5G, gaming, visioconférence… quelles nouveautés Tesla pour la grosse mise à jour logicielle de décembre ?

 

Le constructeur Tesla devrait déployer une importante mise à jour pendant les vacances de Noël, à en croire un message twitter publié par Elon Musk. Que réserve-t-elle aux utilisateurs ? Voici quelques pistes de réflexion basées sur les sorties médiatiques de l’entrepreneur américain et de fonctionnalités dénichées dans le code source du logiciel.

Si Tesla a l’habitude de publier des nouveautés logicielles régulières, mais mineures, le fabricant californien s’efforce aussi de déployer des mises à jour majeures de manière plus sporadique. Après la V10 de septembre 2019, la V11 devrait débarquer pendant les vacances d’hiver, a annoncé son patron Elon Musk dans un message publié sur Twitter.

Et à en croire l’intéressé, cette nouvelle mouture devrait mettre la barre très haut. M. Musk a l’art et la manière de faire monter le suspense, et promet des fonctionnalités plébiscitées par les utilisateurs, mais aussi quelques surprises. À quoi doit-on vraiment s’attendre ? Petite revue des indices semés par le patron de SpaceX tout au long de l’année 2020.

Des Tesla parlantes en préparation, mais peu probables

« Les Tesla pourront bientôt parler aux gens, si vous le voulez. Ceci est réel », tweetait Elon Musk en janvier 2020, qui se fendait d’une courte vidéo dans laquelle une Tesla électrique s’adressait directement à une personne extérieure. Si la firme d’outre-Atlantique focalise une grande partie de ses efforts dans l’intelligence artificielle pour la conduite autonome, force est de constater que le langage humain fait aussi partie de ses petits papiers.

En janvier 2019, Tesla a été contraint de rajouter une grille de haut-parleur sous la Model 3 pour respecter les normes sonores relatives aux véhicules silencieux, et ainsi émettre une signature phonique jusqu’à 30 km/h. Cet ajout pourrait visiblement servir à interagir vocalement avec l’environnement extérieur : Elon Musk a-t-il une idée derrière la tête concernant sa future flotte de taxis autonomes partagés ? La question est posée.

Toujours est-il que cette fonctionnalité a peu de chance d’intégrer la V11 de décembre en embarquant avec elle un réel intérêt et une vraie valeur ajoutée. Mais avec M. Musk, nous ne sommes jamais à l’abri d’une surprise.

Visioconférences natives et surveillance de l’attention

Si la caméra nichée dans le rétroviseur central a fait l’objet d’une grande attention durant plusieurs mois, ses futures fonctionnalités commencent progressivement à se dessiner. Début mai 2020, Elon Musk répondait à la question d’un internaute, que voici : « Pensez-vous que l’on pourrait avoir de la visioconférence dans une Tesla ? ».

Et le natif de Prétoria de répondre : « Oui, c’est définitivement une future fonctionnalité ». La fameuse caméra susmentionnée est alors apparue comme une évidence pour assumer ce rôle, combinée à l’écran central qui diffuserait les fenêtres de chaque participant. On pourrait logiquement penser que cette fonctionnalité serait strictement encadrée, en s’activant par exemple uniquement à l’arrêt pour ne pas troubler l’attention du conducteur.

Tesla

Sauf qu’aux États-Unis, les fonctionnalités autonomes des véhicules Tesla vont de plus en plus loin et s’approchent doucement, mais sûrement d’une totale autonomie — des tests sont actuellement en cours. En s’appuyant sur l’Autopilot de sa voiture électrique, l’utilisateur pourrait être en mesure de se laisser conduire et participer à une réunion en simultanée.

Ladite caméra pourrait également servir à mesurer l’attention du conducteur, à en croire de récentes trouvailles. Le système serait par exemple capable de comprendre si le pilote ferme, lève, baisse les yeux ou utilise son portable. Et en cas d’attention jugée trop faible, une alerte pourrait être activée pour rehausser le niveau de concentration.

Plus de gaming, plus de distractions

Les véhicules Tesla proposent des jeux d’arcade depuis quelque temps déjà, alors que certains ont même pu expérimenter des jeux PC grâce à l’application de streaming RainwayApp. Les automobiles pourraient certes accueillir de nouveaux titres d’ici quelques semaines, mais l’homme à la triple nationalité (sud-africain, canadien et américain) voit bien plus grand en matière de gaming.

Tesla

Cet été, Tesla a en effet publié plusieurs offres d’emplois pour constituer une équipe spécialisée dans les jeux vidéo et l’interface utilisateur. Il se pourrait que des annonces importantes soient faites à ce propos. Pour Musk, ces produits doivent être aussi pratiques que divertissants.

Une vue aérienne pour aider à se garer

La « bird’s eye view », comme aiment la nommer nos amis anglophones, pourrait s’inviter dans la mise à jour majeure de décembre, si l’on se réfère à un énième tweet de l’intéressé. Cette fonctionnalité offre une vue aérienne du véhicule grâce aux diverses caméras intégrées, et permet en outre de faciliter certaines manœuvres (se garer, naviguer dans des espaces restreints). Ce mode serait directement intégré dans l’Autopilot payant du véhicule.

Des références à la 5G

Et si la 5G faisait son apparition au sein des véhicules Tesla en cette fin d’année 2020 ? Une ligne de code dénichée par le hacker « greentheonly » dans la dernière mise à jour logicielle (2020.44.) le laisse en tout cas penser. Ce standard nouvelle génération pourrait notamment servir à de futures fonctionnalités autonomes, qui auront besoin d’une solide connectivité pour correctement fonctionner.

Les derniers articles