Cette potentielle nouveauté du Tesla Cybertruck aime jouer avec notre patience

 

Alors qu’il vient tout juste de débuter sa production, le Tesla Cybertruck ne s’est pas encore dévoilé dans son intégralité. Il se pourrait par exemple que le pick-up s’offre un toit solaire, qui lui permettrait d’améliorer encore plus son autonomie. Mais cela n’a pas encore été confirmé par la marque, malgré les nombreux éléments en la matière évoqués ces dernières années.

S’il fut officiellement dévoilé en grande pompe en 2019, le Tesla Cybertruck n’a pas encore été livré à ses premiers acheteurs. Cela ne devrait cependant plus tarder, puisque sa production vient tout juste de commencer, tandis que les premières remises de clés se feront à partir de la fin du mois de septembre.

Un toit solaire ?

Mais si le pick-up électrique est enfin fabriqué au sein de la Gigafactory située au Texas, celui-ci n’a pas encore révélé tous ses secrets. En effet, on découvrait par exemple seulement hier qu’il serait doté d’un tout petit frunk, un peu décevant. Mais ce n’est pas tout, car l’utilitaire cache encore quelques secrets.

Parmi eux, la possibilité qu’il soit équipé d’un toit solaire. Car pour le moment, les exemplaires et autres prototypes déjà aperçus sur les routes n’en possédaient pas. Mais rien ne dit que cela ne sera pas possible pour autant. En effet, et comme le rappelle le site Electrek, le constructeur avait affirmé un peu plus tôt que cette option serait proposée sur le pick-up.

Mais depuis, silence radio et les clients ne semblent pas avoir reçu d’informations supplémentaires. Cette idée ne date pour autant pas d’hier. En 2017 déjà, Elon Musk expliquait avoir poussé ses ingénieurs à travailler sur l’intégration de cellules photovoltaïques sur la Model 3. Un projet qui tombera finalement à l’eau, les équipes concluant que cela ne valait en fait pas le coup. Mais pas question pour la marque d’abandonner.

En 2019, le PDG de la firme annonçait que le Cybertruck aurait le droit à son toit solaire, qui lui permettrait de gagner jusqu’à 15 miles d’autonomie supplémentaire par jour. Cela correspond à environ 24 kilomètres, ce qui reste assez peu. Car pour mémoire, le pick-up électrique peut en théorie parcourir plus de 800 kilomètres en une seule charge. Alors une vingtaine de plus ou de moins, ça ne change pas grand-chose.

Où en est-on ?

Puis, là encore, plus de nouvelles. Jusqu’en 2021, année durant laquelle le constructeur américain déposait un brevet très prometteur pour un couvre benne dotée de cellules solaires. Mais cela n’avait rien donné, ce qui n’est cependant pas très étonnant, car le dépôt d’un tel document ne veut pas forcément dire que le projet aboutira.

Cependant, la marque n’a pas abandonné, puisqu’en 2022 elle dévoilait une remorque dotée d’un panneau solaire jouant le rôle de prolongateur d’autonomie. Dans le même temps, une start-up présentait son propre dispositif à installer sur le toit de sa Tesla Model 3. Mais qu’en est-il du Cybertruck ? Et bien pour le moment, le mystère reste entier. Mais cela ne veut pas dire que la firme a tiré un trait sur cette option. On espère la situation se clarifie dans les prochains moins.

Le pick-up devrait s’offrir de nombreuses fonctionnalités, dont le déplacement en crabe comme le Hummer EV, que nous avions pu voir en vidéo. Il se déclinera en deux versions avec deux ou trois moteurs électriques et pourra encaisser jusqu’à 1 000 kW lors de la recharge, grâce aux Megachargeurs également utilisés par le nouveau Tesla Semi.


Téléchargez notre application Android et iOS ! Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles