Tesla Model 3 et Model Y : pourquoi la France est à l’abri des hausses de prix (pour l’instant)

 

Pour la huitième fois cette année, Tesla a augmenté le prix de sa Model Y aux États-Unis. En 2021, la Model 3 n’a pas été épargnée non plus. Pourtant, en France, les tarifs stagnent, et ce pour une raison bien particulière.

Il ne se passe plus un mois, ou presque, sans que Tesla ne fasse monter la note de ses véhicules électriques, du moins aux États-Unis et dans d’autres marchés. Cette fois-ci, c’est une nouvelle fois au tour du SUV Model Y de subir une hausse de 1000 dollars toutes versions confondues, soit la huitième de l’année.

En octobre, le constructeur américain avait également acté deux augmentations de 2000 dollars chacune sur les Model Y et Model 3 (pas sur toutes les versions). Comme le rappelle Electrek, le plus récent des véhicules Tesla a tout bonnement bondi de 9000 dollars depuis le début du millésime 2021, soit une hausse de 18 %.

La France épargnée

Pour expliquer ces choix qui peuvent en agacer plus d’un, deux raisons peuvent être mises sur la table : le coût de la chaîne d’approvisionnement aurait grimpé, impactant de facto l’ensemble du processus productif, et donc le prix final.

Les Model 3 et Model Y partageant de nombreux composants en commun, une hausse tarifaire pour l’un en implique donc souvent une pour l’autre. D’où les nombreux changements de prix observés sur ces deux modèles tout au long de l’année.

Tesla Model 3 et Model Y : pourquoi la France est à l’abri des hausses de prix (pour l’instant)

Electrek mentionne également un nouveau programme fiscal incitatif — le pendant américain du bonus écologique français — bientôt mis en place outre-Atlantique : la future loi permettrait aux acheteurs de Tesla de bénéficier d’un crédit d’impôt de 7500 dollars. Mais on ne sait pas si cette aide sera rétroactive pour l’année 2021.

Dans tous les cas, Tesla profiterait de ce timing pour faire grimper la note. Mais pas partout pour autant, comme vous l’avez sûrement constaté. Car la France, depuis le début du cru 2021, est relativement épargnée par tout ce remue-ménage financier. Ce n’est pourtant clairement pas le cas chez certains de nos voisins.

Merci le bonus écologique

Tâchons tout d’abord d’expliquer le conservatisme tarifaire appliqué à notre pays : pour sûr, les seuils de notre bonus écologique jouent un rôle central dans cette affaire. La Tesla Model 3 entrée de gamme est commercialisée juste sous la barre des 45 000 euros : de quoi bénéficier du bonus de 6000 euros offert par l’État.

Ainsi, cette version dégringole à 37 800 euros après bonus. Si Tesla gonfle le prix de sa Model 3 en France, le véhicule ne bénéficierait plus de cette prime maximale, qui tomberait à 2000 euros car réservés aux voitures électriques vendues entre 45 000 et 60 000 euros. Et croyez-nous, la Model 3 ne se vendrait alors plus aussi bien.

Ce constat est, dans une moindre mesure, aussi valable pour la Model Y. Là encore, son prix de vente de 59 990 euros n’est pas anodin : au-dessus des 60 000 euros, le SUV n’aurait plus droit au bonus écologique de 2000 euros. C’est certes moins impactant que 6000 euros, mais cela reste de l’argent à économiser.

Nous pouvons donc nous considérer comme de petits chanceux comparés à d’autres pays européens, où la note est bien plus salée. Chez nos voisins les Belges par exemple, la Model 3 s’arrache à partir de 50 990 euros. C’est environ 7000 euros de plus qu’en France… voire 13 000 euros si l’on prend en compte les primes gouvernementales.

Un bonus qui arrange tout le monde

Aux États-Unis, la Model 3 propulsion se vend à l’heure actuelle 44 990 dollars, soit environ 39 000 euros. Le fait est que ce prix ne cesse d’augmenter depuis un an, au moins de se rapprocher doucement, mais sûrement des tarifs français.

Il n’empêche, Tesla reste maître de son catalogue et pourrait à tout moment changer d’avis en appliquant des hausses tarifaires en France. Même si pour l’instant, notre bonus écologique constitue une sorte de bouclier qui fait à la fois les affaires des Français, mais aussi celles de Tesla dont les ventes se portent très bien en Hexagone.

Un certain nombre de nouvelles Tesla Model 3 et Model Y ont été livrées ces derniers jours sans ports USB. Le plus étonnant dans cette histoire est que Tesla n’a averti aucun propriétaire.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles