Tesla : voici les nouveaux Superchargeurs V4, pour faciliter la recharge de toutes les voitures électriques

 

Annoncés depuis l'année dernière, les Superchargeurs V4 de Tesla commencent tout doucement leur déploiement en Europe. Ils dévoilent ainsi leur nouveau design et une nouvelle fonctionnalité indispensable pour recharger des voitures non Tesla. Mais, la puissance ne devrait finalement pas être revue à la hausse.

Tesla Superchargeur V4
Source : fritsvanens sur Twitter

Cela fait un petit bout de temps que l’on entend parler des Superchargeurs V4, la nouvelle génération qui succèdera aux V2 et V3 actuellement en service un peu partout dans le monde. Car si Tesla a battu un record de vente l’an dernier avec plus d’un million de voitures livrées sur tous les continents, la firme doit également accélérer sur le développement de son réseau de bornes de recharge rapide. Ainsi, elle inaugurait en juin 2022 son 35 000ème Superchargeur dans le monde tandis qu’elle passait le cap des 10 000 en Europe au mois d’octobre.

Un tout nouveau design

En France, ce sont 32 nouveaux Superchargeurs qui ont été ouverts sur l’ensemble de l’année dernière, tandis que la marque prévoit déjà d’en installer d’autres au cours des prochains mois. Si rien n’a été confirmé pour l’instant, il n’est pas exclu que certains soient des V4, alors que leur déploiement a déjà commencé en Europe à en croire certaines images postées sur Twitter par des propriétaires de modèles du constructeur américain.

L’entrepreneur Fritz van Ens fait en effet partie des premiers à avoir vu ces nouvelles bornes rapides, dont le design avait déjà fuité en juillet dernier. Le brevet déposé par la marque avait été publié sur Twitter, donnant un premier aperçu de ce à quoi nous pouvions nous attendre. Et à en croire les photos, Tesla a tenu ses promesses.

Source : Frits van Ens sur Linkedin

Ainsi, nous découvrons des bornes avec un design plus épuré puisque le trou au centre du totem disparaît désormais. Le nom de la marque est inscrit en toutes lettres en haut, tandis que Fritz van Ens souligen que celui-ci sera illuminé la nuit. Il précise également que les bornes mesurent 2 mètres de haut. Si cela est difficile à confirmer en regardant les photos, bien que notre source le confirme dans un post LinkedIn, le câble de charge devrait être plus long.

Ainsi, cela faciliterait l’accès aux bornes à certaines voitures, alors la longueur du câble n’était pas toujours adaptée. On se rappelle en effet que la plupart des Superchargeurs Tesla sont aujourd’hui ouverts aux autres marques. Dans ce cas, le tarif de la recharge est plus élevé, bien qu’il soit possible d’opter pour un abonnement mensuel facturé 12,99 euros en France.

Pas de hausse de puissance

Ces nouvelles bornes de recharge rapide sont également dotées d’une prise CSS, permettant là encore à toutes les voitures électriques de se brancher. De quoi augmenter encore les possibilités quant à la recharge, alors que le nombre de prises continue d’augmenter tout doucement en France. Cependant, et malgré l’arrivée de nombreux opérateurs comme Fastned ou encore Allego et TotalEnergies, nous sommes encore loin de l’objectif promis par Emmanuel Macron des 100 000 bornes.

Cette nouvelle station, qui sera bientôt inaugurée dans la ville de Harderwijk aux Pays-Bas, marque donc un nouveau tournant pour Tesla. Cependant, les conducteurs de voitures électriques avec une architecture en 800 volts vont devoir faire face à une grosse déception. En effet, et à en croire les photos publiées sur Twitter par la spécialiste de la voiture électrique Esther Kokkelmans, la puissance n’évolue pas.

Actuellement, les Superchargeurs Tesla plafonnent à 250 kW  (631 amperes maximum avec 500 volts) mais certaines rumeurs affirmaient que la V4 ferait passer cette valeur à 350 kW grâce au passage en 800 volts. Ainsi, le constructeur aurait pu rivaliser avec Ionity, sans pour autant égaler Lidl et Kallista Energy avec leurs bornes 360 kW. Selon les informations techniques notées sur la borne, celle-ci reste toujours limitée à 250 kW.

Dans les faits, cela ne change rien pour les conducteurs d’une Tesla, puisque les voitures électriques de la firme d’Elon Musk ne prennent pas en charge une puissance plus élevée. C’est plutôt les possesseurs d’une voiture en 800 volts (Porsche Taycan, Hyundai Ioniq 5, Kia EV6, etc.) qui seront déçus. Il sera aussi intéressant de voir si les Superchargeurs V4 règlent enfin le problème de charge avec les voitures du groupe Hyundai.

Il y a quelques mois, un brevet évoquait également la possibilité pour ces Superchargeurs V4 de fonctionner à l’énergie solaire grâce à des panneaux photovoltaïques et une grande batterie stockant l’électricité. Et pourtant, aucune trace de ce dispositif sur les photos récemment publiées. Peut-être que celui-ci sera d’abord rendu opérationnel aux États-Unis ?


Chaque matin, WhatsApp s’anime avec les dernières nouvelles tech. Rejoignez notre canal Frandroid pour ne rien manquer !