Tesla : pourquoi les nouveaux Superchargeurs V4 sont (presque) incompatibles avec ces 3 voitures électriques

 

Tesla commence à déployer ses nouveaux Superchargeurs V4. Mais malheureusement, ils sont toujours incompatibles avec les voitures électriques qui se rechargent le plus rapidement du marché. Les Hyundai Ioniq 5, Ioniq 6 et Kia EV6 ne peuvent pas s'y recharger à pleine puissance. Et c'est problématique, puisque le temps de recharge passe de 18 minutes à... près d'une heure !

Source : Thomas Ricker pour The Verge

En Europe, Tesla a commencé le déploiement de ses nouveaux Superchargers V4. La grande nouveauté, c’est la présence d’un câble ultra long, de trois mètres, permettant de brancher n’importe quelle voiture électrique sans gêner le chargement des Tesla. Pour le moment, Tesla a déployé une seule station de recharge avec ces nouveaux Superchargers V4, dans la ville de Harderwijk, aux Pays-Bas. Les 16 bornes de recharge rapides sont aussi bien ouvertes aux voitures Tesla, mais également à n’importe quel véhicule électrique équipé d’une prise CCS combo.

Certaines voitures électriques sont « incompatibles »

Le problème, c’est que les voitures électriques Hyundai et Kia équipées d’une plateforme E-GMP en 800 volts sont incompatibles avec les Superchargers V4 comme on peut le voir dans une vidéo publiée sur YouTube avec une Kia EV6. Le problème n’est pas nouveau et était déjà connu par Tesla, Hyundai et Kia avec les Superchargers V3. Mais on espérait que les Superchargers V4 règlent le problème. Ce qui n’est pas le cas.

Dans la pratique, brancher une Kia EV6, Hyundai Ioniq 5 ou Hyundai Ioniq 6 sur un Supercharger V3 ou V4 fonctionnera. La recharge se lancera. Jusqu’ici, pas de problème. En revanche, la puissance maximale sera bridée à 42 kW. Alors que ces voitures peuvent encaisser plus de 230 kW en puissance maximale et que les bornes Tesla sont prévues pour grimper à 250 kW. C’est grâce à cette puissance que les Kia et Hyundai peuvent annoncer une recharge de 10 à 80 % en seulement 18 minutes, par exemple sur les bornes Ionity.

Hyundai Ioniq 6 // Source : Clément Choulot pour Frandroid

Mais avec une puissance de 42 kW, il faut plutôt tabler sur environ une heure pour réaliser le même exercice. Les Superchargers V3 ou V4 peuvent donc dépanner une Hyundai ou Kia dotée d’une architecture 800 volts, mais ils ne permettront pas de réaliser un plein rapidement.

À qui la faute ? Tesla ou Hyundai ?

Précisons que les Hyundai et Kia en 400 volts (Hyundai Kona Electric et Kia Niro EV) ne semblent pas concernées par ce problème. De même, brancher une Kia EV6, Hyundai Ioniq 5 ou Ioniq 6 sur un Supercharger V2 ne pose pas de problème. La puissance sera limitée à 150 kW puisque les Supercharger V2 ne proposent pas plus de puissance.

Tesla et le groupe coréen Hyundai se renvoient la balle. Il semblerait que le problème soit lié à la manière dont la plateforme 800 volts des Hyundai et Kia gère la conversion en 400 volts comme nous le précisions dans notre dossier dédié. Puisque ce problème ne se pose pas avec les Porsche Taycan et Audi e-tron GT qui sont également en 800 volts.

Mais la problématique semble également propre à Tesla, puisque les voitures coréennes n’ont pas de problème de conversion avec les autres bornes en 400 volts, comme celles de TotalEnergies par exemple.

Est-ce que la future Kia EV9 sera également incompatible ? Est-ce qu’une future mise à jour des Superchargeurs ou des voitures électriques du groupe Hyundai pourraient régler ce problème ? Ce n’est pas totalement impossible, mais pas officiellement à l’ordre du jour.


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.