Pourquoi cette Tesla Model Y a dû changer 3 fois sa batterie en 160 000 km

En un mot : non

 

De nombreuses études et retours de constructeurs sont formels : les batteries de voitures électriques vieillissent plutôt bien. Quelques exceptions viennent cependant bousculer cette affirmation : un conducteur de Tesla Model Y a par exemple déjà dû changer deux fois de batteries en seulement 160 000 km. Que s'est-il passé ? Combien cela lui a-t-il coûté ? Creusons le sujet.

Le Model Y incriminé // Source : Out of Spec Guide

La batterie est très clairement le sujet d’inquiétude numéro un pour les personnes qui hésitent à passer à la voiture électrique. Sa longévité, notamment, est en première ligne. À raison, serait-on tentés de croire, puisqu’elles peuvent représenter plus de 50 % de la valeur d’une voiture.

Les chiffres permettent cependant de nous rassurer sur le sujet : le remplacement d’une batterie de traction sur une voiture électrique relève de l’exception. Mais une exception, ça arrive : la preuve avec ce conducteur américain de Tesla Model Y, qui a raconté sur une vidéo YouTube en être à sa troisième batterie après seulement 160 000 km parcourus.

Des circonstances particulières

Voilà qui nous rappelle un autre sujet, sorti il y a quelques jours : un conducteur de Model 3 avait dû changer sa batterie après à 200 000 km. Ce dernier, un chauffeur Uber, parcourait près de 500 km par jour et rechargeait sa berline Tesla quasi exclusivement sur les Superchargeurs de la marque.

Est-ce à cause de cela que la capacité de sa batterie a énormément diminué ? Probable, même si les effets de la charge rapide ne sont manifestement pas aussi néfastes que ce qu’on pourrait imaginer.

Bref, revenons sur notre Model Y. Il s’avère que son propriétaire est également un chauffeur de VTC, comme le relate InsideEVs. Lui aussi, il conduit beaucoup : entre 40 000 et 50 000 miles par an (65 000 à 80 000 km). Seulement voilà : après moins d’un an et 65 000 km à son volant, l’autonomie affichée à l’ordinateur de bord commence à baisser, passant de 326 miles (525 km) à 260 miles (420 km), avant d’afficher un message d’erreur… puis de refuser catégoriquement de charger.

Le service Tesla est formel : un remplacement de la batterie est nécessaire. C’est un pack reconditionné que notre propriétaire reçoit, ce qui l’agace un peu, et qui l’agacera encore plus lorsque le même message d’erreur apparaîtra six mois et 20 000 miles (32 000 km) plus tard.

Nouveau remplacement donc, et notre ami insiste cette fois-ci pour recevoir un pack neuf. Ce qui semble lui porter chance, puisque cette nouvelle (et troisième) batterie paraît vieillir parfaitement bien. Reste qu’il reste sur ses gardes, puisqu’il titille désormais les 120 000 miles (200 000 km), kilométrage au-delà duquel la garantie expire.

La faute à pas de chance ?

Heureusement pour lui, la garantie de sa Model Y a pris en charge les deux changements de batterie. Ce qui est une bonne chose, puisqu’il estime à 10 000 dollars (9 300 euros environ) le coût du remplacement.

Tesla Model Y // Source : Tesla

Gardons cependant une chose en tête : cette mésaventure est une exception à la règle du vieillissement des batteries des voitures électriques. Tesla, d’ailleurs, est transparent sur le sujet et a communiqué sur l’usure des packs de ses voitures au fil du temps ; conclusion, ils conservent en moyenne plus de 80 % de leur capacité initiale après 320 000 kilomètres parcourus.

Gardons également à l’esprit que des solutions existent pour réparer des batteries défectueuses : plutôt de tout jeter, il est possible de ne remplacer que les cellules mises en causes. Mais chez Tesla, cette solution peut être compliquée, à cause de sa méthode pour sceller ses packs avec de la mousse collante pour réduire les coûts. L’écologie et la guerre des prix sont-elles compatibles ?


Le saviez-vous ? Google News vous permet de choisir vos médias. Ne passez pas à côté de Frandroid et Numerama.