En Europe, Tesla ouvrirait ses Superchargeurs aux autres véhicules dès le mois prochain

 

Ce n'était sans doute qu'une question de temps, mais aux dernières nouvelles l'ouverture des Superchargeurs de la marque Tesla aux véhicules d'autres constructeurs serait imminente en Europe.

Une Tesla Model 3 en Supercharge

Une Tesla Model 3 en Supercharge // Source : Bob Jouy pour Frandroid

L’une des principales forces de Tesla, qui est la jouissance exclusive du réseau de Superchargeurs de la marque, serait-elle sur le point de disparaître ? À en croire les dernières affirmations d’Elon Musk, cela semble bien être le cas. Les possesseurs de Tesla doivent-ils s’alarmer pour autant ?

Une ouverture aux autres véhicules pressentie depuis longtemps

Actuellement en Europe, les Tesla Model 3 et Model Y disposent d’un port de charge CCS Combo 2, qui n’est en rien exclusif à Tesla. C’est le standard pour la charge en courant continu, ce qui permet aux véhicules du constructeur de bénéficier de toutes les stations de recharge tierces qui sont disponibles.

Que ce soit chez Ionity ou Total Recharge par exemple, une Tesla peut aller s’y charger sans encombre. Mais la réciproque n’est pour le moment pas vraie : une voiture électrique autre que Tesla ne peut se brancher à un Superchargeur de la marque.

Si l’immense majorité des Superchargeurs comportent plus de 8 points de charge et sont bien souvent déserts, il est aisément imaginable que Tesla souhaite tirer profit de la sous-utilisation de son réseau propriétaire en l’ouvrant aux autres véhicules. Et cette ouverture arriverait alors très rapidement, courant octobre 2021 d’après les dernières indiscrétions rapportées par quelques informateurs.

L’application Tesla pour s’authentifier et démarrer la charge

Contrairement aux autres opérateurs de charge, Tesla ne compte pas proposer de lecture de carte RFID sur les bornes, mais à la place de cela, les clients potentiels devront utiliser l’application Tesla pour démarrer une session de charge.

Les détails officiels ne sont pour le moment pas connus, mais on peut s’imaginer qu’il faudra sélectionner un point de charge, puis demander le démarrage de la session de charge depuis l’application qui vérifiera alors un moyen de paiement. Elon Musk a en tout cas confirmé ce mode opératoire.

Les Pays-Bas en première ligne ?

Toujours d’après les indiscrétions d’une réunion datant du 2 septembre, Tesla s’apprêterait à ouvrir les Superchargeurs des Pays-Bas en premier, pays où la densité de Superchargeurs est l’une des meilleures au monde, et où la part des véhicules 100 % électriques parmi les ventes de véhicules neufs est très importante (21 % en 2020).

La carte des Superchargeurs aux Pays-Bas

La carte des Superchargeurs aux Pays-Bas // Source : Tesla

De nombreuses questions restent toutefois en suspens, sur les tarifs notamment, mais également sur l’accessibilité. Actuellement, les câbles des Superchargeurs Tesla sont très courts, et placés de manière à accommoder les véhicules de la marque, qui ont tous le port de charge au même endroit.

Quel sort sera réservé aux véhicules ayant un port de charge placé ailleurs ? Est-ce que des bornes seront ajoutées avec un câble plus long pour permettre à tous les véhicules de pouvoir se charger aisément ? Nous n’avons pour le moment pas la réponse, mais si les rumeurs disent vraies, nous en saurons plus d’ici quelques semaines.

Tesla propose chaque année un planning prévisionnel de l’expansion de son réseau de Superchargeurs. Une fois n’est pas coutume, en janvier 2021, ce fut le cas, mais la manière d’afficher les sites à venir à…
Lire la suite

Les derniers articles