté, avec une transmission en Bluetooth par aptX HD, avec l’ANC au maximum et le volume à 80 %, j’ai pu utiliser le casque pendant 54 heures. S’il s’agit d’un moins bon résultat que les chiffres avancés par Sennheiser, il faut dire que les calculs du constructeur se basent sur une écoute à l’iPhone — donc via le codec SBC ou AAC — et avec un volume à 50 % .

Il n’en reste pas moins que l’autonomie mesurée dépasse de loin celle du Sony WH-1000XM5 — 30h17 — et celle du Bose Headphones 700 — 28h30 — dans des conditions de test similaire. On a donc bel et bien droit à une autonomie impressionnante, surtout compte tenu de l’utilisation de la réduction active du bruit tout du long.

Le Sennheiser Momentum 4 Wireless peut être utilisé pendant la recharge
Le Sennheiser Momentum 4 Wireless peut être utilisé pendant la recharge // Source : Anthony Wonner pour Frandroid

Pour la recharge, Sennheiser indique qu’il suffit de deux heures pour recharger entièrement son Momentum 4 Wireless et que 10 minutes vont permettre de récupérer six heures d’écoute. Dans mon cas, une heure et demie aura suffi pour recharger entièrement la batterie du casque pour la faire passer de 0 à 100 %.

Notons par ailleurs que le casque peut être rechargé tout en restant actif. En le branchant en USB-C à votre smartphone ou à votre ordinateur, vous pourrez ainsi continuer à écouter de la musique transmise par le DAC du casque. C’était déjà l’un des points forts du Bowers & Wilkins PX7 S2 et on ne peut que se réjouir que cette fonction ait été intégrée au modèle de Sennheiser. Dès lors, non seulement le Momentum 4 Wireless propose une autonomie monstrueuse, mais vous n’êtes pas bloqué pendant que le casque se recharge et vous pouvez continuer à l’utiliser pendant ce temps.

Sennheiser Momentum 4 WirelessPrix et date de sortie

Le Sennheiser Momentum 4 Wireless est disponible en noir ou en blanc au prix de 349,90 euros. Déjà disponible en précommande, il sera en vente à compter du 23 août 2022.

Où acheter Le
Sennheiser Momentum 4 Wireless au meilleur prix ?
Note finale du test
Très bon
8 /10
Le Sennheiser Momentum 4 Wireless marque un bon en avant significatif de la part du constructeur allemand. Que ce soit pour la réduction active du bruit ou pour l'utilisation possible en connexion USB-C, le casque de Sennheiser ne manque pas d'atouts.

On apprécie tout particulièrement son autonomie de plus de 50 heures avec la réduction de bruit activée. Mieux encore, le casque peut être utilisé pendant la recharge et peut même transmettre de la musique via l'USB-C, sans compression liée au Bluetooth et en profitant du DAC du casque. Alors que Sennheiser était jusque là plutôt timide quant à la réduction active du bruit, la firme a cette fois mis les petits plats dans les grands, s'approchant considérablement des références du marché.

Reste que ces améliorations vont de pair avec une certaine perte d'identité de la part de Sennheiser. Le Momentum 4 Wireless propose une signature en V un peu plus passe-partout et voit surtout son design évoluer… quitte à perdre de son charme. On a affaire ici à un casque finalement très classique qui va avoir bien du mal à se différencier face aux modèles de Bose et Sony.

Points positifs du Sennheiser Momentum 4 Wireless

  • Très bonne réduction de bruit

  • Autonomie remarquable

  • Utilisation possible en USB-C

  • Connexion Bluetooth multipoint

Points négatifs du Sennheiser Momentum 4 Wireless

  • Design qui manque d'originalité

  • Casque pas pliable

  • Signature un peu trop grave par défaut

  • Réduction de bruit moyenne durant les appels

Les derniers articles